Suite

Tableau agrégé avec dates et coordonnées géographiques moyennes

Tableau agrégé avec dates et coordonnées géographiques moyennes


LorsqueSOGest 0Arrêtsobtient 1. Quand le prochainSOGest 0 alorsArrêtsobtient 2 et comme ceci consécutivement.

Maintenant, je veux regrouper toutes les lignes oùSOG != 0. L'astuce est que je devrais avoir les champs suivants:

MinTime: valeur minimale deBSetST, c'est-à-dire la date et l'heure d'arrivée du bateau au port.

MaxTime: valeur maximale deBSetST

Durée: différence entreMinTimeetMaxTime

AveLatetAveLong: Latitude et longitude moyennes. Probablement le plus difficile. Voir formule en bas du message.

Voilà ce que j'ai :

MMSI BS TS LAT LONG SOG SIZE_A Stops 247117300 6.4.2014 15:56:07 57.71432 11.96005 0 46 1 247117300 6.4.2014 16:05:07 57.71433 11.96005 0 46 1 247117300 6.4.2014 16:11:07 57.71432 11.96005 0 46 1 247117300 6.4.2014 16:20:06 57.71433 11.96005 0 46 1 247117300 6.4.2014 16:29:06 57.71433 11.96003 0 46 1 247117300 6.4.2014 16:29:27 57.71433 11.96003 4 46 0 247117300 6.4.2014 16:34 : 28 57.71433 11.96003 4 46 0 247117300 6.4.2014 16:37:29 57.71433 11.96003 4 46 0 247117300 6.4.2014 17:14:40 57.71433 11.96003 4 46 0 247117300 6.4.2014 17:18:30 57.71432 11.96003 4 46 0 247117300 6.4 .2014 17:22:50 57.71433 11.96002 4 46 0 247117300 6.4.2014 17:27:01 57.71432 11.96002 4 46 0 247117300 6.4.2014 17:29:09 57.71435 11.96003 0 46 2 247117300 6.4.2014 17:33:50 57.71435 11.96003 0 46 2 247117300 6.4.2014 17:39:49 57.71437 11.96003 0 46 2 247117300 6.4.2014 17:42:51 57.71435 11.96003 0 46 2 247117300 6.4.2014 17:51:49 57.71433 11.96003 0 46 2 247117300 6.4.2014 17:52:37 57.71432 11.96002 0 46 2 247117300 6.4.2014 17:58:26 57.71212 11.95697 3 46 0 247117300 6.4.2014 18:00:26 57.71047 11.95567 4 46 0

Voici le résultat souhaité (AveLAT et AveLONG sont faux) :

MMSI BS TS LAT LONG SOG SIZE_A Stops MinTime MaxTime Duration_min AveLAT AveLON 247117300 6.4.2014 15:56:07 57.71432 11.96005 0 46 1 6.4.2014 15:56:07 6.4.2014 16:29:06 34 57.71432 11.96005 247117300 6.4.2014 17:29:09 57.71435 11.96003 0 46 2 6.4.2014 17:29:09 6.4.2014 17:52:37 23 57.71433 11.96003

J'ai effectué les opérations précédentes dans R mais je pourrais également utiliser ArcMap ou tout autre programme qui le résout.

Formule pour obtenir le LAT moyen et le LONG (à partir de ce site Web)

  1. LatToRadians : valeur*Pi/180
  2. LongToRadians : valeur*Pi/180
  3. X_cartésien : COS(LatToRadians) * COS(LongToRadians)
  4. Y_Cartésien : COS(LatToRadians) * SIN(LongToRadians)
  5. Z_Cartésien : SIN(LatToRadians)
  6. AveX : SUM (X_Cartesian)/ toutes les occurrences de X_Cartesian
  7. AveY : SUM (Y_Cartésian)/ toutes les occurrences de Y_Cartésian
  8. AveZ : SUM (Z_Cartésian)/ toutes les occurrences de Z_Cartésian
  9. LAT : tangente inverse (HYP, AveZ)
  10. LONG : tangente inverse (AveX, AveY)
  11. HYP : racine carrée(AveX * AveX + AveY * AveY) 12 : LATMean : LAT * 180 / PI
  12. LONGMean : LONG * 180 / PI

Tout d'abord, vous devez ajouter quelques champs :

1) sogtest (sélectionnez par attribut SOG!=0, et utilisez le calculateur de champ pour remplir les valeurs sélectionnées avec 1)

2) X, Y et Z (utilisez le calculateur de champ pour calculer vos coordonnées "cartésiennes")

Ensuite, vous pouvez utiliser "dissoudre" (ou résumer le tableau si vous n'avez pas besoin de fusionner les géométries) avec sogtest comme champ de cas et les statistiques requises des autres champs.

