Suite

Attribut par défaut lors de la fusion de deux polygones dans ArcMap ?

Attribut par défaut lors de la fusion de deux polygones dans ArcMap ?


Lors de la fusion de deux polygones dans ArcMap 10.3, il semble que le nouveau polygone hérite toujours des attributs du plus grand (par superficie) des deux polygones en entrée, sauf indication contraire. Est-ce par dessein ou par coïncidence ?


L'outil Fusion de la barre d'outils de l'éditeur utilise les attributs de l'entité sur laquelle vous cliquez dans la liste des entités sélectionnées. Si vous ne cliquez pas, il utilise la première fonctionnalité de la liste. La probabilité est que la première entité soit la plus grande, car chaque fois que vous divisez un polygone ou une polyligne, la plus grande partie conserve toujours l'ObjectID d'origine et les entités de la liste sont triées par ObjectID.

(Ajouté en tant que réponse afin que le statut de la question puisse être modifié en Répondu)


Voir la vidéo: Tuto ArcGIS: Fusionner. Dissolve