Suite

Pouvons-nous créer une carte topographique de terres privées à l'aide des données d'élévation GPS ?

Pouvons-nous créer une carte topographique de terres privées à l'aide des données d'élévation GPS ?


Existe-t-il un moyen de créer une carte topographique relativement précise d'un terrain privé à l'aide des données d'élévation GPS ? Comme le terrain fait un peu plus de 100 000 mètres carrés, les cartes topographiques régionales disponibles au Canada manquent de la précision que j'aimerais avoir pour ce projet.

J'ai abondamment parcouru le terrain avec un GPS et j'ai donc des milliers de points avec élévation. Y a-t-il un moyen de transformer cela en un DEM ou des courbes de niveau quelque peu intéressants avec QGIS?


Dans QGIS, vous pouvez utiliser le plugin Interpolation (je pense qu'il est installé par défaut, sinon c'est un plugin standard installé via Plugin Manager) trouvé dans Raster -> Interpolation.

Avec ce plugin, vous pouvez prendre votre couche vectorielle de points et les transformer en un TIN ou un modèle de surface. Vous pouvez extraire l'altitude d'un champ dans une table attributaire ou de la valeur Z si les points sont de vrais points 3D.

Pour un modèle de surface, sélectionnez Inverse Distance Weighting et donnez au fichier de sortie une extension .tif et vous aurez un modèle de surface tif qui peut être utilisé pour créer des lignes de contour, des modèles de drainage, etc.

La précision des données résultantes dépendra de la précision de votre appareil GPS, du nombre de points collectés et de leur exactitude.


Dans l'espoir que les nouveaux ensembles de données disponibles seront utiles à d'autres qui cherchent à atteindre ces résultats, voici mes deux cents :

À la question "Existe-t-il un moyen de créer une carte topographique relativement précise d'un terrain privé à l'aide des données d'élévation GPS ?", je crains que la réponse pratique ne soit non et ne changera jamais en oui, surtout s'il s'agit d'une zone fortement boisée. Il existe cependant une alternative.

Étant donné que je suis à peu près sûr que le PO vient du Québec, il pourrait être intéressant de savoir que le gouvernement est en train de déployer une couverture lidar pour le sud de la province. Vous pouvez vérifier si votre domaine est déjà couvert ici :

aperçu des campagnes lidar et des tuiles disponibles

Sinon, vous devrez attendre un an ou deux ou attendre 2022 ou 2023 lorsque les dernières campagnes se termineront.

Ces jeux de données sont très précis, à une résolution spatiale de 1 m (chaque pixel a 1 m de côté) et la précision verticale est inférieure à 30 cm. Vous pouvez créer des courbes de niveau à 1 m d'intervalle en toute confiance.

Cela s'applique bien sûr également à toute autre zone avec une couverture similaire, ce qui rend l'enquête GPS de qualité grand public à peu près inutile.


D3js : Comment concevoir des cartes topographiques ?

Existe-t-il des exemples de cartes en relief/topographiques de terres cultivées réalisées à l'aide de D3js ?

Ca ne fonctionne pas: J'ai exploré la possibilité de .tif > gdal_contour.py > .shp > topojson > d3js sans succès.

J'utilise un makefile qui contient toutes mes commandes. Comme ma zone d'intérêt (France) est une culture de zones terrestres, l'approche gdal_contour.py génère des isolignes brisées qui ne créent PAS de polygones fermés. De plus, le résultat final SVG échoue. Le seul exemple de carte topographique D3 que je connaisse concerne l'Islande, qui, en tant qu'île, évite ce problème : le recadrage du pays hors du monde n'entraîne pas de rupture d'isolignes.

nb : Ce projet fait partie du projet #Wikipedia #wikimaps.


Pages similaires

Joli programme ! Existe-t-il un moyen d'afficher l'altitude en pieds au lieu de mètres ?

@Carl : Aujourd'hui, j'ai ajouté une nouvelle option. Actualisez d'abord la page de votre navigateur, puis cliquez sur [km] en bas du graphique.

Y a-t-il une chance que nous puissions enregistrer le graphique en tant qu'image ?

Je vois l'interrupteur pour changer la distance en unités impériales. Je n'en vois pas pour changer l'élévation sur l'axe des y.

@Carl : l'axe Y doit être en mètres :-(

C'est super merci. Il peut également être utile d'avoir la possibilité de contrôler la distance avec précision et de simplement déplacer la section à une longueur définie, en prenant de nouvelles sections qui sont mises à l'échelle de la même manière. De plus, en termes de reconfiguration des graphiques, il peut être utile de voir l'emplacement de chaque point du graphique, afin de faire correspondre plus facilement le changement d'altitude entre les points. Une grille mesurée au bas de la carte serait également utile lors de la mise à l'échelle de la topographie pour être précise lors de la combinaison de sections de différentes distances.

excellente application !! Ceci est exactement ce que je cherchais. Cela sera très utile lorsque je sors à vélo. C'est dommage que vous ne puissiez pas convertir l'altitude en pieds. peut-être pouvez-vous ajouter une application de conversion sur le côté que les gens peuvent utiliser ? Quoi qu'il en soit, merci beaucoup pour cela.

Je voulais juste vous remercier pour cette application. Je trouve cela utile lors de la planification d'itinéraires cyclables.

Nécessite un "undo" pour supprimer le dernier point ajouté : trop facile de cliquer sur la carte par erreur et d'ajouter involontairement un point indésirable. Un moyen de rendre le GMap plus grand ? Dans Safari sur OS X, le curseur de grossissement est coupé en bas. Pour les cyclistes, ce serait bien d'ajouter un calculateur de "montée cumulée", avec la possibilité d'exclure les changements inférieurs à un certain seuil du décompte.

Dans quelques jours, Geocontext sera mis à jour avec les nouvelles fonctionnalités demandées par les utilisateurs.

Ce programme est SUPER ! Je l'ai utilisé pour obtenir des élévations d'itinéraire pour un voyage à vélo sur l'autoroute 101 sur la côte de l'Oregon. Très utile!

salut. pouvez-vous voir le profil d'altitude d'un kml? par exemple dans la galerie google earth dans les océans, il existe une option appelée suivi des animaux dans laquelle la description et montre les itinéraires empruntés par certains animaux marins gps dans google earth le profil des élévations fonctionne très bien lorsque les routes terrestres, les routes maritimes non .. J'ai pensé qu'il était intéressant de tester un fichier kml sur le web .. mais je ne vois que l'option de saisir manuellement les points de mesure .. avoir la possibilité de lire les profils kml qui y sont téléchargés . Cordialement

Comment imprimer ces pages ? Je ne peux pas les faire sortir, sans les capturer en jpg ou autre, puis les imprimer.

Grande application. Je vais l'utiliser dans mes cours de géologie et de géographie physique. Il serait utile que l'exagération verticale du profil soit affichée avec le profil. Est-ce que ça change quand on zoome et dézoome ? De plus, je n'ai pas pu changer les unités (km/mi) une fois que je l'ai intégré dans une page Web. En général, c'est ce que je cherchais et c'est très instructif à la fois à grande et à petite échelle. Merci

Génial, quelques sites Web fournissent cette information mais votre plus pratique Merci

Bonjour Krystian, Avez-vous déjà pensé à implémenter d'autres arrière-plans de cartes comme ceux-ci ? [lien] Éric

Oui, je pensais, mais il y a un problème - les restrictions de licence de Google Maps [lien] Sur mon ordinateur, j'ai plusieurs autres couches mais je ne peux pas les partager en ligne.

Outil génial ! Merci d'avoir fait ça !

Cher Krystian, Nous vous écrivons de Bulgarie. Permettez-moi d'exprimer notre gratitude pour cette fonctionnalité fascinante pour Google Maps. Nous recherchions cet extra depuis longtemps, et grâce à vous et au merveilleux ajout que vous avez fait, c'est maintenant une réalité. Maintenant, le contenu de notre page est devenu encore plus interactif et les personnes visitant les montagnes peuvent le faire sans craindre de se perdre. Merci encore.

Site génial ! C'est le meilleur outil d'élévation que j'ai pu trouver. Voici une idée pour une autre fonctionnalité. Ce serait cool si vous pouviez voir le dégradé à l'emplacement du pointeur. Peut-être que vous pourriez également avoir une option pour trouver le gradient maximum sur le profil.

Excellent! Merci à toi, Krystian !

c'est bon et simple, en végétation c'est pas du travail mais ça donne une bonne idée de profil de terrain merci h biswal

Bonjour, Est-il possible de modifier un profil existant en ajoutant des points au START d'une piste ? Ou peut-être même ajouter des points entre les deux ? Cela élargirait encore l'utilité de l'outil (ce qui est génial, d'ailleurs). Merci d'avance, [email protected]

@[email protected] GEOCONTEXT-Profiler ne nécessite pas d'inscription - modifier le profil sans s'inscrire est une grosse complication. Je suggère de créer un nouveau profil d'élévation et d'envoyer les informations pour supprimer un profil - [email protected]

simplement extraordinaire! cependant, pourriez-vous ajouter à votre liste de développements à venir, la possibilité d'activer la couche "terrain", une fonctionnalité déjà présente sur google maps ? [lien] continuez vos affaires ! Jules

Est-ce que le dessin de profil et la courbe de terre sont possibles ?

Toutes nos félicitations !! C'est un outil très utile, en effet. Je vais l'utiliser avec mes élèves. Merci beaucoup pour tous vos efforts.

Je cherche quelque chose comme ça depuis plus d'un an maintenant! Excellent! C'est parfait pour planifier les meilleurs itinéraires pour hypermiler dans l'automobile hybride que je conduis. Pourriez-vous ajouter un chiffre de gain d'altitude total ? Ce serait parfait. Merci pour cet outil génial.

Tout simplement excellent, exactement ce que je cherchais. Je soutiendrais cependant un commentaire précédent en ce sens que la seule chose qui me manque est un décompte cumulatif de montées pour ces cyclistes parmi nous. Continuez votre bon travail cependant!

C'est un excellent outil. Merci beaucoup.

Bonjour Krystian, Magnifique application ! Mais est-il possible d'inclure des courbes de niveau avec moins de 20 m d'intervalle chacune (par exemple 5 m d'intervalle) dans cet outil ?

Existe-t-il un moyen de télécharger un fichier GPX dans le profileur ?

Je suis tellement stupide – je viens de voir le lien sur la carte ! :)

Très sympa, je trouve pour cela longtemps.

Existe-t-il un moyen d'utiliser cet outil pour une impression de texte de plusieurs élévations ? J'ai une grande feuille de calcul d'adresses, pour laquelle j'aimerais comparer les élévations (de préférence en les copiant et en les collant). La sortie graphique est excellente, mais si je pouvais obtenir les chiffres eux-mêmes, cela m'aiderait beaucoup. Merci beaucoup!

@DK Salut Voir le bouton CSV au bas du graphique. Mais rappelez-vous - conditions d'utilisation des données [lien]

Très belle candidature. Existe-t-il un moyen d'obtenir également l'impact du bâtiment dans un profil ?

Salut Krystian, existe-t-il un moyen d'intégrer le profileur sans que les gens puissent télécharger le fichier GPS spécifique ?

@Fizzer Je veux vraiment t'aider mais je ne comprends pas ta question. S'il vous plaît écrivez pour plus d'informations.

Comme votre site - mais comment se débarrasser de l'annonce "google chrome frame", qui grise la partie supérieure de votre site et n'a pas de bouton "close" ? Il bloque complètement votre site. Salutations!

Pour utiliser Internet Explorer 8, vous devez installer un plugin Chrome. Ou une meilleure idée, installez un navigateur moderne – Chrome, Opera, Firefox.

Salut Krystian. Est-il possible d'utiliser plus de marqueurs que 300 ?

Salut Krystian, après avoir téléchargé le fichier gpx, j'intègre le profil dans mon site, mais tout le monde peut cliquer sur le lien et le fichier gps peut être téléchargé à partir du site Geocontext. Existe-t-il un moyen de dire dans le code intégré que le fichier ne peut pas être téléchargé ? Merci

@Fizzer Pour l'instant, je ne prévois pas une telle option. Tous les itinéraires sont accessibles au public. La prochaine version aura l'option de privé. @User 300 marqueurs est un maximum. Pour les longues distances, essayez le "Conduite" (menu de droite)

Vous vous demandez simplement pourquoi la ligne s'éloigne des points ? Les données de niveau sont-elles liées aux points ou à la ligne ? J'ai essayé une ligne sur la piste de l'aéroport d'Heathrow, ce n'est pas très plat, quelles sont les données sources. Grande application.

@jimmyjoggers Les points sont utilisés pour modifier la ligne. Chaque route se compose de 512 échantillons de hauteur. Les données proviennent de Google.

Salut krystien. C'est vraiment une belle application. Existe-t-il un moyen d'obtenir les valeurs lat & long de GE pour les coordonnées affichées dans le fichier csv généré ? Ce wud m'aide vraiment. Merci.

@manish Cliquez sur le "CSV" et cochez la case "Latitude / Longitude" au bas du graphique.

Salut Krystian Si deux pistes s'affichent sur la carte et que j'essaie d'intégrer la carte, seule la piste s'affiche. Existe-t-il un moyen pour que la carte de code intégrée affiche les deux pistes ? Cordialement Johan

@Fizzer Sur la carte, vous ne pouvez voir qu'un seul itinéraire et tracer pour cet itinéraire. Cela vous aidera peut-être à essayer d'importer KML ou GPX, puis d'exporter vers un fichier, puis d'importer.

Salut Krystian..Merci pour votre réponse. J'ai des centaines de fichiers kml. Existe-t-il un moyen d'obtenir les coordonnées du chemin pour un tas de fichiers kml à la fois. Mon intérêt principal est d'obtenir l'élévation principale de chaque chemin. N'importe quel type d'aide serait vraiment précieux. Merci..

@manish je vous suggère d'écrire un script (php, perl etc.) qui le fera automatiquement. Une autre option consiste à ouvrir manuellement chaque fichier et à copier les coordonnées.

@krystian merci pour la suggestion. Je vais essayer de le faire.

Merci d'avoir créé cet outil génial !

Super outil ! Merci beaucoup. Y a-t-il une possibilité de voir la différence totale d'altitude dans la version embarquée ? Dans la version en ligne de l'outil, il y a une flèche sur le graphique d'altitude scientifique sur la droite, où vous pouvez montrer la différence totale d'altitude.

@Dynamite Dans la version intégrée, les paramètres sont légèrement différents, mais la plupart des paramètres sont les mêmes. Vous pouvez les trouver en cliquant sur "avancé".

C'est exactement ce que je cherchais ! Fantastique. J'ai une question simple : y a-t-il un moyen de mettre le profil sous la carte ?

@Leslie Malheureusement, ce n'est pas possible. Peut-être dans les prochaines versions.

Tu es le meilleur. Merci d'avoir partagé l'application la plus utile. Dieu vous bénisse et plus de puissance.

C'est bien. Merci! J'ai rencontré un problème d'intégration dans une page Web : si l'utilisateur a bloqué les cookies tiers et l'ensemble de données de site dans Chrome, l'iframe ne se charge pas. Y a-t-il un moyen de contourner cela?

@Andrew C'est un bug - merci. Je pense comment corriger ce bug.

Bonjour, quelle belle page, bravo ! Il serait utile aux planificateurs radio d'avoir quelques fonctionnalités supplémentaires, si vous vous sentez énergique : plus grand que l'horizon optique terre. * (poussant ma chance) la zone de Fresnel à une fréquence choisie. Merci en tout cas, c'est utile tel quel ! Thomas

@Thomas Beaucoup de gens me disent de gagner des options supplémentaires pour les radioamateurs. Ce serait un défi incroyable pour moi. Peut-être qu'à l'avenir je ferai un tableau juste pour les radioamateurs.

Salut, Krystian (auteur), j'ai envoyé le courrier il y a deux jours demandant comment télécharger jusqu'à 20 fichiers à la fois. s'il vous plaît donner la rediffusion dès que possible .. Merci.

@Riyaz Je n'ai pas reçu votre courrier. Ma réponse à votre question : Vous ne pouvez pas télécharger 20 fichiers en même temps – un seul. Mais vous pouvez combiner tous les fichiers en un seul et les télécharger.

Cette application est vraiment géniale. Y a-t-il un moyen pour que je puisse également importer les coordonnées le long de l'itinéraire et les afficher dans mon profil ?

@pudasaini utam Le programme peut importer des KML, KMZ et GPX à partir d'appareils GPS. Cliquez sur le bouton sur le côté gauche de la carte.

Bonjour, existe-t-il un moyen d'obtenir que l'exportation d'altitude au format CSV soit de 100 ou 1000 points également répartis sur la longueur du chemin (plutôt que d'être un nombre différent)

@ChrisC Il est maintenant 512 – c'est max.

Merci pour votre outil, c'est super.

Kardesim Geocontext, Super boulot, ça nous a vraiment beaucoup aidé.

Salut, Un outil vraiment utile. Existe-t-il un moyen d'ajouter le champ <ele> au fichier .gpx que vous écrivez, afin que les coordonnées et les élévations soient combinées dans un seul fichier ? Merci, Chris.

Excellent outil - Je cherchais quelque chose comme ça depuis des lustres. J'ai deux suggestions : 1) Il serait utile que l'outil d'inclinaison/de gradient montre également la distance sur laquelle il mesure. À l'heure actuelle, l'utilisateur doit regarder l'échelle et faire des sommes. 2) Ce serait bien si les unités des axes x et y étaient sélectionnables individuellement. Particulièrement utile pour les pays étranges comme le Royaume-Uni où nous avons l'habitude de mélanger les unités au hasard. Encore une fois merci pour le super outil.

@ctann Vous pouvez ajouter <ele> à GPX. Mais il y a un problème – la licence Google. @electron 1) Je pense que ce sera fait (quelques semaines). 2) Compliqué.

Bonjour Kristian. Super programme, merci. Un problème : j'ai uploadé un fichier kml avec des POI interactifs (contenant des photos et des liens) que je vois régulièrement sur le site Geocontext, mais que je ne voyais pas dans ma page web en utilisant le code d'embed. Pouvez-vous résoudre ce problème? Ciao d'Italie.

Bonjour Giuseppe. Ajoutez le paramètre de lien (iframe) : &clickable=on Exemple cliquable sur : [lien] Exemple cliquable désactivé : [lien]

Cher Kristian.. Tout d'abord, c'est un outil génial.. Merci beaucoup. Je passais des heures à essayer de faire la même chose.. Je me demande s'il existe un moyen d'obtenir la distance CSI avec un intervalle que je souhaite.. Par exemple comme un intervalle de 250 m. Merci et je vous souhaite bonne chance.

Excellent outil. Je me demande si je peux convertir le graphique du profil d'élévation en un tableau Excel qui montre les élévations en fonction de la distance. Salutations

@jaimepit Basculer le graphique sur le CSV et importer les données dans Excel.

Bon dieu, c'est incroyablement utile pour mon étude d'architecture. Bénédictions sur ta tête

Merci pour le site web. J'avais du mal à essayer l'exemple de python fourni par Google, vous m'avez épargné les ennuis et fourni une fonctionnalité intéressante à essayer. Quelqu'un de mieux avec python que moi, ils ont l'exemple de programme ici maintenant au bas de la page : [lien]

Outil très, très utile. Merci beaucoup. Pour une utilisation dans les études de propagation radio, un rayon terrestre de 4/3 est souvent utilisé (c. voyager en ligne droite). Une option pour faire le tracé de la terre courbe en utilisant un rayon terrestre de 4/3 serait très utile pour déterminer les chemins de « ligne de visée » des micro-ondes. Je sais que cela a déjà été suggéré, mais j'ajoute juste mon vote pour cela ! Merci encore.

Application très utile, Krystian - merci beaucoup. Juste une question s'il vous plaît : lorsqu'il trace la zone de Fresnel, est-ce le 0,6 Fresnel pour cette fréquence ?

@Richard Merci. Je ne comprends pas la question. La formule pour la zone de Fresnel se trouve dans Wikpedia.

@Krystian - L'"ordre" de la zone de Fresnel entourant un chemin direct en visibilité directe (LOS) est important pour les ingénieurs radio, car si ce rayon ne franchit pas suffisamment les obstacles dans toutes les directions perpendiculaires au chemin LOS, des pertes se produisent dans le signal radio reçu. Un dégagement de 0,6 du rayon par rapport à la 1ère zone de Fresnel produit un signal reçu égal à sa valeur en espace libre sans aucune obstruction de la zone de Fresnel. Voici un lien pour plus d'explications : [lien] Si une seule valeur de la zone de Fresnel est tracée par votre (très fine) application, alors il serait probablement plus utile de tracer la valeur 0.6F et de l'identifier comme telle dans le graphique montrant cette zone de Fresnel.L'équation pour calculer les zones de Fresnel de n'importe quel ordre est : Fn = SQRT[(n*lambda*d1*d2)/(d1+d2)] où Fn = zone de Fresnel d'ordre n lambda = longueur d'onde en mètres d1 = La distance du point P à partir d'une extrémité en mètres d2 = La distance du point P à l'autre extrémité en mètres Permettre à l'utilisateur de changer l'ordre de la zone de Fresnel serait merveilleux, sinon trop d'effort à ajouter à votre application. Merci encore pour votre travail.

Outil absolument génial ! Je l'utilise très souvent pour organiser des sorties à vélo, merci en effet pour l'excellent travail !

Génial! Je cherchais un moyen d'obtenir la distance et les élévations d'un chemin dans Google Earth, puis j'ai trouvé ce site Web ! Super programme ! Serait-il possible d'exporter : les coordonnées Nord et Est dans le fichier *.csv également ? Merci beaucoup!

Salut! C'est une excellente application. Si je l'achète, existe-t-il un moyen d'importer des contours d'élévation personnalisés de haute qualité pour augmenter la précision de la sortie ??

Bonjour, est-il possible de voir l'angle d'élévation de l'application sur cette page ? Je souhaite charger un GPX pour un itinéraire cyclable. Merci pour l'application, ça a l'air sympa, Alex

@alexb Voir la vidéo ∡ Mesure d'angle -- GEOCONTEXT-Profiler [lien]

Je viens de découvrir ce site. Fantastique! Un excellent outil pour évaluer les chemins STL, car vous avez une hauteur de tour à chaque extrémité et une zone de Fresnel à une fréquence donnée.

c'est un excellent et excellent outil

Pouvez-vous ajouter une fonctionnalité permettant à l'utilisateur de choisir le pas de distance pour les données csv. Par exemple, au lieu d'avoir la distance fixe déterminée dans le programme, permettre à l'utilisateur de choisir 20 pieds ou 528 pieds ou même 1 mi ?

Tout d'abord, ce site est génial. Facile à utiliser, rapide et assez puissant! Merci! S'il est possible, comme Drew l'a mentionné ci-dessus, ce serait une fonction très utile pour spécifier la distance entre les points de données CSV.

Bonjour C'est super. La seule chose qui manque, pour moi, ce sont les dates pour Fresnel et la distance A-B dans CSV. Est-il possible d'ajouter ces choses?

Peut-être sera-t-il ajouté dans la prochaine version. Alternativement, spécialement pour vous [link]

Ses balises de traduction possibles, comme distance, montée, descente, élévation à mon lenguaje? (espagnol) outil fantastique

C'est un petit projet, mais si vous voulez traduire voir le fichier : [lien] Copiez dans "Word" et traduisez ligne par ligne :-)

Désormais, GEOCONTEXT-Profiler fonctionne sans API de clé Google-Maps et avec une limite de quota. L'alerte est un problème pour les utilisateurs, mais nous ne voulons pas créer la clé de l'application. Mai la société Google rouvrira Maps à l'avenir.


Quand un levé topographique est-il nécessaire

Beaucoup de gens voient le début d'un projet de construction comme le moment où les pelles touchent le sol et la machinerie lourde est sortie. Mais, avant que de nombreux types de projets de construction et de développement puissent commencer en Alberta, un arpenteur-géomètre pour Calgary, Edmonton et ailleurs en Alberta et dans le nord du Canada, comme Challenger Geomatics, doit d'abord créer un levé topographique. Le levé topographique peut jouer un rôle crucial dans la réussite d'un projet, il est donc important de savoir ce que montre un levé topographique et pourquoi il est nécessaire.

Les relevés topographiques effectués par un arpenteur-géomètre professionnel sont utilisés pour cartographier et identifier les caractéristiques du terrain d'une zone terrestre. Ils tiennent compte avec précision de tous les objets existants sur ou près de la surface, tels que les bâtiments, les rues, les regards, les passerelles, les murs de soutènement, les poteaux électriques et les arbres. Les levés topographiques à Calgary, Edmonton ou n'importe où ailleurs prennent également en compte les différences d'altitude, qui sont marquées sur le levé par des courbes de niveau. Les courbes de niveau détaillent l'endroit où le terrain rencontre une valeur d'altitude spécifique sur un site donné, et peuvent être interprétées pour montrer où il y a des dépressions et des élévations dans le sol.

Les relevés topographiques sont généralement effectués lorsqu'une zone est évaluée pour une nouvelle construction ou l'ajout d'un nouveau développement. L'enquête est d'une valeur inestimable pour montrer à quoi ressemble le terrain aujourd'hui et quel sera son impact sur la conception et la construction. Ceci est pertinent pour toutes sortes de projets tels que l'amélioration des routes, les nouveaux logements, la construction complexe, la construction d'autoroutes majeures, le nivellement, l'érection de ponts, les installations de système septique et les projets de drainage, pour n'en nommer que quelques-uns.

L'une des fonctions les plus importantes d'un levé topographique est peut-être d'identifier les zones où la construction peut ne pas être possible ou où un nivellement sera nécessaire afin de le rendre possible. Un relevé topographique fournit aux architectes et aux constructeurs toutes les informations dont ils ont besoin pour déterminer comment le terrain devra être façonné et moulé pour fournir une base appropriée pour la construction prévue. Une fois le projet initial terminé, un levé topographique peut également être utilisé comme base pour une variété de plans et de conceptions ultérieurs. Pour ces raisons, il est crucial qu'un levé topographique soit effectué par des arpenteurs-géomètres professionnels qui ont les connaissances, les outils et la formation pour le faire correctement. Un levé topographique initial précis et détaillé permettra de s'assurer que le projet est achevé sans surprises coûteuses ou chronophages.

Bien que les relevés topographiques soient principalement utilisés pour les projets de construction et de développement, ils peuvent également être utilisés pour de nombreuses autres applications, telles que les projets de restauration environnementale. Les relevés topographiques et les informations qu'ils fournissent sur l'altitude et les caractéristiques du terrain peuvent aider à la reconstruction précise et réussie d'un paysage donné et contribuer à le ramener à un état naturel.

Arpenteurs-géomètres fournissant des levés topographiques à Calgary, dans l'Ouest canadien et dans le Nord

Les arpenteurs-géomètres de Challenger Geomatics à Calgary, ainsi que ceux de nos autres succursales à travers l'Alberta et le Nord, sont fiers de fournir des services d'arpentage multidisciplinaires, y compris des levés topographiques, pour une variété de clients dans les secteurs de la construction, du pétrole et du gaz, de l'exploitation minière, les secteurs des transports, des infrastructures, des services publics et de l'aménagement du territoire. Que vous ayez besoin d'un arpentage topographique à Calgary, ailleurs en Alberta ou à Whitehorse et dans le Nord, vous pouvez compter sur notre expertise en arpentage pour vous aider à mener à bien votre projet. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter Challenger Geomatics dès aujourd'hui.


Comparer la précision

L'objectif visé n'était pas de créer une analyse comparative entre les deux technologies, mais simplement de répondre aux besoins individuels de chaque groupe au sein de cette agence. Les résultats de précision des deux levés (conventionnels et aéroportés) nous ont ouvert les yeux sur cette question de savoir si nous pouvions ou non remplacer certains levés topographiques conventionnels par une technologie aéroportée.

Le tableau ci-dessous compare la précision du levé topographique conventionnel et du levé LiDAR aéroporté.


Les précisions obtenues grâce à l'enquête LiDAR n'étaient pas intentionnelles, mais elles sont indicatives de ce qui est désormais possible avec les derniers systèmes LiDAR aéroportés, tels que les deux systèmes à haute fréquence d'impulsions Leica ALS70-HP d'Atlantic.


Cartographie de la zone : amélioration de la précision des cartes d'inondation (2009)

Malheureusement, ce livre ne peut pas être imprimé à partir de l'OpenBook. Si vous devez imprimer des pages de ce livre, nous vous recommandons de le télécharger au format PDF.

Visitez NAP.edu/10766 pour obtenir plus d'informations sur ce livre, pour l'acheter en version imprimée ou pour le télécharger en format PDF gratuit.

Vous trouverez ci-dessous le texte lu par machine non corrigé de ce chapitre, destiné à fournir à nos propres moteurs de recherche et moteurs externes un texte de recherche très riche et représentatif des chapitres de chaque livre. Parce qu'il s'agit de matériel NON CORRIGÉ, veuillez considérer le texte suivant comme un proxy utile mais insuffisant pour les pages de livre faisant autorité.

3 Données d'élévation et de hauteur Une carte d'inondation est le résultat final d'une multitude 3. Élévation de la surface de l'eau. La profondeur de l'eau dans les rivières, les lacs et les ruisseaux de mesure, d'ingénierie et d'analyse de données et le point auquel l'eau fonctionne. Le but d'une étude d'inondation est de pré-dépasser leurs berges et s'étend à travers le paysage dict la hauteur de l'eau et la mesure dans laquelle elle sera l'objet d'études d'inondations fluviales. La profondeur d'inondation du paysage dans un événement d'inondation modélisé. L'eau dans l'océan et l'impact des événements extrêmes, les élévations des terres, de l'eau et des structures hydrauliques telles que les ondes de tempête induites par les ouragans ou les tremblements de terre (par exemple, les ponts) sont des éléments clés dans une étude sur les inondations, et les tsunamis induits sont les sujets de la précision des crues côtières à laquelle ces éléments sont déterminés est une étude. La hauteur des surfaces d'eau est mesurée avec un facteur critique dans la précision de la carte finale des inondations. Le ruisseau et les marégraphes. L'emplacement et l'élévation des jauges de l'Agence fédérale de gestion des urgences (FEMA) doivent être déterminés avec précision. Ce chapitre explique comment élever d'autres élévations. tion est mesurée et examine l'impact de l'élévation 4. Élévation de la structure. La vulnérabilité des incertitudes de construction dans les études d'inondation. Les éléments de données d'une étude d'inondation qui impliquent liés à leur emplacement par rapport à la plaine inondable une mesure de la hauteur ou de l'élévation peuvent être regroupés et l'élévation et l'orientation de la structure critique en quatre catégories générales : les éléments avec par rapport à la hauteur des crues potentielles. De plus, les structures à l'intérieur du canal de dérivation 1. Surface de référence d'altitude. Avant que l'élévation (comme les ponts, les barrages, les digues et les ponceaux) puisse influencer ou que les données utilisées dans l'analyse technique puissent être mesurées, le transport de l'eau dans un canal de cours d'eau au cours d'un système de mesure doit être établi. L'événement d'inondation de l'emplacement, affectant les hauteurs d'inondation. de « zéro » et une référence physique pour l'altitude zéro (c'est-à-dire une donnée verticale) doit être établie sur Ces catégories sont décrites plus en détail la Terre, où elle peut être utilisée pour tous les types de hauteur ci-dessous. des mesures. 2. Élévation de la surface de base. Deux types de surfaces de base ÉTABLISSEMENT D'UNE SURFACE DE RÉFÉRENCE sont importants pour les études d'inondation : l'élévation de la surface terrestre (topographie) et son équivalent sous-marin. Pour mesurer quelque chose avec une règle, on place la ( Â bathymétrie). La topographie est exprimée comme le repère de hauteur zéro à l'extrémité de l'objet et mesure la longueur d'un emplacement au-dessus du référentiel géodésique et se situe dans la plupart ou à distance par rapport à ce repère. Le terme donnée contient une valeur positive. La bathymétrie est exprimée en tant que se réfère à une surface de référence par rapport à laquelle la profondeur de position de la surface terrestre sous les rivières, les lacs et les océans est mesurée. Elle définit l'emplacement de la profondeur positive zéro équivaut à une élévation négative. sur l'échelle de mesure. Trois fondamentalement différents- 25

26 CARTOGRAPHIE DE LA ZONE ENCADRÉ 3.1… Normes de précision de l'élévation de la surface terrestre de la FEMA La FEMA a établi deux normes de précision de l'élévation de la surface terrestre, selon que le terrain est plat ou vallonné à vallonné (FEMA, 2003, Annexe A) : 1. Deux intervalle de contour en pied équivalent pour un terrain plat ( Â précision verticale = 1,2 pied au niveau de confiance de 95 pour cent). Cela signifie que 95 pour cent des élévations dans le jeu de données auront une erreur par rapport à l'élévation réelle du sol qui est égale ou inférieure à 1,2 pied. 2. Intervalle de contour de quatre pieds équivalent pour un terrain vallonné à vallonné (précision verticale = 2,4 pieds au niveau de confiance de 95 pour cent). , le géoïde, tance des variations dans la façon dont l'altitude est mesurée et définie et un ellipsoïde géocentrique. La différence de hauteur entre les dans le processus de cartographie des inondations. géoïde et l'ellipsoïde est la séparation du géoïde. SOURCE : Kevin Figure 3-1.eps McMaster, URS Corporation. Utilisé avec autorisation. Les types d'images bitmap et de références verticales (ellipsoïdales, orthométriques, orthométriques et de marée) sont pertinents pour les études d'inondation. Aux États-Unis, l'établissement et le maintien de systèmes de référence verticaux relèvent de la responsabilité du National Oceanic and Atmo. s) Potentiel géodésique national cette surface est appelée géoïde. Enquête (NGS). Les hauteurs mesurées par rapport à une surface de gravité équipotentielle sont appelées hauteurs orthométriques, et la différence entre l'ellipsoïde et le géoïde à n'importe quel emplacement particulier des références ellipsoïdales sur la Terre est appelée le géoïde Le système de positionnement global (GPS) fournit la hauteur ou la séparation du géoïde (Figure 3.1). Les modèles de géoïde, les moyens d'établissement les plus précis et les plus efficaces, développés et maintenus par le NGS, sont utilisés pour les marques de référence fondamentales (également appelées monuments) convertir les hauteurs ellipsoïdales en hauteurs orthométriques. sur la surface de la Terre, et il constitue la base de la plupart des données de hauteur orthométrique pour l'arpentage et les levés terrestres et aériens effectués aujourd'hui. Les levés topographiques cartographiant le continent nord-américain, c'est-à-dire le Nord, sont effectués à l'aide du système de référence vertical américain de 1988 portatif et monté sur trépied (NAVD 88). L'équipement GPS NAVD photogrammétrique ou à distance 88 remplace les levés de détection de système géodésique national utilisant le GPS et la mesure inertielle de 1929 (NGVD 29), qui a été utilisé dans de nombreux premiers systèmes pour suivre la position du capteur et des cartes d'inondation et a fourni le base pour de nombreux projets d'ingénierie les données en coordonnées au sol précises. études sur les inondations encore en usage aujourd'hui. Les différences de hauteur des systèmes satellites GPS mesurent les distances par rapport à la Terre entre le NGVD 29 et le NAVD 88 peuvent être importantes (surface de la figure par rapport à une ure mathématiquement idéalisée (lisse) 3.2), allant de -49 cm (- 1,6 pied) en Floride à un ellipsoïde qui se rapproche étroitement de la forme de +158 cm (+5,2 pieds) au Colorado. Dénivelé de la Terre (Figure 3.1). Les hauteurs calculées par rapport à entre NGVD 29 et NAVD 88 sont sans importance pour cette surface sont appelées hauteurs ellipsoïdales. Comment-la cartographie des crues tant que les altitudes sont référencées à jamais, ni la surface de la Terre ni son champ de gravité, comme la même donnée. Un problème potentiel survient lorsque l'ancien délimité par la surface ondulée du géoïde correspond à Voir <http://geodesy.noaa.gov/faq.shtml> et Maune (2007) pour cet ellipsoïde idéalisé. une description des différences entre les deux références.

DONNÉES D'ÉLÉVATION ET DE HAUTEUR 27 FIGURE 3.2… Différences de hauteurs (NAVD 88 moins NGVD 29) en unités de centimètres. Dans l'est des États-Unis, le NGVD 29 est généralement plus élevé que le NAVD 88, avec des différences de 30 cm le long des côtes de la Caroline et de près d'un demi-mètre dans certaines parties de la Floride. Dans l'ouest des États-Unis, le NAVD 88 est plus élevé que le NGVD 29 et les différences de hauteur sont plus importantes qu'à l'est, plus d'un mètre dans de nombreux endroits. SOURCE : Maune (2007). Réimprimé avec la permission de la Société américaine de photogrammétrie et de télédétection. des analyses techniques, basées sur le NGVD 29, sont utilisées pour les mesures effectuées à partir de la zone continentale des États-Unis. de nouvelles études, basées par ailleurs sur le NAVD 88. Bien que par conséquent, des normes nationales uniformes pour les programmes de conversion des crues de la FEMA soient disponibles, les anciens relevés et cartes ne peuvent pas être satisfaits tant qu'il n'existe pas de méthodes orthométriques améliorées utilisées pour établir les élévations du NGVD 29 sont des données de hauteur et un modèle de géoïde. Le NGS n'est pas un substitut robuste aux nouvelles mesures effectuées dans cette tâche par le biais du nivellement géodésique aux États-Unis avec une technologie d'arpentage moderne et liée à des îles bien territoriales et à la mise en œuvre du système de contrôle NAVD 88 bien entretenu et fondé sur la gravité pour la redéfinition de les systèmes de référence verticaux américains. En outre, le projet d'élévations NGVD 29 pour (GRAV-D), dont on estime qu'il s'agit de repères achevés fréquemment dans les zones d'affaissement actif en 2017 (NOAA, 2007). Si les systèmes de référence verticaux de l'île locale n'ont pas été ajustés pour tenir compte du mouvement des îlots, des efforts devraient être faits pour s'assurer que le terrain. les observations sont conformes aux normes géodésiques nationales et que les données sont archivées et facilement disponibles. La FEMA est justifiée d'exiger tout cela pour des ajustements ultérieurs. s  les données d'enquête doivent être référencées au système de référence NAVD 88. Le programme de modernisation de la hauteur du NGS comprend le développement d'un modèle de géoïde de haute précision et l'établissement d'un système de référence de hauteur orthométrique qui permet d'aider aux transformations de référence. La hauteur peut fournir une précision de hauteur au centimètre, ce qui nécessite une modernisation qui n'a été mise en œuvre que dans quelques-uns des états d'observations de nivellement des relevés géodésiques (figure 3.3). Pourtant, il est essentiel pour les mesures en cours ou GPS et pour une maintenance et une expansion du géoïde de haute précision du NAVD 88 pour prendre en charge le modèle. La version actuelle de NAVD 88 n'applique pas les normes et les exigences de la FEMA pour les études d'inondation aux îles, qui ne peuvent pas être atteintes avec la cartographie des niveaux et des plaines inondables. Le contrôle monumenta-

28 CARTOGRAPHIE DE LA ZONE FIGURE 3.3… Emplacement des stations de modernisation de la hauteur NGS en mars 2007. SOURCE : Avec l'aimable autorisation de D. Zilkoski, NOAA. L'image bitmap de la figure 3-3.eps établie par le programme peut être utilisée comme base des niveaux d'eau locaux. Par conséquent, les données de marée sont des emplacements pour les relevés de télédétection des surfaces topographiques spécifiques et ne peuvent pas être étendues à des zones avec des relevés bathymétriques différents et hydrographiques. superficies. caractéristiques océanographiques sans justification Établir des mesures supplémentaires de points de contrôle de haute précision. Ce qui est important pour la cartographie des plaines inondables, dans l'ensemble du pays, il serait possible de lier le niveau moyen de la mer à deux endroits différents. Ainsi, lorsque les certificats d'élévation, aux études d'ingénierie verticales courantes ou à la réalisation de cartes sur le système de référence, assurant une comparaison précise avec de vastes zones côtières, les élévations de la surface de l'eau se réfèrent aux élévations de base des crues et à l'évaluation précise de toute donnée de marée doit être converti en risque d'ortho-inondation. donnée de hauteur métrique utilisée pour référencer la surface topographique. La relation entre les références de marée et les références de hauteur orthométriques des références de marée est illustrée à la figure 3.4. Le choix d'un système de référence vertical approprié Il existe de nombreux systèmes de référence de marée (par exemple, la mer moyenne dépend d'un certain nombre de facteurs, y compris le niveau), chacun étant défini par une certaine phase de la marée et l'intérêt principal est la hauteur de la terre ou la profondeur ciblé sur une application particulière.La principale marée d'eau. Quoi qu'il en soit, il est essentiel d'avoir accès aux systèmes de référence aux États-Unis qui sont mesurés à des bornes de contrôle marégraphiques bien entretenues dont les stations d'élévation sur des périodes de 19 ans. La mesure des marégraphes par rapport au(x) datum(s) souhaité(s) est connue avec une très grande précision, de sorte qu'elles peuvent être utilisées comme points de référence pour d'autres mesures d'élévation. des informations sont disponibles sur <http://tidesandcurrents. noaa.gov/datum_options.html>.

DONNÉES D'ÉLÉVATION ET DE HAUTEUR 29 B A H(29) (Emplacement physique des repères de marée) H(88) MHHW H(MLLW) MHW NGVD 29 MTL NAVD 88 MLW MLLW FIGURE 3.4… Où se trouve zéro sur cette échelle ? Les différences de hauteur entre les références de marée telles que les basses eaux moyennes inférieures (MLLW) et les références géodésiques sont calculées en nivelant à partir d'un repère de marée (A), auquel les références de marée sont référencées, à un repère géodésique (B) et en comparant les hauteurs. REMARQUE : MHHW = moyenne des hautes eaux, MHW = moyenne des hautes eaux, MLW = moyenne des basses eaux, MTL = niveau moyen de la marée. SOURCE : Avec l'aimable autorisation de D. Zilkoski, NOAA. 3-4 ÉTABLISSEMENT DES SURFACES DE BASE révisées sources photographiques utilisées pour créer les cartes topographiques. Cependant, ces méthodes sont remplacées par les nouvelles technologies de télédétection des surfaces topographiques, en particulier le lidar (détection et télémétrie par la lumière) et l'IFSAR (interférométrique). -modèle dimensionnel des modèles de surface très précis sur de grandes surfaces. Terre nue, sans végétation ni structures artificielles, bien que l'élévation de la surface terrestre soit stable dans de nombreux cas pour être utilisée comme surface de carte de base. La topographie peut être des zones, des processus naturels et des activités humaines peuvent entraîner des changements d'altitude cartographiés directement à l'aide d'instruments d'arpentage traditionnels de l'ordre de quelques pouces par an. Con- comme les théodolites et les niveaux ou à distance à l'aide de la surveillance photo- tinuelle de l'affaissement et de la mise à jour de l'élévagrammétrie (levés aériens). La photogrammétrie a été utilisée toutes les quelques années. . Dans les cartes topographiques géologiquement stables (Figure 3.5). Les zones de modèles altimétriques numériques, les changements topographiques causés par la construction (DEM) ont été historiquement dérivés de ces contours et le développement peut être suivi localement et introduit dans une ou à partir de données photogrammétriques compilées à partir de la base de données nationale aérienne.

30 CARTOGRAPHIE DE LA ZONE FIGURE 3.5… Partie d'une carte topographique de l'USGS dans le comté de Center, Pennsylvanie, illustrant les courbes d'élévation dérivées photogram- métriquement de la photographie aérienne stéréo. Figure 3-5.eps bitmap image Le National Elevation Dataset (NED), qui est des surfaces bathymétriques maintenues par l'USGS, est composé en grande partie de modèles d'élévation numériques de l'USGS à 30 mètres et 10 mètres de la surface inférieure des rivières, des lacs, et l'espacement des océans, mais comprend également certaines haute résolution, plus est extrêmement important pour les ensembles de données précis sur les ondes de tempête et hydrauliques acquis par l'USGS et l'état et la modélisation. Cependant, aucune technologie n'existe pour obtenir les gouvernements locaux. Une carte en relief ombrée créée à partir de mesures précises et détaillées de l'ensemble du NED est illustrée à la figure 3.6. Des tests indépendants de la surface du fond pour tous les types de rivières, de lacs et de zones côtières ont montré que la précision verticale globale des élévations-zones d'intérêt dans une étude d'inondation. Les données de relevés hydrographiques dans le NED sont de 14,9 pieds à 95 pour cent peuvent être effectuées à partir de bateaux, en utilisant le niveau de confiance des appareils de sondage (NRC, 2007). Bien que local NED pour produire des profils et des échantillons de la surface inférieure. la précision peut répondre aux exigences de précision de la FEMA dans le lidar bathymétrique peut être utilisé dans la mesure où les zones limitées du pays, la valeur globale tombe loin la lumière laser bleu-vert peut pénétrer dans l'eau. Il est assez en deçà de ces exigences, qui sont de 1,2 pied de plat utile en eau claire (par exemple, autour des récifs coralliens hawaïens), de terrain et de 2,4 pieds de terrain vallonné à 95 pour cent quelque peu utile dans les zones peu profondes (par exemple, le long du niveau de confiance de la barrière (Encadré 3.1), îles du sud-est des États-Unis), mais inefficace dans les rivières, lacs, ruisseaux et océans turbides. Découverte. L'ensemble de données d'altitude nationale et la bathymétrie fluviale sont définis à l'aide de données de contour vectorielles balisées relevées sur le terrain à partir de coupes topographiques au 1:24 000 (par exemple, la figure 3.7) des cartes immédiatement en amont utilisées pour le créer ont une incertitude d'altitude et en aval des ponts et des ponceaux. Traditionnel qui est environ 10 fois plus grand que celui défini par les instruments d'arpentage (par exemple, niveaux, stations totales) ou GPS FEMA comme acceptable pour la cartographie des plaines inondables. sont généralement utilisés pour déterminer les élévations de la surface de l'eau

DONNÉES D'ÉLÉVATION ET DE HAUTEUR 31 FIGURE 3.6… Une représentation en relief ombré des États-Unis contigus créée à partir du jeu de données d'altitude nationale. L'altitude est représentée par une gamme de couleurs, du vert foncé pour les basses altitudes au blanc pour les hautes altitudes. ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï ½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ Figure 3-6.eps SOURCE : USGS, <http://erg.usgs. gov/isb/pubs/factsheets/fs10602.html>. image bitmap FIGURE 3.7… Exemple d'un levé en coupe transversale fluviale. Les altitudes sont mesurées à toutes les ruptures de pente significatives et aux points intermédiaires en fonction de la largeur et de la profondeur de la rivière. SOURCE : FEM (2003). Figure 3-7 Image bitmap redraft.eps

32 CARTOGRAPHIE DE LA ZONE FIGURE 3.8… Zones où VDatum est actuellement disponible pour transformer les mesures côtières en un système de référence vertical commun. SOURCE : �������� Bang Le, NOAA. Image bitmap de la figure 3-8.eps le long du bord de l'eau. Les directives de la FEMA exigent des travaux croisés, mais le manque de financement a ralenti ses études de section d'achèvement pour inclure une élévation au plus profond jusqu'en 2013. Zones où des données d'entrée suffisantes (hydro-partie du canal (FEMA, 2003). grilles topographiques de la surface de la mer) les levés dérivés de l'altitude du contrôle géodésique à proximité existent pour utiliser l'outil sont illustrés à la Figure 3.8. monuments, en appliquant les différences de hauteur observées entre ces points connus et les nouveaux points de MESURE ET DE SURVEILLANCE DE L'EAU pour établir leur élévation par rapport au référentiel vertical ÉLÉVATIONS DE SURFACE. Le National Ocean Service (NOS) de la NOAA est responsable. responsables de l'importance des précipitations, de l'influence de la cartographie diurne, de la bathymétrie des marées intérieures navigables, de la dynamique de la circulation océanique et des changements de modes. Parce que les cartes bathymétriques sont utilisées pour le niveau marin mondial. Mesures d'élévation de la surface de l'eau, elles affichent la profondeur en dessous d'une référence de marée. Pour les tions doivent être surveillées en permanence sur de longues périodes produire des cartes d'aléas côtiers d'inondation, des données bathymétriques de temps pour identifier les tendances et les cycles. doit être converti en NAVD 88. Un outil logiciel de la NOAA (VDatum) permet aux mesures d'élévation de la surface des eaux côtières, qui sont effectuées par rapport à une donnée de marée, d'être liées à la donnée de hauteur orthométrique. à surveiller utilisé comme surface de référence pour les cartes FEMA et les surfaces d'eau fluviale. Les jauges de cours d'eau mesurent les études de cours d'eau. Ceci permet de fusionner l'étage topographique, ou hauteur de l'eau par rapport à la jauge. Les surfaces dis- et bathymétriques pour créer l'élévation continue, qui est le volume d'eau passant la surface de jaugeage nécessaire pour prendre en charge la modélisation des ondes de tempête, l'emplacement dans un intervalle de temps donné, peuvent être calculés des études d'inondations côtières et la cartographie des plaines inondables côtières . à partir de la hauteur du niveau du cours d'eau à l'aide d'une courbe d'évaluation basée sur les ouragans récents le long de la côte du golfe et les mesures subhistoriques du débit et du niveau à la jauge. vdatum.noaa.gov>.

DONNÉES D'ÉLÉVATION ET DE HAUTEUR 33 emplacement. L'USGS exploite un réseau de plus de 7 000 jauges de flux à l'échelle nationale et fournit des données en temps réel, enregistrées à des intervalles de 15 à 60 minutes. Une jauge de flux USGS typique est illustrée à la Figure 3.9. Les jauges de cours d'eau survivent généralement aux crues et fournissent des informations indispensables sur les élévations de surface des eaux fluviales utilisées pour calibrer les modèles de crues et déterminer les fréquences des crues. Le lidar offre un autre moyen de surveiller les élévations de la surface de l'eau. La figure 3.10 montre une carte d'inondation d'une partie de la rivière Iowa réalisée à l'aide de données lidar lors des inondations de l'été 2008. De telles mesures en temps réel et de haute précision de l'élévation de la surface de l'eau pourraient également être utilisées pour évaluer la précision relative de différents types d'études sur les inondations (p. ex., détaillées, approximatives). Actuellement, les lignes des hautes eaux des crues historiques sont utilisées à cette fin, mais elles sont rares et aucun effort systématique n'est fait pour les archiver dans un référentiel national de données sur les crues. Figure 3-9.eps FIGURE 3.9… Jauge de flux typique de l'USGS. La boîte au-dessus de l'image bitmap Le tuyau métallique Coastal Water Surfaces contient un enregistreur de données doté d'une poulie avec un fil métallique tenant un flotteur à une extrémité. Au fur et à mesure que l'eau du cours d'eau monte et descend, le flotteur se déplace, faisant tourner la poulie et changeant les jauges de marée mesurent les hauteurs d'eau par rapport à la lecture de la hauteur de la jauge. Les données sont transmises à des ordinateurs de jauge. Pour déterminer le niveau d'eau par rapport à toute marée via la radio satellite. SOURCE : USGS. ou une référence de hauteur orthométrique, la hauteur de la jauge doit être connue par rapport à cette référence. Étant donné que les références de marée changent au fil du temps et que les mesures des marégraphes sont utilisées pour développer des références de marée, il est prudent de rechercher. Il existe un important maintien linéaire à long terme de la hauteur du marégraphe par rapport aux tendances du niveau de la mer autour du littoral américain dans la plupart des données de hauteur orthométriques plus solidement fixées. cas, le niveau de la mer monte par rapport à la terre Le NOS maintient des marégraphes dans le cadre de la surface nationale. Le taux de changement du niveau de la mer est important Réseau d'observation du niveau d'eau (NWLON). Le par rapport aux normes de précision des cartes d'inondation. Le réseau comprend environ 200 stations de mesure des niveaux d'eau à long terme fonctionnant en continu dans l'ensemble des États-Unis. Les jauges sont souvent des Grands Lacs – verticalement référencées à la géodésie voisine détruite par la houle et les vagues, de sorte que les monuments de contrôle de la surface de l'eau. Les stations NWLON fournissent que les altitudes sont généralement estimées en étudiant la référence des hautes eaux pour les produits de prévision des marées, servent de marques de contrôle laissées sur les bâtiments et autres objets élevés qui pour déterminer les données de marée pour les eaux à court terme survivent à la tempête. De tels relevés nécessitent le déploiement de stations de niveau et sont un élément clé des nombreux techniciens de la NOAA au plus fort des systèmes d'alerte aux tsunamis et aux ondes de tempête. Les données et les activités de récupération, car les données doivent être collectées dans la continuité, la stabilité verticale et un référencement minutieux avant qu'elles ne soient altérées ou détruites par les efforts de nettoyage. Les stations NWLON permettent également d'utiliser les données pour un réseau de jauges temporaires déployé avant la tempête pour estimer les tendances relatives du niveau de la mer, telles que celles illustrées conçues pour survivre à des événements extrêmes a été établi par la figure 3.11. l'USGS après la saison des ouragans de 2005 pour commencer La construction d'un enregistrement des données de mesure de la durée, de l'étendue et de la magnitude est disponible via le système national d'information sur l'eau, <http://waterdata.usgs.gov/nwis/rt>. de l'onde de tempête.

34 CARTOGRAPHIE DE LA ZONE FIGURE 3.10… Carte d'image à code couleur de l'élévation de la surface des eaux de crue au-dessus de l'ellipsoïde à l'aide du lidar à Iowa City, Iowa. Les zones de la Figure 3-10.eps dont le bleu est le plus foncé (160 mètres) ont les hauteurs d'ellipsoïde les plus basses. Les zones bleues plus claires indiquent des élévations de surface d'eau plus élevées (163 mètres d'image bitmap). L'eau s'écoule de droite à gauche, de sorte que les régions inondées sur le côté gauche de l'image sont « en pente » par rapport aux zones inondées sur le côté droit de l'image. Les données lidar ont été recueillies par le National Center for Airborne Laser Mapping de la National Science Foundation en juin 2008 pour l'IIHR-Hydroscience and Engineering à l'Université de l'Iowa. SOURCE : Avec l'aimable autorisation de Ramesh Shrestha, Université de Floride, et Witold Krajewski, IIHR-Hydroscience and Engineering. Utilisé avec autorisation. APERÇU DES ÉLÉVATIONS DES STRUCTURES dans certaines collectivités, peut également fournir de bonnes estimations des dimensions des structures hydrauliques. Bâtiments de structures hydrauliques Pour les études détaillées, les directives de la FEMA spécifient que les dimensions et les élévations de toutes les structures hydrauliques. ordonnances municipales de gestion des plaines inondables, à déterminer si nécessaire (FEMA, 2003). Les relevés aériens sont le taux de prime d'assurance approprié, et le soutien n'est pas autorisé. Données nécessaires aux études détaillées des demandes de modification ou de révision de carte. Les relevés des ouvrages hydrauliques sont résumés dans le tableau 3.1. Des certificats d'altitude ont traditionnellement été établis Pour des études détaillées limitées, les ponts et l'hydraulique utilisant des niveaux différentiels et des stations totales, avec des structures différentes, sont généralement modélisés à l'aide d'altitudes mesurées sur le terrain par rapport aux plus proches disponibles relevé précis nécessairement le plus précis) repère pour minimiser les mesures. Pour études approximatives, pont, frais d'arpentage. Ces dernières années, ces méthodes ont été des données sur les ponceaux, les barrages et les déversoirs qui peuvent être estimées à partir de relevés GPS et de photographies dérivées du GPS, d'orthophotos ou d'élévations topographiques existantes par rapport à la cartographie de contrôle la plus précise sans effectuer de relevés sur le terrain (FEMA, ment dans la communauté. Eleva structurelle dérivée du GPS-2003). L'imagerie numérique aérienne oblique, désormais disponible dans les données sur les certificats d'altitude, est estimée à ± 0,5 pied au niveau de confiance de 95 pour cent (FEMA, 2005b). Présentation au comité par Paul Rooney, FEMA, sur les données provenant des certificats d'élévation sont rarement disponibles le 20 août 2007. en format numérique pour tous les bâtiments d'une communauté.

DONNÉES D'ÉLÉVATION ET DE HAUTEUR 35 FIGURE 3.11… Tendances du niveau de la mer au cours du vingtième siècle déterminées à partir de stations limnimétriques en fonctionnement continu. Le niveau de la mer augmente à Charleston, en Caroline du Sud, et à Galveston, 3-11.eps diminue à Juneau, en Alaska, indiquant que la terre figure au Texas. Son niveau augmente plus rapidement grâce au rebond postglaciaire que l'image bitmap NOAA, <http://tidesandcurrents.noaa.gov/sltrends/ sea level. ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï ½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿ ½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ï¿½ SOURCE : sltrends.shtml>.

36 CARTOGRAPHIE DE LA ZONE TABLE 3.1… Données requises pour les études détaillées des ouvrages hydrauliques Ponts Ponceaux Barrages et déversoirs • Taille et forme des ouvertures • Taille et forme des ouvertures • Élévation du sommet du barrage • Inverseur de canal en amont et en aval • Inverseur de canal en amont et en aval • Altitudes d'élévation normales de la piscine • Type de déversoir principal, entrée et sortie • Conditions d'entrée (p. tête, murs en aile, élévations et dimensions des culées) à onglet par rapport à la pente, en saillie) • Type de déversoir d'urgence (le cas échéant), • Épaisseur du tablier du pont, faible élévation de l'acier et • Hauteur de la surface de la route au-dessus du ponceau inversé et élévation et dimensions type de parapet de pont (c.-à-d. garde-corps plein, garde-corps ouvert) dimensions verticales des garde-corps • Taux de pente latérale du remblai de la chaussée • Taux de pente latérale du remblai de la chaussée • Type et largeur de la chaussée de la chaussée • ¢ Type et largeur de la chaussée • Top-of-ro ad section de longueur suffisante pour • Section en haut de la route de longueur suffisante pour les calculs de débit de déversoir calculs de débit de déversoir Un rapport de la FEMA (2005b) a examiné s'il s'agissait d'une étendue technologique horizontale des inondations à travers le paysage. Il est matériellement possible de produire en masse des certificats d'altitude où la surface de l'eau coupe le terrain à moindre coût en utilisant la télédétection aérienne. Si c'est le cas, an devient la limite de la plaine inondable. Les erreurs d'altitude dans le registre d'altitude pourraient être remplies avec l'altitude, la surface du terrain peut donc affecter les données horizontales de toutes les structures d'une communauté pour la localisation électronique de la limite de la plaine inondable. la notation des polices d'assurance contre les inondations et pour l'analyse par système d'information géographique (SIG) des risques d'inondation. Modèles numériques d'élévation de l'USGS et bien que l'étude ait révélé que les élévations de cartographie des plaines inondables adjacentes les plus basses d'une précision raisonnable pourraient être produites à partir de relevés aériens, d'autres données d'élévation (par ex. déterminés sans l'exactitude des méthodes d'arpentage utilisées pour produire des arpentages sur place. Par conséquent, il n'y a pas de courant. Des levés terrestres ou aériens déterminent les élévations sur un plan pour établir un registre d'élévation de toutes les structures, un nombre limité de points au sol, et une continuité ou à proximité des plaines inondables. La surface du terrain est créée par interpolation entre les points. La densité et l'espacement des mesures dépendent de la technologie d'arpentage utilisée et ont, DANS UNE ÉTUDE SUR LES INONDATIONS, un effet significatif sur le coût. Par conséquent, il est important d'établir l'espacement des points et la densité optimaux pour L'élévation de base de l'inondation (BFE) est la pièce essentielle pour représenter la surface du terrain : trop peu de points, et la clé des données d'élévation de la surface de l'eau représentées sur les caractéristiques d'une inondation peut être omise ou lissé sur trop de carte.La précision du BFE dépend des points de précision, et la gestion des coûts et des données peut devenir d'autres composants d'élévation décrits ci-dessus. pénible. Tout au long de l'histoire du programme de cartographie des incertitudes verticales et horizontales de la plaine inondable FEMA, un mélange de données a été utilisé pour définir la topographie. Dans les études détaillées sur le risque d'inondation élevé, le BFE est exprimé comme une hauteur au-dessus du NAVD 88. Des données d'une précision équivalente à des contours de 4 pieds ou Il y a trois sources d'incertitude implicites dans cette meilleure ont généralement été utilisées, au moins pour l'élévation principale : (1) incertitude géodésique dans la définition des véritables rivières et ruisseaux. Dans les études approximatives de l'altitude inférieure du système de référence lui-même, (2) l'incertitude du terrain dans les zones à risque d'inondation, les données d'altitude numériques de l'USGS mesurent davantage la hauteur de la surface du sol au-dessus du niveau de référence couramment utilisé, soit sous forme de données de contour vectorielles étiquetées, et (3) l'incertitude hydraulique dans le calcul ou sous forme de modèles altimétriques numériques dérivés de ces données. la profondeur de l'eau de crue au-dessus du chenal du cours d'eau et Cependant, l'USGS DEM présente trois lacunes pour la surface de la plaine d'inondation. Une fois le BFE déterminé, cartographie de la plaine inondable (NRC, 2007) : il est cartographié à la surface du terrain pour déterminer la

DONNÉES D'ÉLÉVATION ET DE HAUTEUR 37 1. En moyenne, les données USGS DEM contenues dans le NED ont plus de 35 ans, tandis que les normes de cartographie des inondations de la FEMA exigent des données mesurées au cours des 7 dernières années. 2. Le modèle d'élévation numérique quadrillé standard du NED a un espacement des points de 30 mètres, mais de nombreuses caractéristiques du terrain (par exemple, digues, bermes, petits ruisseaux, drains) ont moins de 30 mètres de large et peuvent être absentes de la surface du terrain générée à partir de les DEM. 3. Les levés originaux ont été réalisés à partir de photographies à haute altitude, et l'erreur d'élévation absolue est de l'ordre de quelques mètres. Le lidar est capable de prendre des mesures denses Figure 3-12 top.eps (c'est-à-dire un ou plusieurs points pour chaque mètre carré sur le sol de l'image bitmap), et les erreurs absolues d'élévation sont mesurables en centimètres, plutôt qu'en mètres, ce qui est conformément aux exigences actuelles de la FEMA (FEMA, 2003). Pour quantifier les différences entre les données NED et lidar, le comité a demandé au North Carolina Floodplain Mapping Program (NCFMP) de produire des cartes d'inondation réalisées à l'aide de chaque type de données dans les zones d'étude de cas de la Caroline du Nord. La figure 3.12 et le tableau 3.2 montrent les différences d'altitude autour des cours d'eau dans le comté plat de Hereford, le comté vallonné de Mecklenburg et le comté montagneux de Buncombe. La vérification au sol prouve que les données lidar répondent aux exigences de la FEMA pour la cartographie des plaines inondables (NCFMP, Figure 3-12 middle.eps bitmap image 2008) et prend en charge la recommandation du NRC (2007) pour la collecte nationale de données topographiques haute résolution et de haute précision. Découverte. À Ahoskie Creek et à la rivière Swannanoa, les données de flux et topographiques sont bien alignées pour les données lidar et le NED, donc bien qu'il y ait des différences aléatoires entre elles, la différence moyenne est faible. À Long Creek, les données du cours d'eau et topographiques sont alignées pour les données lidar mais pas pour le NED, il y a donc une grande différence systématique entre le lidar et le NED à cet endroit. FIGURE 3.12 Figure 3-12 bottom.eps les différences d'élévation de l'USGS NED entre et l'image bitmap du lidar du programme de cartographie des plaines d'inondation de la Caroline du Nord le long des rivières de trois comtés de Caroline du Nord. Zones en rouge Les différences d'altitude ont des implications importantes et les roses sont inférieures à celles qui apparaissent sur les cartes d'inondation FEMA et les tions pour prédire l'étendue des inondations attendues. suggèrent que la plaine inondable s'étend plus loin que prévu. En haut : plaine côtière de l'Est (ruisseau Ahoskie, l'élévation allant de la figure 3.13 illustre la différence entre les crues prévues de 1 pied à 74 pieds). Milieu : Piémont central (Crique Long, inondation dans le détroit de Pamlico en utilisant une échelle numérique USGS allant de 566 à 767 pieds). En bas : modèle d'élévation des montagnes de l'Ouest et données lidar du NCFMP. Uncer- (rivière Swannanoa, altitude allant de 1 966 à 2 202 pieds). SOURCE : Avec l'aimable autorisation de T. Langan, North Carolina Floodplain Mapping Program. Utilisé avec autorisation.

38 TABLEAU DE CARTOGRAPHIE DE LA ZONE 3.2… Statistiques de différence d'altitude, NED Moins Lidar Stream Moyenne (ft) Déviation standard (ft) Minimum (ft) Maximum (ft) Ahoskie Creek   0,5   3,9 34,8   †« 25,3 Long Creek 14,7 15,6 81,5 … – 46,0 Swannanoa River – 2,0 17,5 89,7 – 139,3 FIGURE 3,13 … Cartes des inondations du comté de Beaufort, en Caroline du Nord, où la rivière Tar-Pamlico se jette dans Pamlico Sound . La figure 3-13.eps sur la gauche est basée sur un DEM de 30 mètres créé à partir de l'USGS NED. La figure de droite est basée sur un DEM de 3 mètres créé à partir des données lidar du NCFMP. La teinte bleu foncé représente des terres qui seraient inondées par une onde de tempête de 1 pied ou une élévation du niveau de la mer. image bitmap La zone bleu clair représente l'incertitude quant à l'étendue de l'inondation au niveau de confiance de 95 %. SOURCE : Gesch (2009). plus grand avec le DEM. Les grandes différences représentent • L'élévation pour la nation. L'erreur potentielle de la Caroline du Nord dans la détermination de l'étude de cas des limites d'inondation démontre la sensibilité des études d'inondation et, par conséquent, le risque d'inondation. et la détermination des limites des plaines inondables à la résolution et à l'exactitude des données topographiques. De toute évidence, la pratique standard d'utiliser les meilleures données d'altitude disponibles ne répond pas aux besoins de la carte des plaines inondables de la FEMA. Comme l'a conclu la National Research, mesurez et surveillez l'élévation des terres, de l'eau et du Conseil (NRC, 2007), des structures homogènes à haute résolution sur une vaste zone géographique. Cependant, l'ensemble de données topographiques de haute précision est nécessaire. L'analyse du comité national montre que la précision de l'altitude pour soutenir la cartographie des plaines inondables. Les données de gouvernance ont un impact énorme sur la précision et la mise en œuvre des cartes d'inondation Elevation for the Nation. Veiller à ce que les futures études sur les inondations soient actuellement envisagées (avec des initiatives similaires basées sur les bases les plus précises et cohérentes pour l'imagerie, le transport et les colis à l'échelle nationale) nécessite (1) la poursuite d'une série de données d'agence) par le National Geospatial Advisory Comité. les programmes d'élévation et (2) l'acquisition d'élévations précises pour la nation reposeraient sur des données d'élévation haute résolution à l'échelle nationale. Les éléments clés de cette disponibilité de fondation de monument de contrôle de haute précision comprennent la modernisation de la hauteur nationale - fournie par la modernisation de la hauteur nationale. programme d'approvisionnement, VDatum, et amélioration de la mesure du terrain, du débit et des ondes de tempête pendant les crues. Recommandation. La FEMA devrait augmenter les événements de collaboration. Les principaux efforts sont les suivants : avec l'USGS et les gouvernements étatiques et locaux

DONNÉES D'ÉLÉVATION ET DE HAUTEUR 39 agences pour acquérir des altitudes de haute résolution et de haute précision, mesurées et surveillées grâce aux données topographiques de la NOAA dans tout le pays. Le programme NWLON fournit des informations essentielles pour les cartes des inondations côtières de la FEMA. Les informations fournies • Système national d'information sur l'eau. La jauge de flux par les marégraphes NWLON est également essentielle au développement des données, disponibles via l'USGS National Water ment of VDatum, qui à son tour est nécessaire pour développer le système d'information, fournir les surfaces topographiques et bathymétriques sans couture fluviales nécessaires pour les informations de décharge côtière requises pour études sur les inondations. Etudes des crues. Les cartes peuvent être produites avec une bien plus grande précision lorsqu'un historique long et cohérent de la jauge de cours d'eau. la conception et la construction sont irréprochables, l'ensemble de la construction • USGS Storm Surge Network. La cure de l'USGS risque d'échouer si la fondation est inadéquate. déploie des jauges d'ondes de tempête de courte durée avant Il serait sage de jeter des bases solides avant l'arrivée prévue des ouragans. Ces jauges représentent un investissement de temps, d'efforts et d'argent supplémentaire dans une amélioration considérable par rapport au filigrane post-tempête lors de la construction d'un bâtiment. Pourtant, nous n'avons pas effectué d'enquêtes, qui sont sujettes à des erreurs importantes et à une telle approche des données d'altitude en ce qui concerne les incertitudes dans la cartographie des ondes de tempête de pointe et des vagues et des plaines inondables. La technologie et les connaissances. Des mesures précises des ondes de tempête sont essentielles pour créer et maintenir un système complet et précis permettant de vérifier que des modèles d'ondes de tempête côtières utilisant un système de mesure d'altitude sélectionné sont disponibles pour les tempêtes historiques (voir le chapitre 5). 15 à 20 ans. Le principal obstacle à la mise en œuvre d'un tel • Réseau national d'observation des niveaux d'eau. un système à l'échelle nationale a été coûteux. Les coûts relatifs Le risque d'inondation augmente rapidement dans les zones côtières en raison et les avantages d'investir substantiellement dans les données d'altitude à une combinaison d'affaissement de terrain, d'élévation du niveau de la mer, pour produire des cartes d'inondation plus précises sont discutés dans la croissance démographique et le développement. Eaux côtières Chapitre 6.


Cartes de propriété foncière

Commandez une carte aérienne, satellite ou topographique imprimée avec les limites de propriété.

Vous pouvez désormais imprimer des cartes grand format avec les derniers détails de propriété foncière et de limite de propriété. Personnalisez la carte selon vos besoins spécifiques. Ajoutez des limites terrestres aux cartes aériennes ou aux images satellites. Voir les parcelles de terrain sur les cartes topographiques.

Créez votre carte personnalisée dès aujourd'hui. Cochez simplement la case "Lignes de propriété privées" lors de l'étape 2 du processus de carte personnalisée.


Cartographie des données GPS

Je suis un accro au GPS. J'ai un GPS de poche, un GPS d'ordinateur, un téléphone GPS, deux montres GPS, deux caméras GPS et peut-être quelques autres. Où que j'aille, il y a de bonnes chances que j'aie au moins un GPS avec moi. Chaque fois que je cours/fait du vélo/randonnée/marche/ski, je garde une trace de l'endroit où je suis allé en utilisant le GPS. Maintenant que j'ai toutes ces données, je veux les utiliser de manière significative. Mathématique est un outil fantastique pour analyser toutes mes données géographiques.

Voici un exemple d'une récente course sur sentier que j'ai effectuée dans un parc voisin. Les données sont stockées dans un fichier GPX (GPS exchange format), qui est un type spécifique de XML. Nous pouvons intégrer les données Mathématique en utilisant Importer.

Nous pouvons maintenant extraire tous les points de trace (les éléments XML nommés “trkpt”).

Chacun de ces points de trace a une latitude, une longitude, une élévation et une heure.

La première chose que j'aime faire est de créer un tracé de profil d'élévation. Ce graphique montrera la distance sur le X l'axe et l'élévation sur le oui axe. Les valeurs d'altitude sont des quantités mesurées qui proviennent directement du fichier GPX, tandis que les valeurs de distance sont des quantités que nous pouvons calculer à partir des paires latitude/longitude.

Extrayons toutes les latitudes, longitudes et altitudes.

Ensuite, partitionnons la liste de points en une liste de paires de points adjacentes. Ensuite, nous pouvons calculer la distance entre les deux points de chaque paire en utilisant le GéoDistance une fonction. Les coordonnées GPS de latitude et de longitude sont mesurées dans le système de référence WGS-84, nous transmettrons donc ces informations à GéoPosition et GéoDistance pour s'assurer que les distances calculées sont aussi précises que possible.

Nous avons maintenant une liste de distances relatives entre chaque point successif. Convertissons ces distances relatives en distances absolues du début de la piste à chaque point en additionnant toutes les distances relatives précédentes.

Les valeurs de distance et d'altitude résultantes sont en mètres, mais aux États-Unis, nous avons l'habitude de mesurer la distance en miles et l'altitude en pieds, alors convertissons les unités à l'aide du Convertir une fonction.

Maintenant que les données sont prêtes, nous pouvons enfin créer notre tracé de profil d'altitude.

Ces trois collines de 100 pieds dans les derniers kilomètres étaient difficiles.

C'était donc intéressant, mais ce qui m'intéresse le plus, c'est de voir ma trace GPS sur une carte. Ce sera un processus en deux étapes. Tout d'abord, nous devons dessiner une carte appropriée. Deuxièmement, nous devons superposer la trace GPS par-dessus.

Pour la carte, je vais utiliser la photographie aérienne USGS de TerraServer, un site géré par Microsoft qui fournit un service Web pour télécharger des images USGS. Nous utiliserons Service d'installation du Services Web` package pour faciliter l'obtention des images dont nous avons besoin.

Nous avons un rectangle (le cadre de délimitation de la trace GPS) que nous aimerions cartographier, alors déterminons ce qu'est ce rectangle et demandons à TerraServer le ZoneBoundingBox. Cela nous dira quelles images nous devons télécharger. Pour faire bonne mesure, nous allons continuer et nous assurer que l'arrière-plan est au moins 10% plus grand que la piste de chaque côté.

Nous devons maintenant créer une grille bidimensionnelle d'images de tuiles de carte. Déterminons quelles tuiles nous devons demander.

Nous allons obtenir un échantillon TileId valeur pour modification ultérieure.

Nous pouvons maintenant télécharger les tuiles dans les plages X et Y spécifiées en utilisant le ObtenirTile méthode de service Web.

Nous pouvons facilement assembler ces tuiles avec ImageAssembler.

En plus de la photographie aérienne, TerraServer fournit également des cartes topographiques.

Vient maintenant la partie difficile. Nous avons des points GPS donnés en latitude et longitude (coordonnées sphériques 3D). Nous avons une image dessinée dans un système de coordonnées cartésien 2D arbitraire. Comment les combiner correctement ? Eh bien, nous devons nous assurer que nos valeurs de latitude et de longitude sont projetées des coordonnées sphériques 3D aux coordonnées cartésiennes 2D en utilisant la même méthode que les images source.

Nous pouvons voir dans la documentation de l'API du service Web TerraServer qu'il convertit les valeurs de latitude et de longitude en coordonnées cartésiennes 2D à l'aide du système de coordonnées Universal Transverse Mercator. TerraServer fournit également une fonction pour effectuer la conversion pour vous. Cette fonction fonctionnerait assez bien pour une poignée de points, mais cette trace GPS a des milliers de points. Cela prendrait énormément de temps et mettrait un fardeau inutile sur les ressources de TerraServer pour faire cette demande d'API chaque fois que nous voulons convertir un seul point.

Heureusement, cette conversion est bien définie, nous pouvons donc l'implémenter directement dans Mathématique. Malheureusement, le code est un peu désordonné et dépasse le cadre de cet article de blog. Voici la fonction magique :

Je dois noter que les tuiles d'images que nous avons téléchargées à partir de TerraServer couvrent une surface égale ou supérieure à celle que nous avons demandée. Ils couvrent presque certainement une plus grande zone, alors déterminons la zone qu'ils couvrent.

Maintenant, nous allons les convertir en UTM.

L'image elle-même n'est pas en coordonnées UTM, elle est dans un autre système de coordonnées. Nous devrons donc mettre à l'échelle toutes les valeurs UTM selon le système de coordonnées de l'image. L'étape suivante consiste à déterminer les facteurs d'échelle à utiliser.

Avec ces informations, nous pouvons maintenant définir une fonction unique qui convertira les valeurs de latitude et de longitude dans l'espace de coordonnées de notre image.

Nous pouvons maintenant cartographier cette fonction sur tous nos points GPS.

Enfin, nous pouvons afficher la piste en haut de l'image de la carte.

La carte est bonne, mais pas parfaite. Découpons l'image jusqu'au rectangle de délimitation d'origine que nous avons demandé à TerraServer.

Nous pouvons même le rendre interactif.

Voici la trace sur une carte topographique.

Essayons un exemple plus élaboré pour voir si nous pouvons faire passer cette cartographie au niveau supérieur.

En novembre dernier, ma femme a couru le marathon monumental d'Indianapolis. J'ai fait du vélo à plusieurs endroits différents le long du parcours pour l'encourager et prendre des photos. Nous portions tous les deux des appareils GPS pour enregistrer nos traces. Ce qui est amusant, c'est qu'elle a couru plus vite que nous ne l'avions prévu et je l'ai ratée plusieurs fois parce qu'elle est arrivée à un endroit du parcours avant moi. Voyons à quoi cela ressemblait.

Pour cet exemple, nous traiterons de deux pistes GPS, celle de Rob et celle de Melissa. Commençons par importer les fichiers GPX et extraire les latitudes et longitudes des points de suivi.

Ensuite, nous allons obtenir la carte. Prenons tout le code que nous avons utilisé précédemment et insérons-le dans une fonction pour le rendre plus facile à réutiliser.

Cette fonction renvoie l'image de la carte et une fonction pure qui peut être utilisée pour traduire les paires latitude/longitude dans l'espace de coordonnées de la carte.

Nous avons maintenant une carte du parcours (en bleu) et mon parcours à vélo (en rouge). Cela ferait une carte interactive soignée, mais nous ne pouvons pas simplement utiliser la même astuce qu'avant où nous venons d'ajouter un autre point de piste à la ligne pour chaque étape de l'animation, car les deux pistes ne seront pas correctement synchronisées.

Pour résoudre le problème de synchronisation, nous aurons besoin d'obtenir l'horodatage d'origine de chaque point de trace à partir des données GPX.

Ensuite, nous allons construire un Fonction d'interpolation qui, lorsqu'on lui donne une heure, renverra l'emplacement approximatif de la piste. Étant donné que les points de trace sont espacés d'une ou plusieurs secondes, tout temps entre les points de trace renverra une valeur interpolée entre les deux points les plus proches.

Nous devons déterminer les heures les plus anciennes et les plus récentes de l'une ou l'autre piste.

À présent nous pouvons faire la carte interactive.

Comme le parcours est presque entièrement nord/sud, cette carte a un rapport hauteur/largeur très gênant. Il est beaucoup trop haut et pas très large. Nous pourrions l'améliorer en nous concentrant sur une petite section (avec un rapport hauteur/largeur raisonnable) à un moment donné. Alors zoomons un peu et recadrons l'image.

Ici, nous avons le recadré PlotRange et Taille de l'image, ainsi que le plus grand, aligné en mosaïque PlotRange et Taille de l'image. Gardons une trace de la plus grande taille afin que nous ayons une plus grande zone de travail.

Choisissons une taille arbitraire pour l'image finale.

Comme nous voulons que la mise au point à un moment donné soit les derniers points des deux pistes, centrons l'image au milieu entre les derniers points de piste de chaque piste.

Nous pouvons tout aussi facilement exporter cela sous forme de séquence d'images et les assembler dans un film à l'aide de QuickTime Player (avec les fonctionnalités QuickTime Pro activées).

J'ai compté au moins quatre fois lorsque je (point rouge) suis arrivé à un endroit sur le parcours du marathon après que ma femme (point bleu) soit déjà passée. La prochaine fois, je devrai peut-être lui dire de ralentir.


Développer la coopération

Des normes habilitantes sont également en cours d'élaboration avec d'autres groupes de travail de domaine au sein de l'OGC, tels que LandInfra. Des partenariats et des liaisons avec d'autres associations et organisations d'élaboration de normes (SDO) seront développés pour résoudre les problèmes d'interopérabilité qui couvrent la communauté de pratique de l'administration foncière, les systèmes d'information géographique et l'environnement informatique plus large. Les exemples incluent les liens avec l'ISO TC 211 concernant le LADM ainsi que les SDO responsables des normes informatiques liées à des sujets tels que la sécurité, Internet et les services mobiles.En outre, le DWG sera ouvert à la participation de toutes les organisations et individus intéressés.


Cartes des propriétés (SIG)

Le système d'information géographique (SIG) de StephensCounty intègre des informations provenant de photographies aériennes et d'autres sources pour fournir des cartes et des informations utiles aux agences de comté et au grand public.

Les informations sont mises à jour chaque semaine et à partir de ces données, nous créons des cartes personnalisées indiquant les emplacements exacts des propriétés par adresse postale ou numéro de lot, les infrastructures telles que les routes, les écoles et les services publics, et les caractéristiques hydrologiques telles que les ruisseaux, les rivières et les lacs.

CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER AU SYSTÈME DE CARTE

Vous pouvez imprimer des cartes de haute qualité à l'échelle de votre choix directement à partir de ce site, ou vous pouvez envoyer une carte par courrier électronique au format PDF. De grands imprimés selon vos spécifications sont disponibles auprès du bureau de l'évaluateur des impôts du comté moyennant des frais.

Le comté de Stephens utilise ces informations pour la planification et le zonage, les dossiers de propriété, les parcs, la planification des transports, l'analyse de la circulation et des accidents, l'administration des élections, la sécurité publique (police et incendie), les services publics (eau et égouts), le développement économique et les ressources environnementales et naturelles la gestion. Nos données SIG sont également intégrées dans d'autres applications informatiques du comté.

Avec un matériel étendu et un meilleur logiciel d'interface, nous sommes en mesure de mettre ces informations à la disposition du public. À l'avenir, nous continuerons d'ajouter des fonctionnalités et des capacités en fonction des commentaires des utilisateurs et des intérêts commerciaux.

L'utilisation d'applications SIG est entrée dans de nombreux domaines communs, et les utilisateurs peuvent ne pas savoir qu'ils utilisent le SIG. Quelques applications de cartographie de voyage pratiques sont Google Maps, Mapquest, Yahoo Maps et Google Earth. Comment ces applications déterminent-elles si rapidement les directions et le temps de déplacement ? Ce sont des applications de SIG qui suivent des règles de connectivité et de directionnalité. Ce que cela signifie pour l'utilisateur est le suivant : les déplacements ne peuvent être effectués que dans des rues connectées, et les véhicules se déplacent à des vitesses différentes dans les villes que sur l'autoroute, et les rues à sens unique peuvent entrer en jeu et les possibilités sont nombreuses. Le SIG prend en compte toutes ces règles pour déterminer rapidement les itinéraires et les horaires optimaux, et donne de l'intelligence à ces applications cartographiques.

Les utilisations du SIG sont nombreuses, que ce soit dans les applications d'intervention d'urgence utilisées par les répartiteurs du 911 dans les progiciels d'analyse de la criminalité qui modélisent les crimes et peuvent déterminer le personnel optimal pour les patrouilles ainsi que pour prédire les zones susceptibles de commettre des crimes dans la gestion des ressources naturelles pour déterminer les zones pour la protection des bassins versants pour la qualité de l'eau et la surveillance des espèces.

Nos données comprennent des photographies aériennes de l'ensemble du comté ainsi que des informations sur la propriété, la valeur estimée, le zonage, les rues, les écoles et les districts électoraux.

Métadonnées de la carte de base
Cet ensemble de données a été créé pour capturer les conditions du sol existantes à un moment donné dans le but d'établir une analyse de base de la topographie, des objets naturels et artificiels visibles sur les orthophotographies.

Précision des coordonnées : double
Unités cartographiques : pieds
Système de coordonnées : Georgia West State Plane Zone (3676)
NAD 83/94
NAVD 88
Échelle de mappage : 1"=100'
Taille de la tuile : 2500 & 39 x 2500 & 39

Toutes les caractéristiques ont été capturées selon les normes de précision horizontale ASPRS pour les cartes à grande échelle, classe 2, à 1"=100&39. Le contrôle vertical a pris en charge la production d'orthophotos numériques 1"=100' et la génération de contours 2&39. Toutes les annotations et les titres seront développés pour les cartes qui doivent être produites à une échelle de 1"=100'.

Données du réseau routier
Cet ensemble de données a été créé et maintenu pour capturer le réseau routier à des fins de cartes imprimées et d'intégration avec d'autres systèmes commerciaux. Les données contenues dans cet ensemble de données sont obtenues à partir d'une combinaison d'orthophotographies, d'actes et de plats.

Précision des coordonnées : double
Unités cartographiques : pieds
Système de coordonnées : Georgia West State Plane Zone (3676)
NAD 83/94
NAVD 88
Échelle de mappage : 1"=100'
Taille de la tuile : 2500 & 39 x 2500 & 39

Toutes les annotations et les titres seront développés pour les cartes qui doivent être produites à une échelle de 1"=100'.

Métadonnées cadastrales (propriétés)
Cet ensemble de données a été créé et maintenu pour saisir les limites des propriétés à des fins fiscales. Les données contenues dans cet ensemble de données ne remplacent pas une enquête d'un arpenteur-géomètre enregistré. Ces données constituent également la base du zonage actuel, de l'utilisation des terres et sont largement utilisées pour l'analyse de divers projets.

Précision des coordonnées : double
Unités cartographiques : pieds
Système de coordonnées : Georgia West State Plane Zone (3676)
NAD 83/94
NAVD 88
Échelle de mappage : 1"=100'
Taille de la tuile : 2500 & 39 x 2500 & 39

Toutes les lignes de délimitation de propriété sont tirées d'une combinaison d'actes et de plats avec une précision de position de 2,0 & rsquo + / - . Toutes les annotations, y compris les chiffres de superficie et les dimensions, ont été obtenues à partir d'actes, de plats ou calculées lorsque les mesures sont hors de notre tolérance de 2,0". Toutes les annotations et les titres seront développés pour les cartes qui doivent être produites à une échelle de 1"=100'.

Données d'orthophotographie
Cet ensemble de données a été créé pour capturer les conditions du sol existantes à un moment donné à des fins de représentation visuelle. Cette orthophotographie est utilisée en coordination avec Light Detection and Ranging (LiDAR) comme base pour créer nos données cartographiques de base.

Précision des coordonnées : double
Unités cartographiques : pieds
Système de coordonnées : Georgia West State Plane Zone (3676)
NAD 83/94
NAVD 88
Échelle de mappage : 1"=100'
Taille de la tuile : 2500 & 39 x 2500 & 39

Toutes les caractéristiques ont été capturées selon les normes de précision horizontale ASPRS pour les cartes à grande échelle, classe 2, à 1"=100&39. Le contrôle vertical a pris en charge la production d'orthophotos numériques 1"=100' et la génération de contours 2&39. Toutes les annotations et les titres seront développés pour les cartes qui doivent être produites à une échelle de 1"=100'.

Utiliser les contraintes
Ces cartes sont une représentation graphique des données obtenues à partir de photographies aériennes, d'actes enregistrés, de plats, de dessins techniques et d'autres documents et données publics. Le comté de Stephens ne garantit pas l'exactitude ou l'actualité des données qu'il a fournies et ne garantit pas l'adéquation des données à quelque fin que ce soit, expresse ou implicite.

Toutes les données sont fournies telles quelles, avec tous les défauts, sans garantie d'aucune sorte, expresse ou implicite, y compris, mais sans s'y limiter, les garanties implicites de qualité marchande ou d'adéquation à un usage particulier.

Ces cartes sont le produit exclusif du comté de Stephens et en aucun cas le comté de Stephens ne sera responsable des dommages, y compris toute perte de profits, perte de sav