3) enfin, vous utilisez à nouveau la calculatrice de champ pour revenir aux coordonnées Lat et Long


Les coordonnées géographiques de Pékin, Chine

Le système de référence de coordonnées WGS 84 est la dernière révision du système géodésique mondial, qui est utilisé dans la cartographie et la navigation, y compris le système de navigation par satellite GPS (le système de positionnement global).

Les coordonnées géographiques (latitude et longitude) définissent une position à la surface de la Terre. Les coordonnées sont des unités angulaires. La forme canonique de la représentation de la latitude et de la longitude utilise les degrés (°), les minutes (&prime) et les secondes (&Prime). Les systèmes GPS utilisent largement les coordonnées en degrés et minutes décimales, ou en degrés décimaux.

La latitude varie de 󔽢° à 90°. La latitude de l'équateur est de 0° la latitude du pôle Sud est de 󔽢° la latitude du pôle Nord est de 90°. Les valeurs de latitude positives correspondent aux emplacements géographiques au nord de l'équateur (abréviation N). Les valeurs de latitude négatives correspondent aux emplacements géographiques au sud de l'équateur (abréviation S).

La longitude est comptée à partir du méridien primitif (Méridien de référence IERS pour WGS 84) et varie de �° à 180°. Les valeurs de longitude positives correspondent aux emplacements géographiques à l'est du premier méridien (abréviation E). Les valeurs de longitude négatives correspondent aux emplacements géographiques à l'ouest du premier méridien (abréviation W).

Le système de coordonnées UTM ou Universal Transverse Mercator divise la surface de la Terre en 60 zones longitudinales. Les coordonnées d'un emplacement dans chaque zone sont définies comme une paire de coordonnées planes liées à l'intersection de l'équateur et du méridien central de la zone, et mesurées en mètres.

L'altitude au-dessus du niveau de la mer est une mesure de la hauteur d'un emplacement géographique. Nous utilisons le modèle d'élévation numérique global GTOPO30.


Tableau agrégé avec dates et coordonnées géographiques moyennes - Systèmes d'Information Géographique

Plus d'informations sur cette activité sur le terrain et les données collectées sont disponibles sur la page Web des activités sur le terrain (<http://woodshole.er.usgs.gov/operations/ia/public_ds_info.php?fa=2011-005-FA>)

US Geological Survey, 2014, FI_CPUN : grille de 100 mètres représentant la discordance de la plaine côtière (en mètres) sous le plateau continental intérieur au large de Fire Island, NY (UTM Zone 18N, WGS 84, Esri Binary Grid) : rapport à dossier ouvert 2014-1203, US Geological Survey, Coastal and Marine Geology Program, Woods Hole Coastal and Marine Science Center, Woods Hole, Massachusetts.

Liens en ligne :

Schwab, William C. , Denny, Jane F. et Baldwin, Wayne E. , 2014, Cartes montrant la bathymétrie et l'épaisseur des sédiments modernes sur le plateau continental intérieur au large de Fire Island, New York : pré-ouragan Sandy : dossier ouvert Rapport 2014-1203, US Geological Survey, Coastal and Marine Geology Program, Reston, VA.

Liens en ligne :

West_Bounding_Coordinate : -73.279984 East_Bounding_Coordinate : -72.743096 North_Bounding_Coordinate : 40.758472 South_Bounding_Coordinate : 40.543156

<https://pubs.usgs.gov/of/2014/1203/GIS/grids/seismic/fi_cpun_sm.jpg> (JPEG) Image en couleur de profondeur de l'élévation de la discordance de la plaine côtière (NAVD88) sous le plateau continental intérieur au large des côtes de Fire Island, New York

Date_de_début : 04-Sep-1996 Date_de_fin : 05-juin-2011 Currentness_Reference : état du sol en 19960904 - 19960924 19970505 - 19970526 20110522 - 20110605

