Suite

Tableaux de dimensionnement dans ArcMap ?

Tableaux de dimensionnement dans ArcMap ?


Dans ArcMap, je dois représenter des données sur l'eau qui présentent des écarts extrêmes entre les chiffres. Ainsi, lorsque je crée un graphique à barres, un graphique est beaucoup plus grand que les autres. Même si je convertis ces chiffres en pourcentage, c'est 99% contre les autres qui sont inférieurs à 1%. La seule chose à laquelle je pense est d'utiliser des camemberts de la même taille, mais cela ne montre pas l'aspect visuel des différences entre les chiffres en le regardant (par exemple, l'un utilise plus d'eau que les autres).

Quelqu'un a-t-il de meilleures idées sur la façon de représenter ces données à l'aide d'ArcGIS 10.1 for Desktop ?

Existe-t-il également un moyen de déplacer le placement des graphiques afin qu'ils ne couvrent pas mes réservoirs ?

exemple de données : réservoir a. 300 000 ml utilisés 250 000 réservoirs inutilisés b. 700ML utilisé 10ML non utilisé

mise à jour - Je ne peux pas supprimer la valeur aberrante car j'ai 9 régions, toutes avec des valeurs aberrantes qui ont des quantités d'eau plus élevées que les autres. La seule chose que je puisse faire est de modifier la taille du graphique à secteurs en fonction d'un champ, mais certains graphiques à secteurs sont de minuscules points. J'ai donc dû créer un rapport basé sur une échelle pour représenter mes chiffres.

J'aurais aimé que je puisse faire plus avec les graphiques, je ne peux pas les étiqueter et j'aurais aimé utiliser la barre de curseur d'épaisseur dans les camemberts 3D comme champ - donc la hauteur des camemberts changerait en fonction sur un chiffre. Je crée une étiquette basée sur mon calque mais ceux-ci sont couverts par les camemberts, la seule chose que je puisse faire est de définir un décalage.


Je ne suis pas sûr à 100% de ce que vous demandez, et si vous modifiez votre question pour inclure une image, cela aiderait, mais il existe deux autres options dans la boîte de dialogue Taille du graphique à secteurs, en plus de la taille fixe, que vous pouvez essayer :


Cartographie numérique (SIG)

Le Centre de conception multimédia étudiant dispose de puissants Système d'Information Géographique (SIG) logiciel d'ESRI, installé sur la station de cartographie numérique, y compris ArcMap for Desktop 10.8.1 et ArcGIS Pro 2.6. Certaines données préchargées, compilées par ESRI, peuvent être utilisées. Pour utiliser la station de cartographie numérique, veuillez utiliser le système de réservation de siège de la bibliothèque, et choisissez Morris Library -- show all -- et sélectionnez Station de carte SMDC pour réserver le siège 049. Pour une assistance plus étendue, les utilisateurs sont invités à prendre rendez-vous avec le personnel.

La station de cartographie numérique est réservée à ceux qui utilisent un logiciel SIG ou font d'autres cartographies numériques. Les travaux d'impression couleur ou noir et blanc au format lettre aux États-Unis peuvent être envoyés de la station de cartographie à la station de sortie d'impression dans le Student Multimedia Design Center. L'impression payante de fichiers PDF plus volumineux créés dans ArcGIS peut être proposée au personnel du centre de services du Centre pour une impression sur du papier 11" x 17" ou le traceur qui utilise du papier 36" de large.

​ Connexion ArcGIS Online (dans la bibliothèque ou depuis n'importe quel endroit)

ArcMap (disponible à la Bibliothèque ou ou en téléchargement)

ArcGIS Pro (disponible à la bibliothèque ou en téléchargement)

En savoir plus sur les ressources SIG disponibles à l'UD


Données et cartes du système d'information géographique (SIG) GOMR

La branche de cartographie et de frontière effectue des calculs mathématiques de localisation des limites offshore et prépare des diagrammes de protraction officiels (OPD) et des cartes de location (LM), ainsi que des diagrammes de blocs OCS officiels supplémentaires (SOBD) illustrant les informations du bloc OCS, la limite de la loi sur les terres submergées (alias - State Seaward Boundary), la limite de la « zone 8(g) », la limite du plateau continental (CSB) qui marque la limite de la juridiction américaine pour le développement minier extracôtier, et les mesures de zone correspondantes.

Pour plus de précisions sur les acronymes, voir Codes et abréviations pour Map/OPD/Area. Les procédures analytiques employées et les programmes informatiques utilisés pour effectuer divers calculs géométriques des limites extracôtières sont décrits dans le rapport OCS MMS 99-0006.


    Les données cartographiques géographiques disponibles en téléchargement gratuit incluent des caractéristiques cadastrales, réglementaires et de ressources. Certains des nombreux fichiers disponibles incluent des polygones de bail, de bloc et de prolongation, des fairways, des pipelines et des plates-formes. Trois formats sont disponibles en téléchargement : ArcInfo, ASCII et DXF.
    Périodiquement, le Bureau of Ocean Energy Management détient des ventes de location de pétrole et de gaz dans le golfe du Mexique (GOM). Des cartes de vente récentes avec des baux actifs peuvent être trouvées en consultant les informations de vente individuelles à partir de la page Vente de location.
  • Cartes à usage général
      - permet à l'utilisateur d'afficher et d'interroger les blocs OCS de gestion des zones côtières (CZM) dans le golfe du Mexique - permet à l'utilisateur d'afficher et d'interroger les blocs de gestion des zones côtières du pipeline ROW (CZM) - permet à l'utilisateur d'afficher et d'interroger des levés géophysiques haute résolution qui ont été achevés dans le golfe du Mexique et soumis au BOEM en tant que rapports sur les géorisques/archéologies.
  • Domaine d'aménagement 2002-2007 Descriptions légales et statistiques
    PLAR0207f.PDF(06/20/2002) |PAstats.PDF(09/18/2004)
  • GOM Baux actifs/Infrastructure
    Visuel 1 .pdf | Version visuelle 1 eps(05/05/2021)
    Visual 1 Carte interactive ARCGIS en ligne consultable (actuelle)
    Cette carte affiche les baux actifs, les structures pétrolières et gazières, les pipelines, les limites des zones, les limites des baux, les raffineries de pétrole, les bases d'approvisionnement, les terminaux de pétrole brut et la profondeur de l'eau en mètres.
  • Paquet de cartes de stipulation des caractéristiques topographiques de l'ouest et du centre du GOM
    BioStip.pdf(05/2014)
    Ces cartes indiquent les zones affectées par la Stipulation des caractéristiques topographiques.

    Dans le golfe du Mexique, il existe deux types de cartes qui décrivent des blocs qui pourraient être loués. Un format plus ancien, connu sous le nom de Leasing Map, était basé sur les projections cartographiques du Texas ou de la Louisiana State Plane. Les cartes de location ont été créées alors que la location de pétrole/gaz s'étendait au large du Texas et de la Louisiane.

    Finalement, les cartes de location ont été projetées si loin au large que des coordonnées négatives ont été nécessaires pour soutenir la projection. Cela a créé une grande variété de cartes de location en termes de projection, de forme et de taille globale, mais les blocs sont restés cohérents et ne dépassent jamais les 5760 acres. Parce que les cartes de location reflètent tant de baux actifs, elles sont toujours maintenues. Cependant, dans les zones plus au large où les cartes de location n'ont jamais été générées, le diagramme de protraction officiel (OPD) est utilisé.

    Un OPD standard est de 1 degré de latitude sur 2 degrés de longitude (aux latitudes inférieures : 0 - 48 degrés). À des latitudes plus élevées (48 à 75 degrés) telles que l'Alaska et le nord de Washington, les OPD ont une largeur de 3 degrés. Les limites OPD se rapprochent généralement de la série de cartes topographiques standard à l'échelle 1:250 000 de l'U.S. Geological Survey. Les OPD sont numérotés à l'aide du système international de numérotation de la carte mondiale des Nations Unies. Les noms OPD coïncident généralement avec les noms de feuilles topographiques standard lorsque les diagrammes incluent des zones terrestres. Les noms de feuille OPD se rapportent à des caractéristiques terrestres ou à des caractéristiques hydrographiques contenues dans les limites du diagramme. Le détail planimétrique du rivage est affiché lorsqu'il se situe dans les limites d'un diagramme. Les OPD plus anciens ont été préparés sur mylar avec des méthodes cartographiques manuelles, puis numérisés en fichiers Adobe .pdf. Les OPD plus récents ont été préparés électroniquement et convertis en fichiers Adobe .pdf.

    Un diagramme de bloc officiel supplémentaire de l'OCS (SOBD) est préparé pour chaque bloc coupé par une limite au large (limite de la loi sur les terres submergées, limite de la "zone 8(g)", sanctuaires marins nationaux, etc.). Notez que tous les OPD ne contiennent pas de telles limites, donc tous les OPD n'ont pas de SOBD associé à eux. Pour les futures ventes de location, assurez-vous toujours d'utiliser la version la plus récente.

    La révision approuvée la plus récente pour chaque OPD et SOBD de la région du golfe du Mexique peut être consultée et téléchargée à partir de la liste ci-dessous. Les OPD sont proposés au format Adobe (.pdf). Les OPD achevés après 1996 sont également disponibles au format Arc/Info Graphics File (.gra). Les SOBD sont disponibles sous forme de fichiers Adobe (.pdf) compressés avec PKZIP. Des utilitaires de décompression gratuits peuvent être téléchargés ici. Les fichiers Adobe (.pdf) peuvent être visualisés avec le lecteur gratuit Adobe Acrobat.

    Les différentes limites sont également proposées sous forme de fichiers SIG au format d'exportation Arc/Info (.e00) et sous forme de fichiers de formes Arc View. Les fichiers de formes peuvent également être visualisés avec la visionneuse gratuite ArcGIS Explorer. Les fichiers de forme ont été compressés avec Winzip. Certains fichiers d'export .e00 ont été compressés avec la commande UNIX "compress". (S'ils sont compressés, ils auront une extension .Z.) Utilisez l'utilitaire UNIX "décompresser" ou l'utilitaire DOS gratuit gzip.exe.

    Les OPD peuvent également être achetés sous forme de copies papier sous forme de cartes ou en format numérique auprès du Bureau d'information publique au 1-800-200-GULF.

    Noter: Les coordonnées précises d'un fichier SIG peuvent être légèrement modifiées par diverses fonctions SIG. Pour cette raison, ces fichiers SIG ne constituent pas un enregistrement officiel pour les limites extracôtières. Seules les coordonnées indiquées sur les OPD, CBD et SOBD officiels constituent un enregistrement officiel pour les valeurs de coordonnées offshore.

    Noter: Toutes les coordonnées des baux et des données cadastrales de la région du golfe du Mexique sont basées sur le système de référence nord-américain de 1927 (NAD 27).


    • Mercator est également connu sous le nom de variante B de Mercator. Il est disponible dans ArcGIS Pro 1.0 et versions ultérieures et dans ArcGIS Desktop 8.0 et versions ultérieures.
    • La sphère auxiliaire Mercator ne prend pas en charge l'ellipsoïde et utilise des équations basées sur une sphère avec une sphère spécifiée par le paramètre Type de sphère auxiliaire. Les propriétés des lignes de loxodromie conformes et droites ne sont pas conservées lorsque l'ellipsoïde est utilisé dans cette variante. Il est disponible dans ArcGIS Pro 1.0 et versions ultérieures et dans ArcGIS Desktop 9.3 et versions ultérieures.
    • La variante A de Mercator ne diffère de la variante B que par les paramètres de projection. Ils partagent le même algorithme. Il est disponible dans ArcGIS Pro 1.2 et versions ultérieures et dans ArcGIS Desktop 10.4 et versions ultérieures.
    • La variante Mercator C ne diffère de la variante B que par les paramètres de projection. Ils partagent le même algorithme. Il est disponible dans ArcGIS Pro 1.2 et versions ultérieures et dans ArcGIS Desktop 10.4 et versions ultérieures.

    Les pôles ne peuvent pas être représentés sur la projection de Mercator. Tous les méridiens peuvent être projetés, mais les limites supérieure et inférieure de latitude sont à 89° nord et 89° sud. Lorsqu'elles sont utilisées pour la cartographie Web avec EPSG:3857, les limites supérieure et inférieure de latitude sont à environ 85 ° 03'04,0636" nord et sud. La distorsion de grande surface rend la projection Mercator inadaptée aux cartes géographiques générales du monde et à la cartographie thématique.


    Aide ENC Direct vers SIG

    ENC Direct to GIS affiche et permet le téléchargement des données NOAA ENC dans une variété de formats SIG/CAD, à l'aide de services de cartographie Web.

    Les données ENC de la NOAA sont au format S-57 de l'Organisation hydrographique internationale (OHI), qui est la norme de données pour l'échange de données hydrographiques numériques. Les caractéristiques des cartes marines contenues dans une ENC NOAA fournissent une représentation détaillée de l'environnement côtier et marin des États-Unis. Ces données comprennent la topographie côtière, la bathymétrie, les points de repère, les noms de lieux géographiques et les limites marines. Les éléments d'une ENC NOAA sont limités dans la mesure où ils ne représentent que la région géographique décrite dans cette ENC particulière. L'agrégation des caractéristiques nautiques de toutes les ENC de la NOAA dans la création de données SIG permet d'obtenir une représentation contiguë de l'environnement côtier et marin des États-Unis.

    Utilisation de la carte

    Capture d'écran de l'application ENC Direct to GIS. Notez que certaines données ne s'afficheront pas à l'écran tant que vous n'aurez pas zoomé au niveau approprié. Cependant, lors de l'extraction de données, toutes les données sélectionnées dans la bande d'échelle seront extraites, qu'elles soient visibles à l'écran ou non.

    Le Étendue par défaut Le bouton renvoie l'utilisateur à l'étendue par défaut.

    Le Ma position Le bouton permet au réseau de détecter votre emplacement physique et de zoomer sur la carte. Remarque : cela ne fonctionne que sur les appareils mobiles.

    Le Fond de carte Le bouton dans le coin supérieur droit permet aux utilisateurs de superposer les données ENC avec plusieurs choix de cartes de base.

    La flèche dans le coin inférieur droit de l'écran ouvre un encart extensible permettant aux utilisateurs de zoomer rapidement sur une zone spécifique de la carte.

    Le côté gauche de l'écran contient les boutons de zoom avant et de zoom arrière. Cela peut également être accompli via la molette de la souris. Le panoramique s'effectue en cliquant dans l'interface de la carte dans la direction souhaitée.

    Le Extraction de données Le bouton permet aux utilisateurs d'extraire les données ENC par bande d'échelle. Reportez-vous aux instructions "Comment extraire les données ENC" ci-dessous pour plus de détails.

    Extraction de données

    Le Extraction de données L'outil permet aux utilisateurs d'extraire les données ENC par bande d'échelle. L'outil ne nécessite pas que les données soient visibles à l'écran. Les utilisateurs peuvent extraire des données en dessinant un polygone sur l'écran pour définir la zone d'intérêt. Les données ENC seront découpées à l'aide de ce polygone défini par l'utilisateur. Les utilisateurs peuvent sélectionner divers formats de fichiers de sortie, tels que le fichier de formes (.shp), la géodatabase (.gdb) ou divers formats de fichiers CAO.

    Voici un exemple d'extraction de données dans la bande d'échelle Aperçu :

    Étape 1 : Sélectionnez votre gamme d'échelles

    Clique le Extraction de données pour développer les six choix de bande d'échelle : Aperçu, Général, Côtier, Approche, Port et Amarrage Cliquez sur Aperçu de l'extrait.

    Étape 2 : Sélectionnez vos limites géographiques et vos couches de données

    Dans le Aperçu de l'extrait :

    Étape 3 : Enregistrez vos données

    Une fois l'extraction terminée, l'utilisateur sera invité à enregistrer le fichier .zip de sortie. Le nom de fichier de sortie par défaut est « extractedData.zip » - l'utilisateur peut le renommer s'il le souhaite. Veuillez noter que si le fichier .zip de sortie n'est pas renommé et qu'un autre fichier .zip de sortie est téléchargé, le nouveau fichier .zip de sortie remplacera le fichier .zip de sortie précédent.

    Métadonnées

    Pour afficher les métadonnées des couches de données :

    Services cartographiques et téléchargements de données

    ENC Direct vers SIG fournit des services pour chaque bande d'échelle dans un certain nombre de formats.

    Titre Service de carte Esri Service de géotraitement Esri Service de carte Web KML
    Présentation des ENC
    ENC général
    ENC Côtier
    Approche ENC
    Port ENC
    Amarrage ENC

    De plus, trois couches thématiques spécifiques peuvent être visualisées ou obtenues pour l'ensemble des États-Unis. Ces ensembles de données standardisés sont basés sur plusieurs normes du Federal Geographic Data Committee (FGDC) et du Open Geospatial Consortium (OGC).

    Titre Visionneuse ArcGIS Service REST Service de carte Web KML Fichier de formes Métadonnées
    Canaux côtiers entretenus
    Limites et frontières maritimes des États-Unis
    Voies de navigation et réglementations

    Questions fréquemment posées

    En quoi les données d'ENC Direct vers SIG diffèrent-elles des ENC de la NOAA ?

    Les données ENC Direct to GIS sont dans un format non certifié pour la navigation. Les données sont dérivées des cartes marines électroniques (ENC) officielles de la NOAA via un logiciel de conversion SIG.

    Puis-je utiliser ENC Direct to GIS pour la navigation ?

    Non, ENC Direct to GIS n'est pas certifié pour la navigation. Vous pouvez télécharger NOAA ENC®s pour la navigation.

    D'où proviennent toutes les couches de données ?

    Les couches de données ont été créées en fusionnant les classes d'objets S-57 de toutes les ENC NOAA en couches transparentes. Par exemple, la couche de littoral pour la bande d'échelle Harbour est un composite de la classe d'objets S-57 COALNE de toutes les ENC Harbour actuelles.

    Où puis-je trouver des informations sur les couches ENC Direct to GIS ?

    Utilisez le catalogue d'objets gratuit S-57 pour rechercher des définitions de couches et d'attributs. (Ce service est à titre informatif uniquement et ne constitue pas une approbation par le gouvernement des États-Unis.) De plus, vous pouvez cliquer sur la « Description » dans la liste déroulante « Bande d'échelle ENC » pour chaque bande d'échelle pour obtenir une liste des couches SIG.

    Comment les couches de données sont-elles organisées ?

    Les couches de données sont regroupées dans des dossiers par catégories thématiques qui décrivent les couches qu'elles contiennent. ENC Direct to GIS contient plus de 200 couches de données, qui sont trouvées en naviguant dans les dossiers/sous-dossiers appropriés.

    Pourquoi certaines des classes d'objets S-57 sont-elles séparées en couches géométriques individuelles (point, ligne, polygone) ?

    Les classes d'objets S-57 contiennent plusieurs types de géométrie. Par exemple, la classe d'objets WRECKS peut contenir des entités ponctuelles et surfaciques. Il est important de noter qu'un objet S-57 dans ENC Direct to GIS peut avoir des parties de point, de ligne et de polygone.

    Pourquoi ne puis-je voir que certaines couches lorsque je zoome sur une échelle particulière ?

    Les couches sont configurées avec une dépendance d'échelle. Les données sont affichées par bande d'échelle. Lorsque vous effectuez un zoom avant à un certain rapport d'échelle, l'application affiche les données ENC compilées pour cette bande d'échelle. Par exemple, si vous effectuez un zoom avant à l'échelle 1:36 112, l'application affichera les données ENC dans la bande d'échelle d'approche et de port. Si vous souhaitez savoir quelle bande d'échelle vous visualisez, cliquez simplement sur l'écran et une fenêtre contextuelle apparaîtra affichant le nom actuel de l'ENC.

    De plus, pour accélérer le service de carte et réduire l'encombrement des données dans la fenêtre cartographique, les couches de points pour la bande d'échelle Aperçu sont affichées à une échelle plus petite dans la plage d'échelle Aperçu. La plage d'échelle de la bande d'échelle Aperçu est de 1:1 500 001 ou moins. Les entités linéaires et surfaciques sont visibles avec un rapport d'échelle minimum de 1:4,622,324. Les couches de points sont visibles avec un rapport d'échelle minimum de 1: 2 311 162.

    Quel est le système de coordonnées des données utilisées dans ENC Direct to GIS ?

    Les données utilisées sont dans le système de coordonnées GCS-WGS 1984.

    Quelle est la projection cartographique des données ENC ?

    La majorité des cartes NOAA utilisent une projection de Mercator, classée comme une projection cylindrique sur un plan, le cylindre tangent le long de l'équateur. Le Mercator est la projection la plus couramment utilisée dans la navigation maritime, principalement parce que les lignes de rhumb sont tracées comme des lignes droites.

    Tous les services et fonds de carte ArcGIS sont stockés avec un système de tuilage continu pour prendre en charge l'affichage transparent des données cartographiques pour les sous-zones à grande échelle. Cela nécessite une seule projection cartographique pour le monde. La projection sphérique de Mercator est utilisée. C'est ce qu'on appelle souvent la projection WGS 1984 Web Mercator [Sphère auxiliaire].

    Combien de temps faudra-t-il pour télécharger mes données ?

    Le temps varie et dépend de votre connexion Internet et de la quantité de données que vous souhaitez télécharger. Le téléchargement de couches qui ont une étendue spatiale plus petite est généralement plus rapide que le téléchargement de couches pour une étendue spatiale importante.

    Lors de l'extraction de données, combien de bandes d'échelle recommandez-vous ?

    Nous vous recommandons de sélectionner une bande d'échelle par extraction. Si vous sélectionnez plus d'une bande d'échelle pendant le processus d'extraction, vous obtiendrez des données en double à différentes résolutions. Nous vous recommandons de sélectionner la meilleure bande d'échelle pour le type d'application pour laquelle vous avez besoin des données.

    Lors du dessin de plusieurs zones à extraire, extrait-il de toutes ou uniquement de la dernière case dessinée ?

    L'outil d'extraction vous donne la possibilité de sélectionner plusieurs zones. Vous devrez sélectionner à nouveau la zone de polygone de zone pour dessiner plus d'une zone sélectionnée. Le fichier d'extraction ne séparera pas les classes d'objets par les différentes zones sélectionnées.

    Dans quelle mesure les données ENC Direct sont-elles exactes et à jour ?

