Suite

Métadonnées pour les cartes papier

Métadonnées pour les cartes papier


Dans GeoNetwork/ISO 19115, comment décrire les paramètres d'accès physique pour une carte physique papier (c'est-à-dire de type CI_PresentationFormCode==mapHardcopy) ?

Par exemple, je veux pouvoir trouver la carte grâce à un numéro de chambre, une boîte d'archives et un numéro de signature associé à la carte. Il serait également intéressant de mémoriser la taille (A0, A1,… ) ou le poids.

Le stockage des ressources en ligne fonctionne assez bien avec GeoNetwork et est bien documenté, par exemple, vous pouvez entrer un emplacement en ligne (URL) via CI_OnlineResource, mais qu'en est-il des paramètres physiques des cartes « matérielles » ? Existe-t-il d'autres normes que ISO19115 mieux adaptées aux cartes physiques ?

Clarification: Je suis conscient que dans ISO-19115, on peut définir qu'une donnée EST une carte papier en définissant CI_Citation.presentationForm sur mapHardcopy (un élément de la CodeList CI_PresentationFormCode). Mais : si mes données sont une carte papier, comment en décrire les propriétés qui sont très spécifiques aux cartes papier :

  • poids
  • Taille
  • étagère à livres
  • santé matérielle
  • numéro de bibliothèque

La seule chose que je puisse imaginer est le numéro de bibliothèque qui est stockable dans CI_Citation.identifier. Et les autres ?


Il y a onze éditeurs pour ISO 19115

http://www.fgdc.gov/metadata/iso-metadata-editor-review

2 Prend en charge d'autres stockages de données.

Avoir utilisé avec succès des codes QR pour maintenir les métadonnées et le document papier pour un grand projet - http://code.google.com/apis/chart/image/docs/chart_wizard.html

Il peut être utilisé avec un téléphone mobile/cellulaire sans avoir besoin d'un PC (hormis la capture et le stockage d'origine des métadonnées)


Le profil nord-américain d'ISO19115 est utile dans cette situation (et gratuit !). Pour votre question spécifique, recherchez la liste de codes pour CI_OnlineResource. L'entrée pour une carte papier est ici.


Métadonnées géospatiales

Métadonnées géospatiales (également métadonnées géographiques) est un type de métadonnées applicable aux données et informations géographiques. Ces objets peuvent être stockés dans un système d'information géographique (SIG) ou peuvent être simplement des documents, des ensembles de données, des images ou d'autres objets, services ou éléments connexes qui existent dans un autre environnement natif mais dont les caractéristiques peuvent être appropriées à décrire dans un catalogue de métadonnées (géographiques) (peut également être appelé répertoire de données ou inventaire de données).


Informations sur les métadonnées géographiques ISO 19115

Division des sciences de la Terre (ESD) de la NASA Organisation internationale de normalisation (ISO) 19115 Norme de métadonnées géographiques - Exigence et directives de mise en œuvre document décrit les directives de mise en œuvre approuvées par l'EDD pour les métadonnées requises à inclure dans les produits de données scientifiques. Les exigences de métadonnées représentées dans ce document fournissent un moyen d'assurer la cohérence des exigences de données entre les sous-systèmes et de prendre en charge la normalisation des données nécessaire à l'interopérabilité des systèmes. Le document répertorie les normes ISO pertinentes à utiliser pour décrire les produits de données scientifiques. Des descriptions complètes des collections et des produits de la NASA nécessiteront des éléments de toutes ces normes ISO.

Des liens vers le document ISO Implementation Requirement and Guidance, les ressources utilisateur pour les métadonnées ISO, le Common Metadata Repository (CMR) de la NASA et le Unified Metadata Model (UMM) de la NASA sur lequel est basé le CMR, sont fournis ci-dessous. Les conventions et les meilleures pratiques de la NASA utilisant ISO 19115 sont actuellement en cours de développement, mais une multitude de ressources utilisateur sont disponibles.

Statut

Les directives de mise en œuvre ISO 19115 ont été approuvées pour une utilisation dans les systèmes de données des sciences de la Terre de la NASA et publiées ici en décembre 2014. Le document actuel, Norme de métadonnées géographiques ISO 19115 - Exigence et directives de mise en œuvre, a été approuvé en juillet 2018. Ce document est maintenu par l'ESDIS Standards Office (ESO) et est sous contrôle de configuration dans l'outil de gestion de la configuration EOSDIS (COMET).

Conventions de métadonnées ISO 19115 pour la NASA : schémas ISO du dépôt de formats de métadonnées EOSDIS

Modèle de métadonnées unifiées (UMM) de la NASA ESDIS : le modèle de métadonnées unifiées (UMM) englobe divers profils de métadonnées conservés et archivés par EOSDIS, y compris ISO 19115, et est utilisé par le CMR pour conduire la recherche et la récupération des métadonnées cataloguées dans ce système. Les profils UMM ne sont pas des normes de métadonnées.


Métadonnées SIG

La plupart des couches sont actualisées quotidiennement, sauf indication contraire.

Toutes les couches sont en New Mexico State Plane Central, Feet, NAD 83.

Annexions

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Annexions municipales par la Ville d'Albuquerque.
Actualisé: Comme requis. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Données des écoles publiques d'Albuquerque (APS)

Entretenu par: APS
Contact: http://www.aps.edu/
La description: Emplacements des écoles, districts scolaires
Actualisé: par l'APS. Données actualisées quotidiennement
Projection: New Mexico State Plane Central, Pieds, NAD 83

Pistes cyclables

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Département du développement municipal.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Pistes cyclables, voies et itinéraires pour Albuquerque
Actualisé: Comme requis. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Permis de construire

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Permis de construire pour la ville d'Albuquerque de 1990 à nos jours.
Actualisé: Comme requis. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Suivi des cas

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Cas de développement tels que déterminés par le service de planification.
Actualisé: Continuellement. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Limites du district du conseil municipal

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Quartiers du conseil municipal
Actualisé: Après chaque recensement du U.S. Census Bureau. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Installations de la ville

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Les installations de la ville telles que les postes d'incendie et de police, les musées, les centres communautaires et les installations de loisirs.
Actualisé: Irrégulier. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Propriété de la Ville

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Immobilier.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Parcelles appartenant à la ville d'Albuquerque. Pas un ensemble de données complet.
Actualisé: Irrégulier. Publié sur le Web deux fois par mois
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Contours

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, SIG.
Contact: [e-mail protégé]
La description:Lignes de contour d'intervalle de 2 pieds
Actualisé:Non
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Décharges

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Décharges ou décharges publiques.
Actualisé: Comme requis. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

L'utilisation des terres

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Utilisation des terres dans le comté de Bernalillo.
Actualisé: Continuellement. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Limites municipales

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Diverses juridictions municipales dans le comté de Bernalillo.
Actualisé: Continuellement. Données actualisées quotidiennement
Projection: New Mexico State Plane Central, Pieds, NAD 83

Associations de quartier

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Associations de quartier officiellement reconnues par la Ville d'Albuquerque
Actualisé: Continuellement. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Espace ouvert

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, espace ouvert.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Unités Open Space
Actualisé: Comme requis. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Colis

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Parcelles déterminées par la ville d'Albuquerque. Les attributs incluent l'adresse et la description légale. Étendue à l'échelle de la ville.
Actualisé: Continuellement. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Parcs

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description:Limites et commodités du parc d'Albuquerque. N'inclut pas les terrains Open Space.
Actualisé: Continuellement. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Battements de la police

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, services d'incendie et de police.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Beats pour APD et le shérif du comté de Bernalillo
Actualisé: Comme requis. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

L'art publique

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Services culturels.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Art appartenant à l'État
Actualisé: Comme requis. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Plans sectoriels

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Plans de rang III régissant le développement de la région du comté d'Albuquerque/Bernalillo.
Actualisé: Comme requis. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Des rues