Geospatial_Data_Presentation_Form : données numériques raster

Grid_Coordinate_System_Name : Mercator Transversal Universel Universal_Transverse_Mercator : UTM_Zone_Number : 18 Transverse_Mercator : Scale_Factor_at_Central_Meridian : 0.999600 Longitude_of_Central_Meridian : -75.000000 Latitude_of_Projection_Origin : 0.000000 False_Easting : 500000.000000 False_Northing : 0.000000

Les coordonnées planaires sont codées à l'aide de lignes et de colonnes
Les abscisses (coordonnées x) sont spécifiées au 100.000000 le plus proche
Les ordonnées (coordonnées y) sont spécifiées au 100 000 000 le plus proche
Les coordonnées planaires sont spécifiées en mètres

La référence horizontale utilisée est D_WGS_1984.
L'ellipsoïde utilisé est WGS_1984.
Le demi-grand axe de l'ellipsoïde utilisé est 6378137.000000.
L'aplatissement de l'ellipsoïde utilisé est de 1/298,257224.

Valeur Élévation (en mètres) de la discordance de la plaine côtière sous le plateau continental intérieur au large de Fire Island, NY. (Source : U.S. Geological Survey)

Entity_and_Attribute_Overview : Élévation de la discordance de la plaine côtière au format de grille Esri. Les valeurs des données représentent l'altitude de la discordance de la plaine côtière sous le plateau continental intérieur au large de Fire Island, NY. Entity_and_Attribute_Detail_Citation : Commission géologique des États-Unis

Qui a produit l'ensemble de données ?

508-548-8700 poste 2311 (voix)
508-457-2310 (TÉLÉCOPIE)
[email protected]

Pourquoi l'ensemble de données a-t-il été créé ?

Comment l'ensemble de données a été créée?

Levé : Les lignes de relevé ont été parcourues à une vitesse moyenne de 5 nœuds. Les lignes 14 à 27 ont été tracées à un espacement de 75 m pour obtenir une couverture complète du fond marin avec des systèmes de sonar dans une zone d'intérêt prioritaire dans le littoral, à des profondeurs d'eau inférieures à 15 mètres. Les lignes 28 à 92 ont été exécutées à un espacement de 150 m, à l'exception des lignes de raccordement (lignes 52 à 60, 65 à 67, 89 à 92), qui ont été exécutées à un espacement d'environ 2 km.

Données sismiques : Les données sismiques Chirp ont été recueillies à l'aide d'un système de profilage de sous-fond EdgeTech Geo-Star FSSB et d'un poisson remorqueur SB-0512i (0,5-12 kHz), qui était monté sur un catamaran et remorqué à l'arrière du M/V Scarlett Isabella. Le logiciel d'acquisition sismique SonarWiz (v.5.03.0016) de Chesapeake Technologies a été utilisé pour contrôler l'unité supérieure Geo-Star, enregistrer numériquement les données de trace au format SEG-Y Rev. 1 (virgule flottante IEEE) et enregistrer les coordonnées de navigation DGPS pour les en-têtes de trace SEG-Y (en secondes d'arc de latitude et de longitude, multipliées par un scalaire de 100). Les données ont été acquises en utilisant une cadence de tir de 0,25 s, une longueur d'impulsion de 5 ms et un balayage de fréquence de 0,5 à 8 kHz. Les longueurs de trace enregistrées étaient d'environ 200 ms (4340 échantillons/trace et intervalle d'échantillonnage de 0,000046 s).

Date : 2013 (processus 1 sur 7) Traitement des données sismiques : SIOSEIS (version 2010.2.25) a été utilisé pour lire les fichiers SEG-Y, renuméroter les plans à partir de un et écrire de nouveaux fichiers SEG-Y. Les numéros de prise de vue d'origine, qui ont été attribués par SonarWiz de manière séquentielle pendant la durée d'une session d'acquisition malgré les modifications du fichier SEG-Y, sont conservés dans les données SEG-Y brutes.

Wayne E. Baldwin a effectué cette étape et toutes les étapes de processus suivantes.

Personne ayant exercé cette activité :

508-548-8700 poste 2226 (voix)
508-457-2311 (TÉLÉCOPIE)
[email protected]

Date : 2013 (processus 3 sur 7) Application de la layback à la navigation unique : Un script AWK (aucune version) a été utilisé pour appliquer la layback à la navigation sismique. Le script utilisait une boucle read-and-do pour calculer et appliquer des décalages de layback aux positions de trace.