    Les cellules ENC de la NOAA destinées à la navigation sont mises à jour pour les Avis aux navigateurs et autres informations de sécurité. Ces mises à jour sont fournies aux utilisateurs de navigation des cellules ENC de la NOAA sous forme de correctifs de mise à jour. Périodiquement, les cellules NOAA ENC sont publiées sous forme de nouvelles versions complètes (appelées Nouvelles éditions en référence aux cartes papier) qui incluent tous les correctifs de mise à jour.

    Les données ENC Direct to GIS sont mises à jour tous les samedis soirs. Cela inclut tous les correctifs de mise à jour ou les nouvelles éditions disponibles à ce moment-là.

    Les données contenues dans ENC Direct to GIS conservent l'exactitude des données ENC originales de la NOAA.


    Modifier les symboles du graphique

    Dans le volet Symbologie, vous pouvez double-cliquer sur un symbole individuel dans la liste Symbole pour modifier son apparence dans le symbole du graphique. Vous pouvez également modifier l'apparence générale d'un symbole de graphique dans les propriétés de l'extension dans la moitié inférieure du volet. Vous pouvez activer et modifier les lignes de repère, ajouter des barres d'accentuation, spécifier l'espacement des graphiques et gérer les règles de chevauchement pour les symboles des graphiques.

    Définir la taille du symbole du graphique

    Utilisez un ou plusieurs champs dans vos données pour modifier la taille du symbole du graphique ou définir une taille fixe pour tous les symboles du graphique. Selon le type de symbole de graphique, les options d'apparence suivantes sont des propriétés disponibles :

    Diagramme à bandes

    Définit la largeur de chaque symbole de graphique à barres à la taille spécifiée (en points).

    Détermine la longueur de la barre de l'entité avec la valeur la plus élevée entre tous les champs. La longueur minimale de la barre est toujours zéro.

    Définit la quantité d'espace entre les barres. Celui-ci ne peut pas être inférieur à zéro.

    Diagramme circulaire

    Détermine la façon dont la taille du symbole du graphique à secteurs est définie.

    La taille fixe mappe tous les symboles de camembert à la même taille.

    La somme des champs sélectionnés utilise la somme des valeurs de chaque champ dans le symbole du graphique à secteurs pour déterminer la taille.

    Le champ fait varier la taille du symbole du graphique à secteurs à l'aide des valeurs de champ. Choisissez le champ dans la table attributaire et appliquez éventuellement une méthode de normalisation.

    Définit la taille fixe de chaque symbole de graphique à secteurs (en points).

    Détermine la taille (en points) du symbole de graphique à secteurs avec la plus petite somme entre tous les champs.

    Graphique empilé

    Détermine comment la longueur du symbole du graphique empilé est définie.

    La longueur fixe mappe tous les symboles graphiques empilés à la même longueur.

    La somme des champs sélectionnés utilise la somme des valeurs de chaque champ dans le symbole du graphique empilé pour déterminer la taille.

    Définit la longueur de chaque symbole de graphique empilé (en points).

    Définit la largeur de chaque symbole de graphique empilé (en points).

    • Pour les symboles de graphique à secteurs, où le type de taille est défini par un champ ou la somme des champs sélectionnés , cochez la case Compensation d'apparence (flannery). Cela utilise une technique de dessin qui ajuste les tailles de symboles vers le haut pour tenir compte de la sous-estimation des tailles de symboles circulaires.
    Plonger:

    Les lecteurs de cartes ont tendance à sous-estimer la taille des cercles proportionnels sur les cartes, en particulier à l'extrémité la plus large de la fourchette de tailles. La compensation d'apparence utilise un algorithme défini par James Flannery dans lequel des symboles plus grands sont agrandis pour compenser cette perception. La compensation d'apparence ne peut être utilisée que lorsque vous avez des symboles de graphique à secteurs de taille relative (de taille proportionnelle sans unité spécifiée) et aucune taille maximale spécifiée.

    Utiliser des lignes de repère

    Les lignes de repère, également appelées légendes de ligne, sont des graphiques linéaires qui relient l'entité de la carte à son symbole de graphique. Dans les zones d'entités denses, vous pouvez utiliser des lignes de repère pour indiquer clairement à quelle entité appartient le symbole du graphique. D'autres symboles, tels que les arrière-plans et les barres d'accentuation, peuvent être ajoutés au symbole du graphique pour accentuer davantage le symbole du graphique et sa ligne de repère. Par défaut, une ligne de repère est dessinée lorsque le symbole du graphique ne peut pas être placé au centre de gravité de l'entité.

    • Développez Lignes de repère dans l'onglet Symbologie principale.
    • Cliquez sur le menu déroulant Type et choisissez Arrière-plan . Cela crée des symboles de ligne de repère similaires aux lignes utilisées dans les légendes d'arrière-plan.
    • Pour empêcher le chevauchement des symboles du graphique, cochez la case Empêcher le chevauchement du graphique. Ceci est souvent nécessaire lors de l'utilisation de lignes de repère.

    Lorsque le type de ligne de repère Arrière-plan est sélectionné, vous pouvez apporter des modifications supplémentaires ou ajouter des contours au symbole de la ligne de repère :

    • Symbole d'arrière-plan : dessine un symbole de polygone d'arrière-plan autour du symbole du graphique. Vous pouvez spécifier sa couleur, la couleur du contour, la largeur du contour ou choisir un symbole dans la galerie.
    • Symbole de barre d'accentuation : dessine un symbole de ligne (barre) tangentiellement au bord du symbole de graphique. Vous pouvez spécifier la couleur et la largeur de la barre d'accentuation ou choisir un symbole dans la galerie.
    • Symbole de la ligne de repère : définit la couleur et la largeur du symbole de la ligne de repère. Vous pouvez spécifier la couleur et la largeur de la ligne de repère ou choisir un symbole dans la galerie.
    • Style de ligne de repère : choisissez l'un des sept styles de ligne de repère, qui contrôlent la manière dont la ligne de repère est tracée du symbole du graphique à son entité.
    • Tolérance de ligne de repère : la distance la plus proche entre le symbole de la carte et le centre de l'entité pour que la ligne de repère soit tracée sur la carte.
    • Écart : définit la taille (en points) de l'écart entre la ligne de repère et le symbole du graphique.
    • Marge : définit les marges d'espace gauche, droite, supérieure et inférieure entre la ligne de repère et son symbole de graphique.

    Définir les options d'affichage des symboles du graphique

    • Orientation : la direction ou la position relative du symbole du graphique.
      • Les symboles à barres et graphiques empilés peuvent être orientés horizontalement ou verticalement. Cliquez sur le menu déroulant et choisissez Bar pour définir les barres horizontalement, choisissez Colonne pour placer les barres verticalement.
      • Pour les symboles de camembert, un orientation marque le premier champ symbolisé à 90° et affiche les champs dans le sens des aiguilles d'une montre. Dans le sens inverse des aiguilles d'une montre marque le premier champ à 0° et affiche les champs dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

      Héritage:

      Dans ArcMap , les orientations des symboles de graphique à secteurs sont géographiques (dans le sens des aiguilles d'une montre) ou arithmétiques (dans le sens inverse des aiguilles d'une montre).

      Utilisez les paramètres d'inclinaison sur les symboles de graphique à secteurs avec parcimonie. Les tranches orientées vers le fond du gâteau semblent plus petites qu'elles ne le sont, ce qui peut affecter la compréhension cartographique des données.


      Taille du marché des outils du système d'information géographique (SIG) mondial, acteurs clés, demande de l'industrie, aperçu, analyse de la chaîne d'approvisionnement et prévisions jusqu'en 2028

      Un rapport informatif intitulé Global Geographic Information System (GIS) Tools Market a récemment été publié par IT Intelligence Markets dans son référentiel en ligne. Ces données statistiques offrent une analyse approfondie en considérant plusieurs segments, tels que le type, la taille, la technologie et les applications. Différentes techniques exploratoires telles que l'analyse qualitative et quantitative ont été utilisées pour fournir des données avec précision. Pour une meilleure compréhension des clients, il utilise des techniques de présentation graphique efficaces, telles que des graphiques, des tableaux, des tableaux ainsi que des images.

      Le rapport sur le marché mondial des outils du système d’information géographique (SIG) donne une idée claire du paysage concurrentiel mondial, il offre des informations uniques sur les entreprises en fournissant des données détaillées sur certaines stratégies importantes pour obtenir rapidement des clients. Pour avoir une idée claire des hauts et des bas des entreprises, des études de cas significatives ont été incluses en termes de données statistiques. De plus, il offre des données informatives sur les tendances, outils, méthodes et technologies récents qui stimulent la croissance du marché. Différentes approches ont été utilisées pour analyser les différents facteurs contraignants devant les entreprises. Géographiquement, le marché a été fragmenté en plusieurs régions telles que :

      • Asie-Pacifique
      • Amérique du Nord
      • L'Europe 
      • Amérique du Sud
      • Moyen-Orient et Afrique

      Ce rapport sur le marché mondial des outils de système d’information géographique (SIG) est une source crédible pour obtenir des études de marché qui accéléreront de manière exponentielle votre entreprise. Les analyses SWOT et Porter’s Five sont également discutées efficacement pour analyser des données informatives telles que les coûts, les prix, les revenus et les utilisateurs finaux. Le rapport de recherche a été évalué sur la base de divers attributs tels que la base de fabrication, les produits ou services et les matières premières pour comprendre les exigences des entreprises.

      En outre, il offre également un aperçu holistique du secteur d'activité du marché. En outre, l'étude de marché est étayée par des faits économiques importants en ce qui concerne les structures de prix, la marge bénéficiaire et les parts de marché. Pour présenter les données avec précision, l'étude utilise également des techniques de présentation graphique efficaces telles que des tableaux, des graphiques, des graphiques et des images. Le rapport met également en évidence les tendances récentes, les outils et les plates-formes technologiques qui contribuent à améliorer les performances des entreprises.

      Les principaux acteurs du marché présentés dans le rapport sur le marché mondial des outils de système d’information géographique (SIG) comprennent :

      • Entretien
      • Connexion d'entretien
      • Curo
      • GMAO Axxerion
      • Éléments essentiels de l'actif
      • ServiceChannel

      Segmentation globale du marché des outils de système d’information géographique (SIG) :

      Basé sur le type :

      Basé sur l'application :

      Analyse des facteurs d'événements de marché :

      Moteur du marché :

      • Invasion croissante du marché par les nouvelles technologies.
      • Pour plus de détails, consultez notre rapport.
      • Défi du marché.
      • Défis réglementaires stricts dans les applications.
      • Pour plus de détails, consultez notre rapport.
      • Tendance du marché.
      • Demande croissante sur le marché.
      • Pour plus de détails, consultez notre rapport.

      Quelques questions clés traitées dans le rapport sur le marché mondial des outils du système d’information géographique (SIG) :

      • Quelle sera la taille du marché en 2028 et quel sera le taux de croissance ?
      • Quelles sont les principales tendances du marché ?
      • Quel est le facteur clé qui anime ce marché?
      • Quels sont les défis de la croissance du marché?
      • Qui sont les principaux fournisseurs clés de cet espace de marché ?
      • Quelles sont les opportunités de marché, les risques de marché, l'aperçu du marché et les menaces auxquels sont confrontés les principaux fournisseurs ?
      • Quelles sont les forces et les faiblesses des principaux fournisseurs ?

      En fin de compte, le rapport sur le marché des outils du système d’information géographique mondial (SIG) fournit une conclusion qui comprend les résultats de la recherche, l’estimation de la taille du marché, la part de marché, les besoins des consommateurs/changement de préférence des clients, la source de données. Ces facteurs augmenteront l'activité globale.

      Table des matières:

      Partie 01 : Résumé

      Partie 02 : Portée du rapport

      Partie 03 : Méthodologie de recherche

      Partie 04 : Paysage du marché

      Partie 05 : Analyse de pipeline

      Partie 06 : Dimensionnement du marché

      Partie 07 : Analyse des cinq forces

      Partie 08 : Segmentation du marché

      Partie 09 : Paysage client

      Partie 10 : Paysage régional

      Partie 11 : Cadre de décision

      Partie 12 : Moteurs et défis

      Partie 13 : Tendances du marché

      Partie 14 : Paysage des fournisseurs

      Partie 15 : Analyse des fournisseurs

      Partie 16 : annexe

      Remarque : Si vous avez des exigences particulières, veuillez nous en informer et nous vous proposerons le rapport comme vous le souhaitez.

      À propos des marchés de l'intelligence informatique :

      IT Intelligence Markets est une société d'études de marché nouvelle génération où nous nous concentrons sur la fourniture d'informations pouvant être appliquées efficacement. Le marché actuel étant axé sur les consommateurs, les entreprises ont besoin d'informations pour faire face au monde complexe et dynamique des choix. Où s'appuyer sur une entreprise de table d'harmonie pour vos décisions devient crucial. IT Intelligence Markets est spécialisé dans l'analyse de l'industrie, les prévisions de marché et, par conséquent, l'obtention de rapports de qualité couvrant tous les secteurs verticaux, qu'il s'agisse de prendre du recul sur les conditions actuelles du marché ou d'être en avance sur le devant de la scène. Compétition mondiale. Étant donné que nous excellons dans la recherche commerciale pour aider les entreprises à se développer, nous proposons également de consulter en tant que bras étendu de nos services, ce qui nous aide uniquement à mieux comprendre les tendances et les problèmes actuels. Par conséquent, nous continuons d'évoluer en tant que fournisseur polyvalent d'informations viables sous un même toit.

      Marchés de l'intelligence informatique

      Nom du contact : Erika Thomas

      Adresse : US 76 AT US 19 & HWY 129 Murphy Highway, Blairsville, GA, États-Unis


      Création de grilles en fonction d'une zone d'intérêt

      Chaque carte a des informations de coordonnées affichées à l'aide de bordures, de grilles et/ou de graticules, indiquant à ses utilisateurs les coordonnées de son emplacement dans le monde. La grille est également importante pour la navigation, aidant les navigateurs à déterminer la direction et les distances parcourues. Les grilles, les graticules, les bordures à l'échelle (linéaire) et les lignes nettes sont créés avec les outils de grilles et de graticules.

      ArcGIS for Maritime: Charting est fourni avec des grilles préconfigurées basées sur la norme INT2 de l'OHI. Ces grilles préconfigurées sont livrées sous forme de fichiers XML aux emplacements suivants :

      • Pour les systèmes d'exploitation Windows 32 bits—<Installation location>Program FilesArcGISMaritimeChartingDesktop 10.3.1 ChartingCartographyGridDefinitions
      • Pour les systèmes d'exploitation Windows 64 bits—<Installation location>Program Files(x86)ArcGISMaritimeChartingDesktop 10.3.1 ChartingCartographyGridDefinitions

      Les grilles INT2 suivantes sont fournies :

      Grilles préconfigurées pour la norme INT2

      Supérieur ou égal à 1:10 000

      Grille E pour les plans à grande échelle

      Système de quadrillage net et géographique pour les plans à l'échelle E

      Bordure nette et calibrée pour des plans à l'échelle 1:30 000 à 1:100 000

      Bordure nette et calibrée pour des plans à l'échelle 1:100 000 à 1:200 000

      Bordure nette et calibrée pour des plans à l'échelle 1:200 000 à 1:500 000

      Bordure soignée et calibrée pour des plans à l'échelle 1: 500 000 à 1: 1 500 000

      Bordure nette et calibrée pour des plans à l'échelle 1:1 500 000 à 1:2 250 000

      Bordure nette et calibrée pour des plans à l'échelle 1: 2 250 000 à 1: 4 750 000

      Bordure nette et calibrée pour les plans à l'échelle 1:4 750 000 et plus

      Bordure non calibrée (coches uniquement)

      Each grid is created independently using the Make Grids And Graticules Layer geoprocessing tool using a data frame that has the same geographic coordinate system (ensuring that any transformations that are required have been set before the grid is created).

      You can make your chart's grid based on an area of interest represented by a preexisting polygon. This polygon may be stored in your product library it may come from another source, such as a personal database, shapefile, or layer file or it may be part of your data, already captured as metadata. In any case, you may need to edit this polygon. It is strongly recommended that you double-check that you have permission/privileges to perform edits on the area of interest (AOI) polygon used to make your chart's grid.

      Before running any geoprocessing tools in ArcMap, it is strongly recommended that you do the following: From the main menu, click Geoprocessing > Geoprocessing Options . In the General area, check the Overwrite the outputs of geoprocessing operations and Log geoprocessing operations to a log file check boxes. Uncheck the Enable check box in the Background Processing area. In the Display/Temporary Data area, check the Add results of geoprocessing operations to the display check box. Click OK to close the dialog box and apply your options.

      1. On the main menu, click Customize > Toolbars > Nautical Cartography .
      2. If necessary, open the Product Library window by clicking Customize > Production > Product Library on the main menu.

      A tree view of the product library appears.

      The AOI feature layer is added to the ArcMap data frame.

      If you do not see the AOI feature, right-click the AOI feature in the Product Library tree view and click Zoom To .

      The Make Grids and Graticules Layer dialog box appears.

      The Make Grids and Graticules Layer tool requires you to have a feature dataset to write the output to. The Chart data model comes with a Grids feature dataset already configured.

      • For 32-bit Windows operating systems—<Installation location>Program FilesArcGISMaritimeChartingDesktop 10.3.1 ChartingCartographyGridDefinitions
      • For 64-bit Windows operating systems—<Installation location>Program Files(x86)ArcGISMaritimeChartingDesktop 10.3.1 ChartingCartographyGridDefinitions

      For example, a chart that has a scale of 1:50,000 would use INT2_F, since the F scale range is 1:30,000 to 1:100,000.

      You have the option of removing or modifying this grid name or keeping the default.

      The Output Layer parameter will be automatically filled with an abbreviation of the grid XML you choose the Name [value or field] (optional) parameter is also autopopulated. In this instance, it will take the last letter of the grid .xml selected.

      If there is a warning next to the Mask Size (optional) , you can ignore this since it is optional to change the mask size and units.

      The Advanced Settings parameters appear.

      This will already be populated with World_Mercator.

      The Spatial Reference Properties dialog box opens.

      It is optional to change the values for Ancillary Coordinate Systems 1 and 2 however, the grids will be generated without changing these parameters.

      Grids are added to the top of the Table Of Contents window be sure to keep them there. After later steps in the guide book, it will be necessary to move the grids back to the top of the list of layers in the Table Of Contents window.


      GIS and Data Resources: What is GIS?

      A geographic information system (GIS) integrates hardware, software, and data for capturing, managing, analyzing, and displaying all forms of geographically referenced information.

      GIS allows us to view, understand, question, interpret, and visualize data in many ways that reveal relationships, patterns, and trends in the form of maps, globes, reports, and charts.

      A GIS helps you answer questions and solve problems by looking at your data in a way that is quickly understood and easily shared.

      GIS technology can be integrated into any enterprise information system framework.

      GIS gives us a new way to look at the world around us. With GIS you can:

      • Map Where Things Are : Find places that have the features you're looking for and to see patterns.
      • Map Quantities : Find places that meet certain criteria and take action. A children's clothing company might want to find ZIP Codes with many young families with relatively high income. Public health officials might want to map the numbers of physicians per 1,000 people in each census tract to identify which areas are adequately served, and which are not.
      • Map Densities : A density map lets you measure the number of features using a uniform areal unit so you can clearly see the distribution. This is especially useful when mapping areas, such as census tracts or counties, which vary greatly in size. On maps showing the number of people per census tract, the larger tracts might have more people than smaller ones. But some smaller tracts might have more people per square mile&mdasha higher density.
      • Find What's Inside : Use GIS to monitor what's happening and to take specific action by mapping what's inside a specific area. For example, a district attorney would monitor drug-related arrests to find out if an arrest is within 1,000 feet of a school&mdashif so, stiffer penalties apply.
      • Find What's Nearby : GIS can help you find out what's occurring within a set distance of a feature by mapping what's nearby.
      • Map Change : Map the change in an area to anticipate future conditions, decide on a course of action, or to evaluate the results of an action or policy. By mapping where and how things move over a period of time, you can gain insight into how they behave. For example, a meteorologist might study the paths of hurricanes to predict where and when they might occur in the future.

      The Geospatial Revolution Project is an integrated public service media and outreach initiative about the world of digital mapping and how it is changing the way we think, behave, and interact.


      Thematic Map Design

      The primary purpose of a thematic map is to visually portray a non-visual phenomenon, usually the attributes of geographic features (e.g., the median income of a county). A good thematic map clearly shows geographic patterns that mirror patterns in the real-world phenomenon. For example, if a map reader looks at a map of income distribution, he or she should be able to quickly and intuitively identify geographic concentrations of wealth and poverty that would be the same as those seen in the field. Aesthetics is also an important goal: potential map readers are more likely to look at an attractive map and to spend enough time reading it to understand the patterns in the phenomena being represented.

      A thematic map will typically consist of three types of information:

      1. Primary theme: the geographic phenomena that represent the topic being discussed. In a map of population density of a city, this would be population density. Most thematic maps have a single primary theme. Multivariate maps are also possible but are typically more difficult to design well.
      2. Supporting theme: a layer of information that helps to tell the story, such as those that offer possible explanations for the patterns found in the primary theme. For a city population density map, this could be population attractors such as shopping districts or highways, or exclusionary features such as water bodies or mountains.
      3. Reference theme: a layer of geographic features that usually have little to do with the theme of the map, but help map readers locate the thematic information in a context of recognizable geography. Roads, administrative boundaries, terrain, and latitude/longitude graticules are common reference layers.

      Because these are in a clear conceptual order of importance to map readers (primary theme most important, reference least important), a well-designed thematic map should reflect this order in the visual hierarchy.

      In addition, knowing the audience is of equal importance. Asking "Who will read the thematic map and for what purpose?" helps the cartographer decide how a map should be designed. A political scientist might prefer having information mapped within clearly delineated county boundaries (choropleth maps). A state biologist could certainly benefit from county boundaries being on a map, but nature seldom falls into such smooth, man-made delineations, in which case a dasymetric map charts the desired information underneath a transparent county boundary map for easy location referencing.


      10. Exercise On Your Own

      Exercise 1: Using data you have in the workshop folder, create a map and a layout of Clemson Univerity roads and biking infrastructure. You can use the Clemson Transportation Infrastructure map as an example. Make sure you include all the map surrounds. Export your final layout.

      Exercise 2 : Add USA airports from the Living Atlas . Use what you learned so far to look for the data. Turn all the airports with enplanement smaller than 1,000,000 (enplanements consist of all persons boarding a flight other than crew and passengers who boarded at an earlier stop. You can find this number in the attribute table). What is the relationship between the location of major airports and high numbers in COVID19 cases? Include a map to support your statement.