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Rues et adresses déterminées par la ville d'Albuquerque. Comprend également les acequias et les chemins de fer. Les attributs incluent la plage d'adresses. Étendue à l'échelle du comté.
Actualisé: Continuellement. Données actualisées quotidiennement
Projection: New Mexico State Plane Central, Pieds, NAD 83

Itinéraires et arrêts des bus de transport en commun

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Département des transports.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Trajets et arrêts de bus pour ABQ RIDE
Actualisé: Renseignez-vous auprès d'ABQ RIDE. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Codes ZIP

Entretenu par: Bureau du recensement des États-Unis
Contact: Rien
La description: Désignations de code postal.
Actualisé: Inconnu. Données actualisées quotidiennement
Projection: New Mexico State Plane Central, Pieds, NAD 83

Atlas des zones

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: L'Atlas de Zone pour la Ville d'Albuquerque. Cela divise la ville en lignes et en colonnes pour une référence facile.
Actualisé: Statique.
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83

Zonage IDO

Entretenu par: Ville d'Albuquerque, Service d'urbanisme, AGIS.
Contact: [e-mail protégé]
La description: Désignations de zonage IDO dans la ville d'Albuquerque
Actualisé: Continuellement. Données actualisées quotidiennement
Projection: Plan de l'État du Nouveau-Mexique Central, Pieds, NAD 83


Métadonnées pour cartes papier - Systèmes d'Information Géographique

Les métadonnées contiennent les informations nécessaires pour comprendre et utiliser efficacement les données. Cela comprend la documentation du contenu, du contexte, de la qualité, de la structure et de l'accessibilité de l'ensemble de données.

Les métadonnées font l'objet d'une attention croissante de la part de la communauté scientifique. Les écologistes, les sociétés scientifiques et les agences étatiques et fédérales reconnaissent l'importance de données de haute qualité, bien documentées et archivées en toute sécurité pour répondre aux questions environnementales à long terme et à grande échelle. Les données écologiques et environnementales (par exemple recueillies dans les stations de terrain, les laboratoires marins, les parcs nationaux et les réserves naturelles) représentent une importante ressource institutionnelle, régionale, nationale et internationale. Ces données sont essentielles pour comprendre et surveiller la santé de l'environnement en évolution dynamique. Des métadonnées complètes sont la clé pour "déverrouiller" ces ressources, permettant ainsi une utilisation large et à long terme de ces données.

4.1 Avantages et coûts associés aux métadonnées

Les lignes et les colonnes d'observations numériques et textuelles contenues dans un ensemble de données sont souvent appelées données brutes. Les données brutes sont généralement considérées comme utiles si elles peuvent être utilisées dans le cadre scientifique de l'étude qui a généré les données. Interpréter et utiliser des données brutes pour étudier un ou des modèles théoriques ou conceptuels sous-jacents à une étude nécessite une compréhension des types de variables mesurées. Les unités de mesure, la qualité des données, les conditions dans lesquelles les variables ont été mesurées et d'autres faits pertinents sont tous nécessaires et sont fournis dans les métadonnées. Les informations sont ensuite générées à partir de la combinaison de données brutes et de métadonnées.

Le contenu de l'information peut être perdu par la dégradation des données brutes ou des métadonnées. Une telle perte est inévitable et a été appelée entropie d'information.

Bien que la perte et la dégradation des métadonnées puissent se produire tout au long de la période de collecte et d'analyse des données, le taux de perte augmente fréquemment après la publication des résultats du projet ou la fin de l'étude.

Au moins trois avantages majeurs peuvent être obtenus en investissant suffisamment de temps et d'argent dans le développement de métadonnées.

je. L'entropie des données est retardée et, en conséquence, la longévité de l'ensemble de données est augmentée

En raison de la complexité des données, des contraintes de temps et de financement et de l'entropie de l'information, la durée de vie d'un ensemble de données écologiques typique peut être très courte, ne pouvant durer que de la conception de l'ensemble de données à la publication. Même les données correctement archivées et conservées deviennent souvent inutiles car les métadonnées pertinentes sont manquantes ou indisponibles. Le développement et la maintenance de métadonnées complètes peuvent contrecarrer cette tendance naturelle des données à se dégrader dans le contenu de l'information au fil du temps.

ii. La réutilisation des données par l'expéditeur et le partage des données avec d'autres sont facilités

À l'exception rare d'ensembles de données extrêmement simples qui sont analysés immédiatement après la collecte, même les collecteurs de données ont besoin d'une certaine forme de métadonnées pour l'analyse et le traitement ultérieurs. De plus, les scientifiques ont besoin d'instructions ou d'une documentation très détaillées afin d'interpréter et d'analyser avec précision des données de recherche inconnues et des conceptions expérimentales complexes.

iii. Des données bien documentées peuvent être utilisées pour élargir l'échelle de l'enquête écologique et soutenir des comparaisons valides dans l'espace et le temps

Par exemple, les enquêtes à court terme peuvent évoluer ou être intégrées dans des études à long terme. Les métadonnées seront alors essentielles pour conserver les enregistrements historiques de ces ensembles de données à long terme. En effet, des incohérences dans la documentation des données et des changements de personnel, de méthodes et d'instruments sont susceptibles de se produire au cours des projets à long terme en cours. De plus, les métadonnées sont essentielles pour combiner des ensembles de données physiques, chimiques et biologiques contenant différents paramètres mais partageant des domaines spatiaux ou temporels communs. Des métadonnées complètes peuvent donc permettre à des ensembles de données (qui ont été conçus dans un seul but) d'être utilisés à plusieurs reprises pour d'autres objectifs et sur de longues périodes.

Des coûts élevés, principalement en termes de temps de travail, peuvent être associés au développement et à la maintenance des métadonnées. Pour des expériences relativement simples et à court terme, la taille et l'effort déployé pour créer les métadonnées peuvent dépasser la taille et l'effort nécessaires pour créer le fichier de données. Ce n'est pas inhabituel dans des disciplines telles que la chimie et la physique où la compréhension des conditions expérimentales est essentielle pour reproduire les données. Dans de tels cas, les métadonnées peuvent être examinées dans la même mesure, voire plus, que les données elles-mêmes. Des coûts élevés sont associés à l'édition et à la publication (en format papier ou électronique) des données et des métadonnées. De plus, les coûts associés au développement et à la distribution des métadonnées sont rarement inclus dans les budgets des projets. La gestion et la maintenance à long terme des données et des métadonnées représentent des charges financières réelles qui sont rarement calculées. Il est également difficile d'anticiper le nombre d'utilisateurs secondaires potentiels qui peuvent nécessiter des métadonnées complètes pour un aspect particulier de l'ensemble de données.

4.2 Contenu des métadonnées ‘Normes’ pertinentes pour l'écologie

Toutes les données écologiques ont une composante spatiale ou géographique. La composante spatiale des données peut aller de centrale à relativement sans importance pour la réussite d'un projet. Les données géospatiales, par exemple, sont explicitement associées à plusieurs emplacements géographiques. Dans de tels cas, les attributs environnementaux associés à chaque point d'échantillonnage et l'emplacement spécifique des points présentent un intérêt scientifique. Jusqu'à présent, la plupart des efforts de normalisation des métadonnées se sont concentrés sur des données à forte composante géospatiale. En revanche, les données non géospatiales peuvent inclure des données d'expériences en laboratoire ou d'autres données écologiques recueillies à un nombre limité d'emplacements.

Des efforts considérables ont été consacrés à l'élaboration de normes de métadonnées géospatiales au cours de la dernière décennie. Récemment, le Federal Geographic Data Committee (1994, 1998) a terminé les normes de contenu pour les métadonnées géospatiales numériques. Les normes de contenu contiennent plus de 200 champs de métadonnées qui sont classés en sept classes de descriptions de métadonnées. Des efforts sont en cours pour ajouter des extensions aux normes de contenu, créant des sur-ensembles de métadonnées appropriés aux types de données biologiques, culturelles, démographiques et autres. Pour plus d'informations sur les nouvelles normes de métadonnées en Europe, contactez MEGRIN (http://www.megrin.org/) . MEGRIN est une organisation qui représente et appartient à un certain nombre d'agences cartographiques nationales européennes. MEGRIN maintient également un répertoire de description des données géographiques sur le Web qui contient des informations sur les données cartographiques numériques des pays européens.

Métadonnées écologiques non géospatiales

Les normes de métadonnées pour les données écologiques non géospatiales n'existent actuellement dans aucun format accepté au-delà de ceux utilisés pour des études, des projets ou des organisations individuels. Les études écologiques nécessitent souvent de grandes quantités de données variables liées aux attributs chimiques et physiques de l'environnement, ainsi que des informations sur les organismes individuels, les populations, les communautés et les écosystèmes qui constituent la partie biotique de l'environnement. Il est peu probable qu'une seule norme de métadonnées, aussi complète soit-elle, puisse être développée pour couvrir tous les types de données écologiques. En conséquence, un ensemble générique de descripteurs de métadonnées non géospatiales a été récemment introduit pour les sciences écologiques. Cette liste de descripteurs de métadonnées a été proposée comme modèle pour des procédures de métadonnées spécifiques au projet plus raffinées. Cinq classes de descripteurs de métadonnées ont été définies.

je. Descripteurs de l'ensemble de données : informations de base sur l'ensemble de données (par exemple, titre de l'ensemble de données, scientifiques associés, résumé et mots-clés).

ii. Descripteurs d'origine de la recherche : toutes les métadonnées pertinentes qui décrivent la recherche qui a généré l'ensemble de données (c'est-à-dire les hypothèses, les caractéristiques du site et la conception et les méthodes expérimentales).

iii. État de l'ensemble de données et descripteurs d'accessibilité : l'état de l'ensemble de données et des métadonnées associées, ainsi que les informations relatives à l'accessibilité de l'ensemble de données.

iv. Descripteurs structurels des données : Tous les attributs liés à la structure physique du fichier de données.

v. Descripteurs supplémentaires : toutes les autres informations connexes pouvant faciliter l'utilisation secondaire, la publication et l'audit des ensembles de données.

Ces descripteurs de métadonnées ont été formulés pour répondre à cinq questions de base qui peuvent se poser lorsqu'un écologiste tente d'identifier et d'utiliser un ensemble de données spécifique :

je. Quelles données pertinentes existent ?

ii. Pourquoi les données ont-elles été collectées et sont-elles adaptées à un usage particulier ?

iii. Comment obtenir les données ?

iv. Comment les données ont-elles été organisées et structurées ?

v. Quelles informations supplémentaires sont disponibles pour faciliter l'utilisation et l'interprétation des données ?

Il peut être particulièrement difficile d'identifier et de documenter toutes les informations supplémentaires qui peuvent être nécessaires pour des utilisations spécifiques des données. Pour cette raison, il peut être avantageux de concevoir des métadonnées qui peuvent également servir de véhicule pour les commentaires des utilisateurs et le rapport d'anomalies dans les données. Un ‘historique d'utilisation des ensembles de données’, par exemple, peut ajouter de la valeur aux ensembles de données et faciliter leur utilisation à long terme.

Les informaticiens ont développé plusieurs « standards » de métadonnées génériques pour faciliter le catalogage et la découverte de ressources électroniques. Quelques exemples sont le Dublin Core, le format d'échange d'annuaire de la NASA et le format Government Information Locator Service.

4.3 Logiciels et ressources

Des lignes directrices pour la structure des métadonnées et la technologie de soutien (c'est-à-dire un logiciel convivial pour la génération et la gestion des métadonnées) sont en cours de discussion et d'élaboration par de nombreuses organisations. Une approche particulièrement prometteuse de la gestion des métadonnées est incorporée dans les systèmes de recherche de métadonnées et de récupération de données sur le Web. Mercury, développé au Oak Ridge National Laboratory Distributed Active Archive Center est un exemple d'un tel système basé sur le Web. Mercury prend en charge les recherches de métadonnées pour identifier les données d'intérêt, puis fournit les données à l'utilisateur. Pour rendre les données et les métadonnées disponibles, les fournisseurs de données les rendent « visibles » dans une zone de leur ordinateur et Mercury collecte périodiquement les métadonnées et construit automatiquement un index et une base de données relationnelle qui résident ensuite dans une installation centrale. Les programmes de gestion de métadonnées basés sur le Web comme Mercury présentent plusieurs avantages, notamment le contrôle de la « visibilité des données » par le scientifique, des niveaux élevés d'automatisation inhérente et l'indépendance de la plate-forme informatique.

Outils de génération de métadonnées

Lors de la sélection d'un outil de génération de métadonnées, il est important de déterminer si le logiciel répond aux objectifs spécifiés (en particulier, l'exhaustivité des métadonnées) et s'il est conforme aux directives de l'industrie ou spécifiques à la discipline. Dans certains cas, il peut être nécessaire d'utiliser plusieurs outils de génération de métadonnées.

Par exemple, les données spatiales d'une institution peuvent être incorporées dans un programme de métadonnées fourni par un fournisseur de SIG, conforme aux normes du Federal Geographic Data Committee (1994, 1998) et bien intégré à l'environnement SIG. Leurs données sur la qualité de l'eau, en revanche, peuvent être incorporées dans un programme de métadonnées spécifique qui répond à d'autres exigences établies par un organisme de financement d'État ou fédéral.

Certains des attributs de métadonnées les plus importants (par exemple, les observations d'histoire naturelle) sont souvent enregistrés et conservés dans des formats non structurés (souvent sous la forme de notes papier). Ces attributs peuvent être critiques pour une interprétation et une analyse correctes des données. Les notes de terrain et autres métadonnées non structurées peuvent être archivées dans des fichiers papier ou converties au format numérique (par exemple, numérisation, transcription en fichiers texte ou traitement de texte). Ces types de métadonnées non structurées peuvent convenir à un échange avec des collègues experts, mais sont inadéquats pour la publication et le partage d'ensembles de données électroniques avec la communauté scientifique au sens large. Bien que les outils de génération de métadonnées existants ou proposés puissent répondre à la plupart des besoins en métadonnées d'un projet, il convient de prendre en compte la manière dont les cartes, notes de terrain et autres données non structurées seront archivées et gérées, ainsi que référencées dans les métadonnées.

Des quantités croissantes de métadonnées supplémentaires sont ajoutées pour répondre aux demandes des utilisateurs de données secondaires. L'utilité de ces données peut être améliorée en ajoutant une structure aux métadonnées. Un enregistrement de métadonnées hautement structuré et entièrement consultable comprendrait un système de gestion de base de données (SGBD) sophistiqué. Une structure de métadonnées minimale ne doit pas être confondue avec un faible contenu.

Une structure de métadonnées accrue peut être bénéfique pour plusieurs raisons. La liste de contrôle des caractères des métadonnées structurées fournit souvent un aide-mémoire sur les informations nécessaires pour faciliter le traitement et l'interprétation ultérieurs des données. La structure accrue facilitera le développement de catalogues consultables et d'interfaces de bases de données. Cela permettra potentiellement aux données d'être disponibles pour un plus grand nombre d'utilisateurs et de logiciels de traitement. Des niveaux élevés de structure peuvent être une bonne pratique ou, dans certains cas, peuvent être requis pour des projets spécifiques (par exemple, ceux nécessitant des audits de données périodiques). Cependant, les métadonnées hautement structurées peuvent être excessives lorsque de faibles niveaux d'utilisation secondaire sont anticipés. Ainsi, les avantages de l'incorporation de métadonnées dans un format de SGBD hautement structuré doivent être pris en compte par rapport aux coûts de logiciel, de programmation, de développement et de maintenance.