Pendant la boucle initiale à travers le script : 1) Les coordonnées Est et Nord (UTM Zone 18, WGS84) pour les cinq premières traces de navigation d'entrée ont été lues et les différentiels Est et Nord entre les positions consécutives ont été calculés 2) Les signes (+/- ) des valeurs différentielles ont été comparées à une table de correspondance pour déterminer la conversion appropriée de l'angle de l'arc tangent (atan2(dy,dx)) entre des positions consécutives en un azimut polaire 3) La moyenne des azimuts polaires a été calculée 4) Le sinus et le cosinus de l'azimut moyen ont été calculés et multipliés par la distance linéaire entre le catamaran et le récepteur DGPS de bord (51,5 m lignes l14f1- l74f1 43,2 m lignes l75f1 - ll92f1), fournissant des valeurs absolues pour les décalages est et nord, respectivement 5 ) Une table de recherche a été utilisée pour déterminer le quadrant de l'azimut moyen et ajouter ou soustraire de manière appropriée les décalages calculés aux coordonnées est et nord des trois premières traces d'entrée, produc positions finales de layback pour ces traces 6) Les coordonnées de layback et d'origine est et nord pour les trois traces ajustées ont été imprimées dans un nouveau fichier de navigation de layback qui a également conservé des enregistrements d'entrée d'attributs supplémentaires et 7) les coordonnées est et nord des quatrième et cinquième traces, les trois azimuts calculés entre les traces deux, trois, quatre et cinq, et l'azimut moyen ont été retenus comme entrée pour les calculs effectués dans la boucle suivante.

Au cours des boucles suivantes dans le script : 1) Les coordonnées Est et Nord de trois tracés supplémentaires de la navigation d'entrée ont été lues, et les différentiels Est et Nord ont été calculés entre les positions consécutives, y compris la dernière position de tracé conservée à partir de la boucle précédente 2) Trois nouvelles les azimuts ont été calculés à l'aide des valeurs différentielles, puis un nouvel azimut moyen a été calculé à partir des trois qui ont été maintenus, les trois nouveaux et la moyenne de la boucle précédente (la moyenne calculée précédemment a été prise en compte dans la nouvelle moyenne pour lisser les "kinks"s le long de la navigation layback qui peut résulter d'azimuts moyens significativement différents calculés d'une boucle à la suivante) 3) de nouvelles valeurs de décalage de layback ont ​​été calculées et appliquées aux coordonnées est et nord des deux dernières traces saisies lors de la boucle précédente, et la première trace entrée pendant la boucle actuelle 4) layback et coordonnées d'origine est et nord pour les trois adju les tracés sted ont été ajoutés au fichier de navigation layback commencé dans la boucle précédente et 5) les coordonnées est et nord des deuxième et troisième tracés, les trois nouveaux azimuts et l'azimut moyen de la boucle actuelle ont été retenus comme entrée pour les calculs effectués dans le boucle suivante.

Vers la fin du fichier de navigation d'entrée : 1) si moins de trois traces étaient présentes lors d'une nouvelle boucle, les décalages de layback calculés lors de la boucle précédente ont été appliqués aux coordonnées de trace restantes 2) layback et les coordonnées d'abscisse et d'ordonnée d'origine pour le reste ajusté les traces ont été ajoutées au fichier de navigation de layback et 3) le script a atteint sa fin, s'est fermé et a enregistré le fichier de navigation de layback.

De cette façon, le script a approximé une fenêtre mobile, dans laquelle la moyenne de six azimuts de trace à trace a été utilisée pour calculer les décalages de layback pour trois positions de trace centrales. Les exceptions étaient au début d'un fichier, où les trois premières positions de trace d'entrée ont été ajustées à l'aide de décalages calculés à partir de la moyenne de seulement quatre azimuts, et éventuellement à la fin d'un fichier, où les traces restantes peuvent avoir été ajustées à l'aide des décalages calculés pendant la boucle précédente.

Date : 2013 (processus 4 sur 7) Les fichiers texte contenant des positions de point de tir uniques pour chaque ligne sismique ont été concaténés dans un fichier texte délimité par des virgules. La navigation unique (contenant le numéro de plan, x, y et de ligne) et les fichiers SEG-Y ont été utilisés comme entrée dans le logiciel d'interprétation sismique LandMark SeisWorksTM 2D (R5000).

Date : 2013 (processus 5 sur 7) Les données de sismique réflexion CHIRP et les données de sismique réflexion des boomers (1996) et Sparker (1997) recueillies précédemment ont été interprétées à l'aide du logiciel d'interprétation sismique Landmark SeisWorks 2D (R5000). L'interprétation a consisté à identifier et numériser les discordances d'érosion définissant les limites entre les unités sismiques holocène, pléistocène et pré-quaternaire. Un isochron représentant le temps de trajet dans les deux sens entre la discordance pré-quaternaire et l'horizon du fond marin a été calculé, puis échantillonné à un intervalle de 20 mètres le long de la piste et exporté de SeisWorks sous forme de texte ASCII. Awk (aucune version) a été utilisé pour convertir les temps de trajet dans les deux sens en épaisseurs en mètres en utilisant une vitesse sismique constante de 1500 m/s.

Date : 2014 (processus 6 sur 7) Les points de masse représentant l'isopaque calculés à l'étape précédente ont été importés dans ArcMap (9.3.1) en tant qu'entités ponctuelles (abscisse, ordonnée, épaisseur) à l'aide de la fonction « Ajouter des données XY », puis enregistrés sous un fichier de formes de points. À l'aide de l'outil ArcMap (9.3.1) Spatial Analyst Extract Values ​​to Points, avec le fichier de formes de points isopach et le DEM bathymétrique régional (fi_bathygrd) comme entrées, les valeurs bathymétriques ont été extraites à des emplacements coïncidant avec chaque point isopach et ajoutées à l'attribut du fichier de formes de points. tableau. Un nouveau champ attributaire représentant l'élévation NAVD88 de la discordance pré-quaternaire a été calculé en soustrayant les valeurs d'isopaque des profondeurs correspondantes.

Date : 2014 (processus 7 sur 7) L'outil ArcMap (9.3.1) Spatial Analyst 'Topo to Raster' a été utilisé pour créer une grille interpolée de la discordance pré-quaternaire avec une taille de cellule de 100 mètres. Les entrées de Topo to Raster se composaient du fichier de formes de points contenant les élévations NAVD88 de la discordance transgressive calculée à l'étape précédente (points de masse) et d'un fichier de formes de polygones tracé autour des points de masse d'entrée (limite). (Aucune application de drainage n'a été utilisée).

Schwab, William C. , Baldwin, Wayne E. , Hapke, Cheryl J. , Lentz, Erika E. , Gayes, Paul T. , Denny, Jane F. , List, Jeffrey H. et Warner, John C. , 2013 , Preuves géologiques du transport de sédiments à terre depuis le plateau continental intérieur : Fire Island, New York : Journal of Coastal Research Volume 29, Issue 3, pp. 526-544., Coastal Education and Research Foundation, Inc., Floride, États-Unis.

Liens en ligne :

Foster, David S. , Swift, Ann B. et Schwab, William C. , 1999, Cartes-cadres stratigraphiques de la zone littorale du sud de Long Island, de Fire Island à Montauk Point, NY : Open-File Report 99-559, US Commission géologique, Reston, VA.

Liens en ligne :

Schwab, William C. , Thieler, E. Robert , Denny, Jane F. , Danforth, William W. , and Hill, Jenna C. , 2000, Distribution des sédiments du fond marin au large du sud de Long Island, New York : Open-File Report 00- 243, US Geological Survey, Reston, VA.

Liens en ligne :

Quelle est la fiabilité des données, quels problèmes subsistent dans l'ensemble de données ?

La résolution nominale du système de sismique-réflexion chirp est de 0,5 mètre. La discordance du plan côtier n'était pas détectable dans toutes les lignes sismiques chirp. Là où la discordance de la plaine côtière a été détectée, l'espacement moyen des lignes était de 150 mètres.

Les données de sismique réflexion du boomer recueillies au cours de l'activité sur le terrain 1996-040-FA de l'USGS Woods Hole Coastal and Marine Science Center ont également été utilisées pour aider à l'interprétation des unités stratigraphiques et des discordances (lignes 7, 13, 19, 22, 24, 25, 35, 36 et 79). La distance entre les lignes variait de 500 mètres à 4 kilomètres. La résolution nominale du système boomer est d'environ 1 mètre. (<http://woodshole.er.usgs.gov/operations/ia/public_ds_info.php?fa=1996-040-FA>)

Les données de réflexion sismique Sparker recueillies au cours de l'activité sur le terrain de l'USGS Woods Hole Coastal and Marine Science Center 1997-011-FA ont également été utilisées pour aider à l'interprétation des unités stratigraphiques et des discordances (lignes l42f1, l45f1, l57f1, l60f1, l63f1, l66f1, l72f1, l74f1 - l81f1). La distance entre les lignes variait de 1 à 4 kilomètres. La résolution nominale du système d'allumage est d'environ 1 mètre. (<http://woodshole.er.usgs.gov/operations/ia/public_ds_info.php?fa=1997-011-FA>)

De vastes zones à l'intérieur de la zone d'étude ont peu ou pas de détection directe de la discordance de la plaine côtière parce que la surface n'a pas été imagée avec les systèmes sismiques (chirp (2011), boomer (1996) et sparker (1997)). Ces zones ont été interpolées afin de produire une surface continue. Ainsi, la précision verticale globale est supposée être de l'ordre de 10s de mètres.

L'Edgetech SB-0512i était monté sur un traîneau catamaran et remorqué à la surface de la mer 51,5 m (lignes l14f1 - l74f1) et 43,2 m (lignes l75f1 - l92f1) à l'arrière du M/V Scarlett Isabella. Les données de position ont été fournies par un récepteur de navigation du système de positionnement global différentiel (DGPS) (F180 (lignes l14f1 - l74f1) et BR2G (lignes l75f1 - l92f1)). La navigation en retrait a été générée pour tenir compte de la position du poisson remorqueur. La précision de la position est supposée être de ± 10 m.

Toutes les données de sismique réflexion chirp recueillies lors de l'activité sur le terrain 2011-05-FA du Woods Hole Coastal and Marine Science Center de l'USGS ont été utilisées pour interpréter les unités stratigraphiques et les discordances (lignes 14 à 92).

Les données de sismique réflexion du boomer recueillies au cours de l'activité sur le terrain 1996-040-FA de l'USGS Woods Hole Coastal and Marine Science Center ont également été utilisées pour aider à l'interprétation des unités stratigraphiques et des discordances (lignes 7, 13, 19, 22, 24, 25, 35, 36 et 79). (<http://woodshole.er.usgs.gov/operations/ia/public_ds_info.php?fa=1996-040-FA>)

Les données de réflexion sismique Sparker recueillies au cours de l'activité sur le terrain de l'USGS Woods Hole Coastal and Marine Science Center 1997-011-FA ont également été utilisées pour aider à l'interprétation des unités stratigraphiques et des discordances (lignes l42f1, l45f1, l57f1, l60f1, l63f1, l66f1, l72f1, l74f1 - l81f1). (<http://woodshole.er.usgs.gov/operations/ia/public_ds_info.php?fa=1997-011-FA>)

Comment quelqu'un peut-il obtenir une copie de l'ensemble de données ?

Existe-t-il des restrictions légales à l'accès ou à l'utilisation des données ?

Access_Constraints : rien Use_Constraints : Les données du domaine public du gouvernement américain sont librement redistribuables avec les métadonnées et l'attribution de la source appropriées. Veuillez reconnaître l'U.S. Geological Survey comme l'auteur de l'ensemble de données.

508-548-8700 poste 2311 (voix)
508-457-2311 (TÉLÉCOPIE)
[email protected]

    Disponibilité sous forme numérique :

Format des données : Le fichier WinZip (version 14.0) contient trois grilles Esri (et les métadonnées associées) qui définissent l'épaisseur des sédiments holocènes (en mètres, fi_hiso), l'élévation de la surface transgressive holocène (NAVD88, fi_hts) et l'élévation de la discordance de la plaine côtière sous le plateau continental intérieur au large de Fire Island, NY (NAVD88, fi_cpun). Le fichier zip contient également des fichiers de couche (.lyr) pour faciliter l'affichage des données dans ArcGIS. au format AIG (version ArcGIS 9.3.1) Esri Raster GRID format Taille : 1,6 Mo
Liens réseau : <https://pubs.usgs.gov/of/2014/1203/GIS/grids/fi_seismic.zip>
<https://pubs.usgs.gov/of/2014/1203/html/ofr2014-1203-data_catalog.html>

Qui a écrit les métadonnées ?

508-548-8700 poste 2311 (voix)
508-457-2311 (TÉLÉCOPIE)
[email protected]

Généré par député version 2.8.25 le ven 17 oct 16:28:35 2014


BB_SeismicTrackline : lignes de levé le long desquelles les données de sismique-réflexion de l'EdgeTech SB-512i ont été recueillies dans la baie Buzzards par l'U.S. Geological Survey au large du Massachusetts en 2009, 2010 et 2011 (Esri Polyline Shapefile, Geographic, WGS84).

Vous trouverez plus d'informations sur les enquêtes individuelles de l'USGS menées dans le cadre du projet Buzzards Bay sur les pages Web des activités de terrain du WHCS :

Des informations sur l'enquête de la NOAA sont disponibles sur :

H11319 : <http://surveys.ngdc.noaa.gov/mgg/NOS/coast/H10001-H12000/H11319/DR/> Objectif: Cet ensemble de données contient la navigation sur les lignes de suivi pour environ 4 500 km de données de sismique-réflexion chirp EdgeTech SB-512i collectées dans la baie Buzzards par l'US Geological Survey au cours de trois croisières Woods Hole Science Center (2009-002-FA, 2010-004-FA et 2011 -004-FA) au large du Massachusetts en 2009, 2010 et 2011 (Esri Polyline Shapefile, Geographic, WGS84). Time_Period_of_Content : Time_Period_Information : Plage_de_Dates/Heures : Date de début: 20090528 Fin: 20110514 Currentness_Reference : état du sol des relevés individuels aux dates suivantes : 20090528-20090618 20100515-20100520 20110513-20110514 Statut: Le progrès: Compléter Maintenance_and_Update_Frequency : Aucun prévu Domaine spatial: Bounding_Coordinates : West_Bounding_Coordinate : -71.122278 East_Bounding_Coordinate : -70.649092 North_Bounding_Coordinate : 41.669965 South_Bounding_Coordinate : 41.370017 Mots clés: Thème: Thesaurus_Keyword_Thesaurus : Général Theme_Keyword : Commission géologique des États-Unis Theme_Keyword : USGS Theme_Keyword : Programme de géologie côtière et marine Theme_Keyword : CMGP Theme_Keyword : Centre des sciences côtières et marines de Woods Hole Theme_Keyword : WHCMSC Theme_Keyword : Fond marin Theme_Keyword : Géologie marine Theme_Keyword : activité sur le terrain 2009-002-FA Theme_Keyword : activité sur le terrain 2010-004-FA Theme_Keyword : activité sur le terrain 2011-004-FA Theme_Keyword : numéro d'activité sur le terrain 09002 Theme_Keyword : numéro d'activité sur le terrain 10004 Theme_Keyword : numéro d'activité sur le terrain 11004 Theme_Keyword : ID de l'InfoBanque USGS CMG M-2-09-BZ Theme_Keyword : USGS CMG InfoBank ID U-4-10-BZ Theme_Keyword : ID de l'InfoBanque USGS CMG B-15-11-BZ Theme_Keyword : profil sismique Theme_Keyword : lignes de navigation Theme_Keyword : navigation sismique Theme_Keyword : réflexion sismique Theme_Keyword : gazouiller Theme_Keyword : EdgeTech Theme_Keyword : 512i Theme_Keyword : M/V Megan T. Miller Theme_Keyword : M/V Scarlett Isabella Thème: Thesaurus_Keyword_Thesaurus : Catégorie de sujet ISO 19115 Theme_Keyword : océans Theme_Keyword : océans et côtiers Theme_Keyword : océans et estuaires Theme_Keyword : lieu Endroit: Place_Keyword_Thesaurus : Général Lieu_Mot-clé : Amérique du Nord Lieu_Mot-clé : États Unis Lieu_Mot-clé : océan Atlantique Lieu_Mot-clé : Massachusetts Lieu_Mot-clé : Baie des Buzzards Lieu_Mot-clé : Nouveau-Bedford Lieu_Mot-clé : Trou de bois Lieu_Mot-clé : Cape Cod Lieu_Mot-clé : Falmouth ouest Lieu_Mot-clé : Le rebord de Cleveland Lieu_Mot-clé : Îles Élisabeth Strate: Stratum_Keyword_Thesaurus : Général Strate_Mot-clé : Fond marin Strate_Mot-clé : Sous-surface Temporel: Temporal_Keyword_Thesaurus : Général Mot-clé_temporel : 2009 Mot-clé_temporel : 2010 Mot-clé_temporel : 2011 Access_Constraints : Rien Use_Constraints : Les données du domaine public du gouvernement américain sont librement redistribuables avec les métadonnées et l'attribution de la source appropriées. Veuillez reconnaître le U.S. Geological Survey comme la source de ces informations. Point de contact: Coordonnées: Contact_Person_Primary : Personne de contact: Wayne Baldwin Contact_Organisation : Commission géologique des États-Unis Contact_Position : Géologue Adresse de contact: Type d'adresse: adresse postale et physique Adresse: 384 chemin Woods Hole Ville: Trou de bois État ou province: MA Code postal: 02543-1598 De campagne: Etats-Unis Contact_Voice_Téléphone : 508-548-8700 poste 2226 Contact_Fac-similé_Téléphone : 508-457-2310 Contact_Electronic_Mail_Address : [email protected] Parcourir_Graphique : Browse_Graphic_File_Name : <http://pubs.usgs.gov/of/2012/1002/GIS/browse_jpg/big/BB_SeismicTrackline.jpg> Browse_Graphic_File_Description : Navigation sur la ligne de voie EdgeTech 512i au large du Massachusetts dans la baie Buzzards Browse_Graphic_File_Type : JPEG Native_Data_Set_Environment : Microsoft Windows Vista Version 6.1 (Build 7601) Service Pack 1 ESRI ArcCatalog 9.3.1.1850 Références croisées: Citation_Information : Auteur: John Stockwell Date de publication: 2011 Titre: CWP/SU : Sismique Uni*x Publication_Informations : Publication_Lieu : Or, CO Éditeur: Center for Wave Phenomena - Colorado School of Mines Lien_en ligne : <http://www.cwp.mines.edu/cwpcodes/index.html> Références croisées: Citation_Information : Auteur: Paul Henkart Date de publication: 2011 Titre: SIOSEIS Publication_Informations : Publication_Lieu : La Jolla, Californie Éditeur: Scripps Institution of Oceanography, Université de Californie - San Diego Lien_en ligne : <http://sioseis.ucsd.edu/index.html> Références croisées: Citation_Information : Auteur: Michael W. Norris et Alan K. Faichney Date de publication: 2002 Titre: Format d'échange de données SEGY Rev.11 Publication_Informations : Publication_Lieu : Tulsa, d'accord Éditeur: Société des géophysiciens d'exploration Lien_en ligne : <http://www.seg.org/documents/10161/77915/seg_y_rev1.pdf> Données_Qualité_Informations : Attribut_Précision : Attribute_Accuracy_Report : Tous les attributs ont été vérifiés de manière cohérente. Logical_Consistency_Report : Tous les points de données parasites ont été supprimés pendant le traitement. Pour chaque ligne de voie sismique, il y a une image de profil sismique qui est liée par un hyperlien par le champ 'ImageName'. Aucun doublon n'existe. Completeness_Report : Les sections de voies où la navigation a été enregistrée mais aucune donnée sismique n'a été enregistrée ne sont pas incluses. Seuls les sous-ensembles de données de sismique réflexion recueillies au cours des activités sur le terrain 2009-002-FA, 2010-004-FA et 2011-004-FA qui font partie de l'étude de Buzzards Bay sont inclus dans cet ensemble de données spatiales. La navigation de piste pour environ 3800 km de profils de sismique-réflexion supplémentaires collectés dans Vineyard Sound, Massachusetts au cours de ces activités sur le terrain ont été publiés dans le rapport USGS Open-File 2012-1006 High-Resolution Geophysical Data from the Inner Continental Shelf: Vineyard Sound, Massachusetts (<http ://pubs.usgs.gov/of/2012/1006/>). Précision_positionnelle : Précision_horizontale_positionnelle : