Suite

Comptage d'entités pour calculer la valeur du champ

Comptage d'entités pour calculer la valeur du champ


Généralement, j'essaie de trouver le nombre d'entités dans un fichier de formes à moins de 1000 pieds de CHAQUE entité dans un deuxième fichier de formes - puis de remplir un champ dans le premier fichier de formes avec ce #.

Plus précisément, j'essaie d'obtenir un nombre d'entités dans un fichier de formes (appelez-le Practice_Stops.shp) qui se trouvent à une certaine proximité (1000 pieds) de CHAQUE entité dans un deuxième fichier de formes (appelé Practice_Stops1.shp). Je souhaite également restreindre le nombre de fonctionnalités pour n'inclure que celles qui se sont également produites au cours d'une certaine période, déterminée par la date attachée à la fonctionnalité dans Practice_Sales1.shp.

Je pense que ce script est assez proche, mais j'ai foiré une syntaxe et je ne sais pas où :

Importer le module arcpy Practice_Sales1 = "Practice_Sales1" Practice_Stops = "Practice_Stops" I_Practice_Sales1_FID = "I_Practice_Sales1_FID" cursor = arcpy.SearchCursor("Y:mfriedmaPractice_Sales #1.shp", dans le curseur : #Sélectionnez toutes les fonctionnalités dans Practice_Stops à moins de 1000 pieds de la ligne actuelle dans Practice_Sales1 arcpy.SelectLayerByLocation_management(Practice_Stops, "WITHIN_A_DISTANCE", row.POINT_X, row.POINT_Y, "1000 Feet", "NEW_SELECTION", "NOT_INVERT") # Dans les fonctionnalités sélectionnées, sélectionnez uniquement les fonctionnalités qui se sont produites dans les 365 jours suivant la ligne actuelle dans Practice_Sales1 arcpy.SelectLayerByAttribute_management("lyr", "SUBSET_SELECTION", ' "stopdateindex" >=< row.getValue(saledateinndex) AND "stopdateindex" > (row.getValue(saledateinndex)->365) ') #Renvoie le nombre d'entités sélectionnées count = int(arcpy.GetCount_management(Practice_Stops).getOutput(0)) #Remplacez la valeur de la ligne dans le champ COUNT de Practice_Sales1 par row.setValue ("COMPTER", nombre) ligne = lignes.suivant()

En utilisant le constructeur de modèles, j'ai trouvé ce qui suit:

L'idée est que j'aille ligne par ligne dans le fichier Practice_Sales1.shp, où l'outil Itérer la sélection de ligne conditionne la date et l'emplacement afin de sélectionner chaque ligne du tableau. Pour chaque ligne, j'utilise l'outil Sélectionner une couche par emplacement pour comparer l'emplacement de vente aux entités du fichier Practice_Stops.shp et sélectionner celles à moins de 1000 pieds. Cette sélection est ensuite entrée pour l'outil Sélectionner une couche par attribut, qui affine la sélection pour n'inclure que les entités du fichier Practice_Stops qui se sont produites dans un certain délai à proximité de "Valeur (2)" - le champ de date dans chaque ligne de Practice_Sales( 1) fichier .shp. Enfin, je souhaite compter toutes les fonctionnalités et remplir un champ dans la ligne en cours d'itération à partir du fichier Practice.Sales.shp. Le problème que j'ai est que l'outil Get Count ne semble pas me donner de sortie avec laquelle je peux remplir un champ de table - comment cela peut-il être fait.


Utilisez l'outil Jointure spatiale avec l'option Un à plusieurs et une valeur de rayon de recherche de 1000 (en supposant que vos unités géométriques soient déjà en pieds). Vos Practice Sales1 seront les fonctionnalités cibles et les Practice Stops seront les fonctionnalités de jointure. Cela dupliquera les fonctionnalités Practice Sales1 pour correspondre au nombre de points Practice Stops à moins de 1000 pieds de chaque vente et combinera les attributs des deux fonctionnalités d'origine en une seule fonctionnalité de la sortie Spatial Join.

Vous devriez alors être en mesure d'écrire une expression SQL pour sélectionner uniquement les dates d'arrêt de la pratique qui se trouvent dans une plage du champ de date Practice Sales1. Pour une géodatabase fichier, cela devrait être quelque chose comme :

StopDate - SalesDate <= -365 et StopDate - SalesDate >= 365

Cette expression SQL particulière obtient des dates d'arrêt comprises entre environ 1 an avant et environ 1 an après la date de vente.

Ensuite, vous pouvez utiliser l'outil Statistiques récapitulatives pour obtenir un décompte pour chaque valeur TargetID en tant que champ de cas et un récapitulatif du décompte sur le champ TargetID. Joignez la sortie Résumé à vos fonctionnalités d'origine Practice Sales1 dans les champs ObjectID et TargetID. Calculez ensuite la valeur Frequency ou Count_TargetID du résumé dans le champ Practice Sales1 Count que vous avez ajouté. Aucun code d'itération ou modèle n'est requis.


Comptage d'entités pour calculer la valeur du champ - Systèmes d'information géographique

À l'aide de plusieurs sources de données, l'étude visait d'abord à étudier l'effet de l'accès géographique aux prestataires sur la gestion du traitement de la dépression pédiatrique.

La distance à parcourir jusqu'au prestataire qui a initié le traitement et la densité de prestataires pour 10 000 habitants dans un rayon de 5 miles de patients étaient les mesures d'accès géographique utilisées dans l'étude.

Des variations raciales/ethniques significatives ont été observées dans l'association entre les mesures d'accès géographique et l'engagement dans le traitement.


Modèle d'utilisation des terres, développement socio-économique et évaluation de leurs impacts sur la valeur des services écosystémiques : étude sur l'aire de répartition des zones humides naturelles (NWDA) dans la ville de Fuzhou, dans le sud-est de la Chine

Cet article quantifie l'allocation de la valeur des services écosystémiques (ESV) associée au modèle d'utilisation des terres et a examiné qualitativement les impacts des changements d'utilisation des terres et des facteurs socio-économiques sur la variation spatio-temporelle de l'ESV dans la zone de distribution naturelle des zones humides (NWDA), ville de Fuzhou, Chine. Les résultats ont montré que l'ESV total de la zone d'étude a diminué de 4 332,16 × 10 6 RMB Yuan en 1989 à 3 697,42 × 10 6 RMB Yuan en 2009, principalement en raison des diminutions remarquables des terres cultivées (diminution de 55,3 %) et des zones humides (diminution de 74,2 %). La forêt, l'eau et les zones humides ont joué un rôle majeur dans la fourniture de services écosystémiques, représentant plus de 90 % du total des VES. Sur la base des séries temporelles d'images Landsat TM/ETM+, du système d'information géographique et des données historiques, une analyse de la variation spatio-temporelle de l'ESV de 1989 à 2009 a été réalisée. Il a indiqué que l'expansion rapide des zones urbaines le long de la rivière Minjiang a entraîné des changements importants dans les types d'utilisation des terres, entraînant un déclin spectaculaire des services écosystémiques. Pendant ce temps, en raison de la rareté des terres et des fonctions écosystémiques uniques, l'urgence de la protection des zones humides et des terres cultivées dans les zones bâties est devenue une tâche urgente des autorités locales pour le gouvernement local. De plus, il y avait encore une corrélation négative significative entre la VSE des terres cultivées et des zones humides et le PIB. Les résultats suggèrent que la planification future du modèle d'utilisation des terres devrait contrôler l'empiètement des zones urbaines sur les terres cultivées et les zones humides en plus des politiques scientifiques et rationnelles visant à minimiser les effets néfastes de l'urbanisation.

Ceci est un aperçu du contenu de l'abonnement, accessible via votre institution.


Comptage d'entités pour calculer la valeur du champ - Systèmes d'information géographique

Le sel commun (chlorure de sodium) est un objet invisible pour la recherche archéologique, mais l'ancien. plus Le sel commun (chlorure de sodium) est un objet invisible pour la recherche archéologique, mais les textes anciens, l'histoire, l'ethnographie et notre vie quotidienne confirment que l'Homme et l'Animal ne peuvent s'en passer. Le sel est une référence primordiale pour l'humanité. Ce « cinquième élément » est universel dans un double sens, diachronique et diatopique. Comment l'archéologie et les disciplines ou sciences apparentées peuvent-elles approcher ce bien soluble, cet « or blanc », ce passé invisible ?

Du point de vue diatopique et diachronique, le sel commun - avec toutes ses métamorphoses naturelles ou artificielles - a influencé l'humanité dans les aspects les plus divers. C'est pourquoi, au sein d'une brève énumération, les thèmes de recherche liés au sel sont curieusement variés : explorations (chasse au sel), techniques d'exploitation, techniques pour obtenir différents produits, outils d'exploitation et d'utilisation, conteneurs de transport et de stockage, alimentation humaine et animale, conservation (viande, bacon, fromage, légumes, produits verts, fruits). Les thèmes incluent également les usages liés à la fabrication (y compris la construction de maisons de sel), la mythologie, la religion, le culte, les rituels, les croyances, les superstitions, les mentalités, les sociétés secrètes, la magie, les vœux, les malédictions, les interdictions, la médecine populaire, la sexualité, l'économie, la peau travail, population, procédés alchimiques, représentations scientifiques et culturelles, traitement du défunt, troc, commerce, contrebande, vol.

D'autre part, les thèmes incluent également la mobilité humaine et animale, l'attraction exercée sur les bêtes sauvages, les usages symboliques, la littérature populaire (histoires, contes et proverbes) et la littérature cultuelle, le contrôle des ressources en sel, les conflits, la valeur stratégique, la géographie perceptions, professions liées à l'exploitation et aux usages du sel, réglementations économiques, juridiques et administratives, vocabulaire, toponymie, anthroponomie, etc.

Tous ces thèmes constituent déjà un objet d'étude pour un nombre impressionnant de sciences, disciplines ou sous-disciplines, telles que l'archéologie, les études patrimoniales, l'histoire, l'ethnographie, l'ethnoarchéologie, l'anthropologie économique, les sciences de l'alimentation, les statistiques, la sociologie, la géologie, la minéralogie, la géographie. , hydrologie, botanique, chimie, médecine, pharmacologie, éthologie, théologie, agronomie, symbologie, linguistique, études folkloriques, études culturelles, études littéraires, herméneutique, sciences juridiques, etc. Évidemment, certains thèmes ne doivent être abordés que dans une vision interdisciplinaire.