Le choix du support et de la structure des métadonnées sera souvent dicté par la disponibilité des outils de génération de métadonnées, le personnel qualifié disponible, les contraintes de temps et de financement, et les taux projetés d'utilisation des métadonnées. Lorsque des outils de métadonnées spécifiques sont inadéquats ou indisponibles, les métadonnées peuvent être incorporées dans des fichiers de traitement de texte (ou du texte ASCII fluide), des programmes analytiques (par exemple, des programmes de système d'analyse statistique) ou des programmes de SGBD plus structurés. Pour satisfaire des niveaux élevés de demande de métadonnées, il peut être nécessaire de rendre le SGBD de métadonnées accessible via le Web.

Au milieu des années 90, un certain nombre d'organisations possédant des fonds de données modérés à importants ont commencé à mettre en œuvre des schémas de métadonnées. Des descriptions de format ou un logiciel de SGBD plus sophistiqué qui a augmenté la structure des métadonnées et souvent des données et métadonnées directement liées ont été introduits. L'objectif principal de ces efforts était d'initier la normalisation du contenu et de la structure des données afin de faciliter la recherche et la récupération.

Plusieurs outils sont disponibles pour la mise en œuvre d'applications de métadonnées basées sur le Web, notamment le langage de balisage hypertexte (HTML) et le langage de balisage extensible (XML). XML est un format de texte normalisé qui représente un sous-ensemble du langage de balisage généralisé standard (norme SGML ISO 8879). XML est actuellement le langage de représentation le plus utile pour documenter le contenu et la sémantique des ressources Web. Il a été spécialement conçu pour transmettre des données structurées à des applications Web, et son utilité est encore accrue par sa relative facilité d'expansion grâce à une structure flexible qui prend en charge l'imbrication arbitraire et le potentiel de validation automatisée.

4.4 Mise en œuvre des métadonnées

Les objectifs de la mise en œuvre des métadonnées comprennent la facilitation de l'identification et de l'acquisition de données pour un thème, une période et/ou un emplacement géographique spécifiques. Il est également nécessaire pour aider à déterminer l'adéquation des données à des objectifs spécifiques, à l'analyse, à la modélisation et au traitement. Trois problèmes majeurs méritent d'être pris en compte lors de la planification et de la mise en œuvre des métadonnées : la longévité souhaitée des données, le taux d'utilisation prévu et le partage des responsabilités.

Toutes les données doivent être accompagnées d'une certaine forme de métadonnées (même si minimes). Le niveau de métadonnées fourni déterminera dans quelle mesure et dans quelle mesure les données peuvent être réutilisées par le(s) chercheur(s) d'origine, les scientifiques, les gestionnaires de ressources, les décideurs et autres utilisateurs potentiels. Le développement et la maintenance des métadonnées peuvent être une entreprise coûteuse. Il peut donc être intéressant d'essayer d'adapter le contenu et la structure des métadonnées aux besoins des utilisateurs anticipés. Dédier les ressources du projet à la conception et à la mise en œuvre des métadonnées coûte de l'argent et des efforts en personnel et peut entraîner moins de publications à court terme. Les récompenses sont la production de données et de métadonnées de haute qualité qui peuvent être « exploitées » pendant de nombreuses années, voire des décennies. L'équilibre entre les coûts à court terme et les avantages potentiels à long terme est une question qui mérite une réflexion et une discussion considérables de la part des collecteurs de données, des utilisateurs de données, des institutions et des agences de financement.

L'étape clé de la mise en œuvre des métadonnées est d'évaluer les besoins du site ou du projet. Les objectifs des données doivent être identifiés (par exemple, la longévité souhaitée du projet ou des données ou les besoins potentiels de réutilisation des données). Des lignes directrices et des procédures pour le partage et la propriété des données doivent être établies. L'infrastructure disponible (par exemple, le matériel, le personnel, les fonds, etc.) devra être évaluée, et enfin les activités de métadonnées doivent être hiérarchisées et catégorisées.

Une fois que les catégories de données ont été hiérarchisées, il est nécessaire d'adopter une norme de métadonnées existante (par exemple, la norme de métadonnées géospatiales, FGDC 1994,1998) ou d'identifier un ensemble de descripteurs de métadonnées minimaux ou optimaux qui répondent aux besoins perçus. Il est également recommandé de réaliser un projet pilote utilisant un ou plusieurs jeux de données relativement «simples». Les réussites et les difficultés du projet doivent être utilisées pour réévaluer les besoins et les objectifs du site. Des normes formelles de métadonnées et des logiciels de support peuvent alors être développés. Pendant que ces normes sont établies, des descripteurs de métadonnées peuvent être utilisés pour développer des métadonnées pour les scientifiques, les laboratoires et les projets individuels. De petits groupes de scientifiques concentrés sur un objectif de recherche spécifique, comme la synthèse de données sur un sujet particulier, peuvent bénéficier de manière significative des efforts de mise en œuvre des métadonnées.

Implémentation des métadonnées ‘les clés du succès’.

Rester simple! Commencez petit et construisez sur les succès. Par exemple, le temps et les efforts consacrés à un projet pilote sont généralement remboursés plusieurs fois sur le long terme.

Établissez un consensus entre les scientifiques et les gestionnaires de données dès le départ. Les initiatives de gestion des données, quels que soient leurs avantages potentiels, échouent souvent lorsque la « communauté des utilisateurs » est exclue du processus.

La longévité des données est à peu près proportionnelle à l'exhaustivité des métadonnées. Cependant, établir un objectif de métadonnées complètes pouvant répondre à tous les besoins futurs peut être extrêmement coûteux et, en fin de compte, impossible à atteindre.

Les données et les métadonnées devraient idéalement être indépendantes de la plate-forme. Le matériel et les logiciels changent fréquemment. La norme d'aujourd'hui n'existera peut-être plus demain. Ainsi, il vaut mieux éviter les formats de stockage administratif dans la mesure du possible.

La gestion de données écologiques sécurisées, archivées et accessibles pour les recherches futures dépendra de la manière dont elles seront promues et récompensées.

La recherche écologique fondamentale et appliquée dépend de la disponibilité des données, y compris la capacité de localiser et d'utiliser les données. Si un plus grand effort est fait pour développer des ensembles de données de haute qualité et les métadonnées associées, alors les scientifiques et les organisations peuvent consacrer leur temps précieux aux analyses. Des métadonnées complètes permettront également aux scientifiques et aux organisations de réutiliser des données destinées à d'autres applications. Des outils flexibles de génération et de gestion de métadonnées qui prennent en charge la saisie, la recherche et la récupération sont essentiels pour faciliter la mise en œuvre des métadonnées. Il existe un besoin important de recherche et de développement dans ce domaine.


Métadonnées

Qu'est-ce que les métadonnées et pourquoi est-il important de documenter les données SIG ? Les métadonnées sont une composante importante, mais malheureusement souvent négligée, des données SIG. Les métadonnées sont des « données sur les données » et elles sont essentielles à la compréhension de la source, de l'actualité, de l'échelle et de la pertinence de l'utilisation des données SIG. Les métadonnées peuvent être stockées en tant que partie inhérente des données SIG, ou elles peuvent être stockées en tant que document séparé.

Exemples d'informations (il ne s'agit pas d'une liste exhaustive) contenues dans les métadonnées : date de création des données SIG, auteur des données SIG, coordonnées, agence source, projection cartographique et système de coordonnées, échelle, erreur, explication de la symbologie et des attributs, données dictionnaire, restrictions de données et licences. Essentiellement, les métadonnées sont une description de l'ensemble de données SIG qui aide l'utilisateur à comprendre le contexte des données.

Comité fédéral des données géographiques
Le Comité fédéral des données géographiques (FGDC) élabore des normes de données géospatiales pour la mise en œuvre de l'infrastructure nationale de données spatiales, en consultation et en coopération avec les gouvernements des États, locaux et tribaux, le secteur privé et la communauté universitaire et, dans la mesure du possible, la communauté internationale. . Le FGDC s'est engagé à utiliser des normes consensuelles volontaires, telles que celles développées par l'ISO et l'ANSI. Le FGDC suit également d'autres activités de normalisation qui peuvent ne pas être considérées comme des normes consensuelles volontaires.

Métadonnées-L
L'objectif principal de cette liste est de fournir à la communauté SIG un forum ouvert pour partager des idées et discuter des problèmes et des stratégies de métadonnées.

États nationaux GIC
Une introduction sur ce que sont les métadonnées et comment les utiliser par le National States Geographic Information Council (GIC).

NBII
Normes disponibles en téléchargement pour l'Infrastructure nationale d'information biologique.

FAQ sur les métadonnées de l'USGS
FAQ compilé par Peter Schweitzer de l'USGS.

Page de l'outil de métadonnées USGS
Répertorie certains outils de métadonnées à télécharger qui sont conformes aux normes FGDC.


Éléments de métadonnées principaux et recommandés

Un élément est une catégorie descriptive d'informations sur la ressource. All of the elements used to describe a resource together make up a record. (NCSU Libraries Core 1.0 Metadata Element Set Best Practices)

The following is a set of guidelines for understanding using and mapping Dublin Core elements according to the Open Archives Initiative Protocol for Metadata Harvesting. It began as a guide for CONTENTdm collection administrators, and was expanded with the opening of the OCLC Digital Collection Gateway to WorldCat for all OAI-PMH compliant repositories. These guidelines promote the simplification of local information to enable better end-user discovery in an aggregated environment. As with any Best Practices Guide, it is recommended that catalogers follow basic rules of consistency with grammar and syntax (content standard) set forth in resources such as AACR2, DACS, CCO, etc., as well as incorporate the use of controlled vocabularies such as LCSH, AAT, MeSH, and authority lists such as LCNAF and ULAN or locally-grown thesauri as appropriate to the subject matter of a resource. For each digital collection, a collection -level record should be created along with item-level records. Metadata elements should contain labels most useful to the local environment, but should be mapped to standard Dublin Core elements .

A note about repeating fields: A number of works have been published offering best practices for configuring OAI-harvestable metadata. Although these works recommend repeating fields versus multiple values, in some cases multiple values (separated by a semicolon) are preferred for accuracy depending upon the level of complexity in configuring a collection using your digital collections management software and the OAI harvesting tool. For example, semicolon-separated values can be easily accommodated in CONTENTdm as well as display accurately when synced to WorldCat.org via the Digital Collection Gateway. When in doubt, test your data sets against your chosen OAI harvester.

Explanation of table components

  • Core, recommended: The main fields to be used to describe a resource, important for sharing outside of local context.
  • Recommended, as appropriate: The secondary fields which are helpful if available. To use or not depends on the circumstances and the collection manager.
  • Yes: A field may appear multiple times in a single record.
  • Not preferred: A field should occur only once in a single record.

Core and recommended elements

  • Prefer literal and non-numeric description of resource, excluding material -type information if possible.
  • Prefer non -use of explanatory or qualifying symbols ( e.g., brackets to indicate cataloger-supplied title).
  • If the recourse has multiple titles ( e.g., translated titles, etc.), prefer to use Title-Alternative element.

&ldquoMake the title descriptive yet brief. Use generic titles to bring together different images of the same subject, if possible (e.g., use Mayor Benjamin Bosse on all photos of him, so they display together by title).&rdquo &ndash Metadata Guidelines, Evansville Photos Collection, Evansville Vanderburgh Public Library.

  • Secondary titles should be used in Title-Alternative
  • Examples of a Creator include a person, an organization, etc.
  • &ldquoPrefer use of Name (personal or corporate) Authority Source to be used consistently throughout description of a resource and from one resource to another.&rdquo - Metadata Implementation Guidelines for North Carolina Digital State Documents
  • Prefer non-use of "junk value" (e.g., Unknown) however, it is appropriate to qualify named entities with [role].
  • WorldCat.org display mapping: dc:creator maps to MARC 720 by default in the Gateway. To enhance precision in fielded searching within WorldCat.org, map dc:creator to MARC 100 (for Personal Name) or 110 (For Corporate Name).

&ldquoDo not use honorifics, titles, or nicknames unless it is necessary to disambiguate (e.g., the first name of the person is unknown). Otherwise, these alternate forms of names (such as &ldquoBuddy&rdquo Jones Reverend Murrell Dr. Reed) may be used in the Description field but not as the authoritative version. &rdquo &ndash Huntington Digital Library Guidelines, The Huntington Library

  • Examples of a Contributor include a person (e.g., additional writer, illustrator, editor, finding aid author, etc.), an organization, etc .
  • Contributors are named so because their responsibility for the creation of a work is not equal to that named as Creator.
  • Prefer use of Name (personal or corporate) Authority Source to be used consistently throughout description of a resource and from one resource to another.
  • Prefer non -use of "junk value" ( e.g., Unknown) however, it is appropriate to qualify named entities with [role].

&ldquoPersons or organizations who made significant intellectual contributions to the resource, but whose contribution is usually secondary to the person or organization specified in the Creator element. Examples include co -author, editor, transcriber, translator, illustrator, etc.&rdquo &ndash Metadata Implementation Guidelines for North Carolina Digital State Documents

  • Description may include but is not limited to: an abstract, a table of contents, a graphical representation, or a free-text account of the resource.
  • Some digital collections management practitioners prefer the local practice of mapping separate Table of contents, abstract, and similar local elements, to description.
  • Prefer collection-based cataloger decision on enabling full-text searching for this field.
    • If data type Full Text Search, prefer no mapping to WorldCat. See Description-Abstract element.
    • If data type Text, prefer mapping wc.Summary (MARC 520 [8 ]) .

    &ldquoAlso include any other information a searcher might need to find an image through a keyword search or to understand the context of the image: Is there a view of the Mississippi River? Was a photograph taken from the future site of a university library? Does a building no longer exist? What location was a photograph taken from? Is it an aerial view&rdquo &ndash WAICU Metadata Guide

    • With CONTENTdm, only one Full Text Search field per collection is allowed therefore if Description field is of data type Full Text Search, Description-Abstract will be of Text data type.

    Chapter 1: Getting started. 1

    • Examples of a Publisher include a person, an organization, etc.
    • Prefer use of Name (personal or corporate) Authority Source to be used consistently throughout description of a resource and from one resource to another.
    • Prefer non-use of "junk value" ( e.g., Unknown).
    • Prefer &ldquodigitized by&rdquo or other text prefix to qualify value Gateway allows both prefix and suffix text constants for each field in every profile.

    &ldquoThe entity responsible for making the Resource available in its present form, such as a corporate publisher, a university department, or a cultural institution.&rdquo &ndash University of Wisconsin Digital Library Data Dictionary

    • Typically, the subject will be represented using keywords, key phrases, or classification codes. Recommended best practice is to use a controlled vocabulary.
    • WorldCat.org display mapping: prefer map to MARC 650 if controlled, to MARC 653 if uncontrolled.
    • To describe the spatial or temporal topic of the resource, use the Coverage element.

    &ldquoUse subject terms that describe what an object is as well as what it is about. Example 1: Mural painting and decoration Derry (Northern Ireland) Ireland&mdash History &mdash Easter Rising, 1916.&rdquo &ndash Guidelines for Metadata Application in the Claremont Colleges Digital Library

    URL : Gateway selects the first Identifier that contains a URL and makes it the default value for the resolution URL in MARC 856 $u.

    If your resolution URL is in a field other than the first Identifier field, you will map it separately.

    1. Use the Edit metadata map function.
    2. Choisir la WorldCat.org Item View.
    3. Click the yellow box in the Find a copy online section, and map the URL

    CONTENTdm supplies the Reference URL to Identifier. This not only provides the resolution URL but also automatically generates the thumbnail for WorldCat.org.

    OTHER OAI-compliant repositories: To display your thumbnail image in WorldCat.org, with forthcoming Gateway V. 2.4, select the yellow box labeled Click to map thumbnail URL field under the rectangle anchoring the position for a thumbnail. Then associate one of your source metadata fields with the thumbnail URL.

    *Repeatability: It will take all other URLs in repeating Identifier fields, and place them in repeating 856 fields but with no $3 text.

    &taureau Non -URL: Examples include accession number, ISBN, photo negative job/roll/frame number, call number, etc.

    Digital Collection Gateway automatically populates a value for a non-URL Identifier (MARC 024).

    &ldquoIf contributing a digital resource to a collaborative digital collection, consider prefixing the character string with an institutional code to keep your resources distinguishable from those owned by other institutions.&rdquo &ndashMountain West Digital Library Metadata Group Recommended best practice is to identify the resource by means of a string conforming to a formal identification system.

    &ldquoSeparate terms by semi-colon () and a space. For example, for French and English: fre eng&rdquo &ndash Metadata Supplement for Fashion Plate Collection, Claremont Colleges Digital Library

    • Prefer free text statement of rights to a "lonely" URL.
    • Rights information includes a statement about various property rights associated with the resource, including intellectual property rights.
    • Rights statements should provide references or contact information. Additional clarification can be indicated via linking to an institutional policy statement or other web resource.

    &ldquoThese statements should be given in the form: Rights status. Reproduction/use restrictions. Further information.&rdquo &ndash Core 1.0 Metadata Element Set Best Practices, NCSU Libraries

    • Prefer to include the name of the copyright holder and the contact information.
    • Moving images, three-dimensional objects and sound recordings are all examples of Resource Types.
    • Prefer DCMI Type Vocabulary for controlled list of authorized terms: http://dublincore.org/documents/dcmi -type -vocabulary/
    • To describe the file format, physical medium, or dimensions of the resource, use the Format element.

    &ldquoThis element should be populated from the DCMI type vocabulary, a controlled listing of genre types. It may be automatically populated, based on characteristics of the repository.&rdquo &ndash NCSU Libraries Core 1.0 Metadata Element Set Best Practices

    • Examples of dimensions include size and duration.
    • Prefer use of Internet Media Types [MIME] or two -part (type/subtype) identifier in a single string: http://www.iana.org/assignments/media -types/. E.g., audio/mp3 image/jpg application/pdf text/html.

    &ldquoNew media types and applications are always emerging. If the resource format being described is not yet part of the MIME type list, select a broad category of object format for the first part of the MIME type, then use the file name suffix for the second half.&rdquo &ndash University of Louisville CONTENTdm Cookbook

    • Examples include a number of pages, a specification of length, width, and breadth, or a period in hours, minutes, and seconds. E.g., 109,568 bytes 00:16 minutes.
    • Used for Physical Resource only
    • Examples include paper, canvas, or DVD
    • Date may be used to express temporal information at any level of granularity. Recommended best practice is to use an encoding scheme, such as the W3CDTF profile of ISO 8601 [W3CDTF]. See Appendix B: Dates
    • Prefer non-use of "junk value" ( e.g., Unknown).
    • If more than one date is going to be used to describe the resource, it is recommended to use the sub-elements of Date to clarify the type of date, such as Date-Accepted, Date-Issued, etc.
    • If only one Date value is present, users may choose to use the Gateway Prefix/Suffix feature to explain the context of the date given, e.g., a literal such as &ldquoDigitally published.&rdquo By default, Gateway maps dc:date to MARC 260 $6 (Date of publication, distribution).

    &ldquoSimilarly, if you will describe both physical and digital manifestation properties in your local system using unique field names, consider whether you intend to follow the Dublin Core one-to-one principle, in which case only metadata about one manifestation will be mapped and made available to aggregators.&rdquo &ndash Metadata for Special Collections in CONTENTdm: How to improve interoperability of Unique Fields through OAI-PMH

    • Examples of resources to which a Date Accepted may be relevant are a thesis (accepted by a university department) or an article (accepted by a journal).
    • Prefer to use the &ldquoPrefix/Suffix&rdquo feature in Gateway with label "Date Accepted." E.g., Date Accepted 2010 - 03 - 17.
    • Examples of resources to which a Date Submitted may be relevant are a thesis (submitted to a university department) or an article (submitted to a journal).
    • Prefer to use the &ldquoPrefix/Suffix&rdquo feature in Gateway with label "Date Submitted." E.g., Date Submitted 2010 - 03 - 15.
    • Prefer to use the &ldquoPrefix/Suffix&rdquo feature in Gateway with label "Date Created."
    • Prefer to use the &ldquoPrefix/Suffix&rdquo feature in Gateway with label "Date Available."
    • Prefer to use the &ldquoPrefix/Suffix&rdquo feature in Gateway with label "Date Valid."
    • Prefer to use the &ldquoPrefix/Suffix&rdquo feature in Gateway with label "Date Copyrighted ". E.g., Date Copyrighted 2010- 03.
    • &bull Both dcterms:dateCopyrighted and dcterms:issued are mapped to MARC 260 $c by default in Gateway.
    • Both dcterms:dateCopyrighted and dcterms:issued are mapped to MARC 260 $c by default in Gateway.
    • Prefer to use the &ldquoPrefix/Suffix&rdquo feature in Gateway with label "Date Issued."
    • Prefer use of free text description incl., Collection Name, Accession Number, Physical Dimensions for graphic materials and Repository information.
    • Prefer &ldquoOriginal Format&rdquo or other text prefix to qualify value.

    &ldquoEnter information about the original item before digitization as follows: genre of item: collection name, name of box, number of bin. Ex: 35 mm color slide: Larry Oglesby Collection, Morro Bay FT, bin #8&rdquo &ndash Data Dictionary for Larry Oglesby Collection, LO C &mdash Claremont Colleges Digital Library

    • Include sufficient information in the Relation element to enable users to identify, cite, and either locate or link to the related resource.
    • *Some communities of practice reference both the Physical Collection and the Digital Collection.
    • When applicable, use the more specific sub-elements.

    &ldquoThe described resource is a physical or logical part of the referenced resource.&rdquo &ndash University of Wisconsin Digital Library Data Dictionary

    • The described resource is treated as the primary/pre-existing resource. For example, the postcard, "See Seattle" postcard, Alaska Yukon Pacific Exposition, 1909, Has format of TIFF, scanned from original text, "See Seattle" postcard digital reproduction, Alaska Yukon Pacific Exposition, 1909, at 400 dpi. (See Relation - Is Format Of element).
    • The described resource is treated as the secondary/supplement recourse. For example, the TIFF image, "See Seattle" postcard digital reproduction, Alaska Yukon Pacific Exposition, 1909 , Is Format Of the original postcard, "See Seattle" postcard, Alaska Yukon Pacific Exposition, 1909 , in 7 x 5 1/2 inch. ( See Relation - Has Format Of element).
    • Used to state the collection to which this resource belongs. E.g., for Articles, this element indicates the host item (e.g., journal, series, etc.)

    &ldquoThe described resource is a physical or logical part of the referenced resource.&rdquo &ndash University of Wisconsin Digital Library Data Dictionary

    • For example, Microsoft Office software Has Version Microsoft Office 97, Microsoft Office 2003, Microsoft Office 2010, etc.
    • Par exemple, The Lord of the rings published by London: HarperCollins, in 2009 Is Version OfThe Lord of the rings published by LONGMAN YORK PRESS in 1940s.

    &ldquoChanges in version imply substantive changes in content rather than differences in format. &rdquo - CDP Dublin Core Metadata Best Practices Version 2.1

    • Par exemple, Best Practices for CONTENTdm and other OAI -PMH compliant repositories 3.0ReplacesBest Practices for CONTENTdm and other OAI - PMH compliant repositories 1.0.
    • This could be the technical information about an item. For example, a downloadable article Requires Adobe Acrobat Reader, version 6.0.

    &ldquoWhen the resource being described requires the use of software, hardware, or other infrastructures that are external to the resource itself, record that information in the Relation [Requires] element. For example, if a Dublin Core record for the digitized version of a hand- written letter is delivered to the user as a PDF file, Adobe Acrobat Reader (which is external to the resource being described) is required to view that PDF file&rdquo &ndash CDP Dublin Core Metadata Best Practices Version 2.1

    • For example, the described resource is a life sciences dataset underline the scientific findings and Is Required By the paper, Making Logistic Regression A Core Data Mining Tool With TR-IRLS.
    • A location, period of time, or jurisdiction of described resources. Spatial topic and spatial applicability may be a named place or a location specified by its geographic coordinates. Temporal topic may be a named period, date, or date range. A jurisdiction may be a named administrative entity or a geographic place to which the resource applies.
    • For Spatial topic, prefer to use Coverage-Spatial element. For temporal topic, prefer to use Coverage-Temporal element.

    &ldquoFor artifacts or art objects, the spatial characteristics usually refer to the place where the artifact/object originated while the temporal characteristics refer to the date or time period during which the artifact/object was made.&ldquo - CDP Dublin Core Metadata Best Practices Version 2.1

    • Prefer use of standard controlled vocabularies and name authority sources , such as Thesaurus of Geographic Names [TGN].
    • Some communities of practice reference geographic information system coordinates, such as those made available by Google Earth ®

    &ldquoCurrently recommended by the &ldquoCollaborative Digitization Project Dublin Core Metadata Best Practices&rdquo guide for use only &lsquoin describing maps, globes, and cartographic resources or when place or time period cannot be adequately expressed using the Subject element.&rsquo Coverage spatial refers to the extent or scope of the content of the resource ( e.g., place shown on a map or in a photograph, or geographic locations that are the topic of a manuscript), not the place of publication or digitization.&rdquo - Metadata Best Practices Guide, Western Michigan University Libraries

    • Use to describe the time period covered or represented by the resource, not the date when the resource was published. Temporal topic may be a named period, date, or date range.
    • If using a named period, use a controlled vocabulary if possible such as Library of Congress Subjects (LCSH).
    • Where appropriate, time periods can be date ranges in ISO 8601 W3C Date/Time Format standard.

    &ldquoUsually a date or range of dates, but can be a named time period (e.g., Renaissance). Temporal coverage &lsquorefers to the time period covered by the intellectual content of the resource (CDP Dublin Core Metadata Best Practices (CDPDCMBP)),&rsquo not the date of publication or digitization. It can refer to the time period shown in an image, the topic of a written manuscript, the time period covered in a series of diary entries, or, for art objects or artifacts, the date or time period of creation of the piece.&rdquo - Metadata Best Practices Guide, Western Michigan University Libraries

    • Examples of Audience include students, women, charities, lecturers.
    • The statement may include a description of any changes successive custodians made to the resource.

    &ldquoProvenance, from the French provenir, "to come from," refers to the chronology of the ownership or location of an historical object.&rdquo - Oxford English Dictionary


    USGS Geospatial Data Sources

    Links to various digital geospatial data sites from both the USGS and its partner agencies, including The National Map, EarthExplorer, GloVis, and many others. Provides resources for various downloadable map and imagery products.

    Locate freely available geospatial products

    Instructions:

    Use this links to find digital geospatial data sites.

    Primary Sources of FREE USGS Geospatial Data

      - Go to La carte nationale Download Client to download US Topo and historical topographic maps, and data for the United States for various themes to include: 1) Boundaries 2) Elevation Products (3DEP) 3) Elevation Source Data (3DEP) 4) Hydrography (NHD) and Watersheds (WBD) 5) Imagery from High Resolution Orthoimagery and National Agriculture Imagery Program 6) Map Indices 7) Geographic Names 8) Land Cover 9) Structures 10) Transportation and 11) Woodland. Contours are under Elevation Products, and lidar point clouds are under Elevation Source Data.
        , formerly on The National Atlas, includes Printable Maps, Small-scale Framework data, and Global Map data (1:1,000,000 scale). provide a complete list of service endpoints, which contain REST, WMS, WMTS (cached base maps only), WFS, WCS, and other service links.

      Additional FREE Geospatial Data from the USGS & Our Partners

        *-Full-resolution JPEGs of Landsat satellite images that are best used for image selection and simple visual interpretation. Available as thermal or natural color images with optional geographic reference. Not recommended for digital analysis. *-Geospatial imagery for national and international disasters. *-Metadata and links to all USGS data. Search capabilities are somewhat limited due to the size of certain datasets. -Search over 90,000 maps and reports, including free digital maps and GIS map data. Primary themes are geology, geophysics, marine, energy resources, and natural hazards. (HDDS)*-A dynamic online map interface that can be used to view and download USGS datasets for national or international disasters including floods, hurricanes, tsunamis, and earthquakes. -Maps and GIS data for water related topics such as water use maps and data, watershed boundaries, NHD, streamflow records, and more. - Geologic, geomorphic, and geographic information for over 2,000 Quaternary (active in the last 1,600,000 years) faults in the U.S. Download shape files and Google Earth files. *- A source for regional and global geology, geochemistry, geophysics, and mineral resource maps and data. Includes map services. *- Most of these reports contain GIS data. The USGS is in the process of compiling all the data in a single location, but for now users must review each link. *- Geospatial data related to oil & gas, coal, geochemistry, and geophysics. This is also a good place to look for base data in international locations (used in global energy assessments). - A portal to published USGS maps, reports, and digital data that depict the bathymetry, surficial geology, and/or subsurface structure of selected submerged U.S. areas. This is mostly coastal locations, but some lakes are included. - GIS data and metadata for past and current projects. - Graphical, statistical, and spatial GIS tools for analyses of planetary data. All downloads are free. Links to Interactive GIS maps of Mars, the Moon, and Venus.

      [*Includes international data or information]

      Autres sites d'intérêt

        - Where to find high-accuracy topographic and bathymetric data for the U.S., including LIDAR, IfSAR, hydrographic surveys, multibeam data, and bathymetric LIDAR. *- Monitor and analyze natural hazards events as they are occurring. Dynamic links connect to additional information. Emphasis is on U.S. events, but some international events are included. - The official repository of geographic names data for the U.S. Contains information about physical and cultural geographic features of all types in the United States and defines the feature location by state, county, USGS topographic map, and geographic coordinates. - Download shapefiles or KML files of all named features on planets and moons. *- Search bibliographic citations for USGS publications. Links to online sources for many publications, including maps. - Citizen mapping! Volunteer map data collection projects including input on structure locations. - Go to the USGS Store site and click on "Education Products" to find paper maps that are popular with educators and the general public. Most paper maps must be purchased (teacher discounts are available), but many have links to PDF versions that can be freely downloaded.

      [*Includes international data or information]

      Where to Get Digital (FREE) and Printed (cost) Topographic Maps

        ?
        • Produced 2009 to present
        • Computer-generated on a 3-year cycle
        • Individual layers can be turned on and off
        • Includes an orthoimage layer
        • Produced 1947 to 1992
        • Other scales produced beginning 1884
        • Hand-generated
        • These are high-resolution scans of paper maps
        • US Topos in GeoPDF format - all dates
        • Historical topographic maps in GeoPDF format - all scales and dates
        • Order paper copies of both maps from this site. Teacher discounts are available.
        • US Topos in GeoPDF format - all dates
        • US Topo Map Data and Topo Stylesheet as Shapefile or Geodatabase
        • Historical topographic maps in GeoPDF format - all scales and dates
        • Use this site for bulk downloads of topographic maps
        • Historical topographic maps only
          • GeoPDF
          • GéoTIFF
          • KMZ
          • JPEG
          • US Topos in GeoTIFF format. This format was generated by the U.S. Forest Service
          • Use the "Seach Criteria" tab to locate the area of interest
          • In the "Events" tab, click on "Baseline" then "U.S. Forest Maps"
          • In the "Additional Criteria" tab, click on "USGS_USFS MAP Emergency_Response_Product"
          • In "Search Criteria", select "Predefined Area" to download by state, county, etc.

          FREE Bulk Downloads of Maps and Geospatial Data

            • Start with this application if you need less than an entire hard drive of data. Includes orthoimagery but not satellite imagery.
            • Get the fastest download through our cloud-based ftp sites:
                (19.4 Gbytes zipped) (6.5 Gbytes zipped)
                • More information is at Get NHD Data
                • Full national coverage of the NHD is also available on DVDs. This includes all medium resolution and high resolution (where available) data. To request the DVDs, send 1) the desired format (or both formats if preferred), and 2) your mailing address to: [email protected] For additional information, send email to [email protected]
                • Available formats:
                  • ArcSDE 9.3.1 Exports, 12 GB on 3 DVDs (33 GB unzipped)
                  • Shapefiles, 21 GB on 6 DVDs (60 GB unzipped and untarred)
                  • You supply an external hard drive (within our specifications), along with a paid return shipping label. Turnaround time is 1-2 weeks. Detailed options and instructions. Minimum deliveries are for complete datasets of:
                    • 2 Arc-Second ArcGrid, GridFloat, or IMG (4.0 GB zipped)
                    • 1 Arc-Second ArcGrid, GridFloat, or IMG (up to 91 GB zipped)
                    • 1/3 Arc-Second ArcGrid, GridFloat, or IMG (up to 423 GB zipped)
                    • 1/9 Arc-Second IMG (626 GB zipped)
                    • 1 Meter IMG (662+ GB zipped)
                    • You supply the external hard drive (within our specifications), along with a paid return shipping label. Turn-around time is 4-8 weeks. Detailed options and instructions.
                      • High Resolution Orthoimagery (HRO)
                      • Programme national d'imagerie agricole (PNIA)
                      • National Land Cover Database (NLCD) 2001, 2006, and 2011 datasets
                      • Use the Bulk Data Application to download up to 500 individual files after generating a scene list in EarthExplorer (comma separated metadata export), GloVis (saved scene list), or HDDS.
                      • Bulk delivery by state or geographic rectangle (lat/long bounding box), or the entire product series is possible through four mechanisms at no charge. Options 3 and 4 provide means for keeping a private map collection current. Additional information with updated dataset sizes.

                      Hard drive shipping is intended for one-time or infrequent deliveries. Users who wish to keep a private collection continuously current should use options 3 and 4 to monitor US Topo production and retrieve new maps. We do not have a subscription service for notification of new maps, nor do we coordinate disk-drive deliveries with production milestones requests for bulk delivery are queued as we receive them and answered as quickly as other work permits.


                      Geographic Information Metadata for Spatial Data Infrastructures

                      Auteurs: Nogueras-Iso, Javier, Zarazaga-Soria, Francisco Javier, Muro-Medrano, Pedro R.

                      Buy this book

                      • ISBN 978-3-540-27508-4
                      • Digitally watermarked, DRM-free
                      • Included format: PDF
                      • ebooks can be used on all reading devices
                      • Immediate eBook download after purchase
                      • ISBN 978-3-540-24464-6
                      • Free shipping for individuals worldwide
                      • Institutional customers should get in touch with their account manager
                      • Usually ready to be dispatched within 3 to 5 business days, if in stock
                      • ISBN 978-3-642-06380-0
                      • Free shipping for individuals worldwide
                      • Institutional customers should get in touch with their account manager
                      • Usually ready to be dispatched within 3 to 5 business days, if in stock

                      Metadata play a fundamental role in both DLs and SDIs. Commonly defined as "structured data about data" or "data which describe attributes of a resource" or, more simply, "information about data", it is an essential requirement for locating and evaluating available data. Therefore, this book focuses on the study of different metadata aspects, which contribute to a more efficient use of DLs and SDIs. The three main issues addressed are: the management of nested collections of resources, the interoperability between metadata schemas, and the integration of information retrieval techniques to the discovery services of geographic data catalogs (contributing in this way to avoid metadata content heterogeneity).

                      "The book focuses on technologies and methodologies that can provide better utilization of metadata within spatial data infrastructures. … The concepts exposed, in addition to the examples and a thorough corpus of additional bibliographic references, will bring readers to a better understanding of the design and management of future geospatial data infrastructures. This is an excellent book, which I recommend reading." (Alessandro Berni, ACM Computing Reviews, Vol. 49 (5), 2008)


                      Metadata for paper maps - Geographic Information Systems

                      Geospatial data and services are critical elements needed to meet the mission of the U.S. Fish and Wildlife Service (USFWS). Geographic Information Systems (GIS), Global Positioning Systems (GPS), and remote sensing are the primary elements which fall under the geospatial data and services umbrella.

                      Geospatial services provide the technology to create, analyze, maintain, and distribute geospatial data and information. GIS, GPS and remote sensing play a vital role in all of the Service&rsquos long-term goals and in analyzing and quantifying the USFWS Operational Plan Measures.

                      Nationally coordinated support for geospatial services, along with regional support and infrastructure, promotes cost savings and enables improved business practices. GIS, GPS and remote sensing can enable improved visualization, analysis, interoperability, modeling, and decision support. The benefits include increased accuracy, increased productivity, and more efficient information management and application support.

                      This site was created to enable the USFWS to be effective in managing geospatial data resources and technology to successfully deliver geospatial services in support of the Service&rsquos mission.

                      Définitions :

                      Données géospatiales identifies and depicts geographic locations, boundaries and characteristics of features on the surface of the earth. Geospatial data includes geographic coordinates (e.g., Latitude and Longitude) to identify the location of earth&rsquos features, and data associated to geographic locations for example land survey data and land cover type data.

                      Applications géospatiales are online, web-based mapping applications that are easy-to-use and compatible in most web browsers. Geospatial applications feature interactive visualization tools and allow for the effective management of data resources and technology to successfully support the Service's mission. Informing the public and sharing our data with the conservation community are just some examples of how geospatial applications serve our goals.

                      Systèmes d'Information Géographique (SIG) is a system of hardware and software used for storage, retrieval, mapping, and analysis of geospatial data. Practitioners also regard the total GIS as including the operating personnel and the data that go into the system. Spatial features are stored in a coordinate system, which references a particular place on the earth. Descriptive attributes in tabular form are associated with the spatial features. Spatial data and associated attributes in the same coordinate system can then be layered together for mapping and analysis. GIS has many uses including scientific investigations, resource management, development planning, and web mapping applications.

                      Global Positioning Systems (GPS) is a space-based global navigation satellite system developed by the Department of Defense (DOD). GPS allows land, sea, and airborne users to determine their exact location, velocity, and time 24 hours a day, in all weather conditions, anywhere in the world. This technology has been widely utilized in natural resource and conservation management including locating invasive plant species, mapping new infrastructure on public lands, monitoring the movement of wildlife and aiding fire fighters to navigate to specific locations to protect valued resources.

                      Télédétection is the means to capture and measure a view of the earth from above at any point in time. Aerial photography and satellite imagery are the primary methods we use to image the lands and waters. Remote sensing can be used for numerous conservation applications including: showing impacts and changes over time, management activities and climate change research and management.

                      This site is managed by the USFWS Division of Information Resources and Technology Management, Branch of Data and Systems Services. It is reviewed by the USFWS GIS Steering Committee. It includes sections on Data and Standards, Applications, Education & Outreach, Policy & Guidance, Links and Contacts and supports the USFWS, partners and the public.


                      Voir la vidéo: Plahvatav karp edasijõudnutele #LoomeringTeelega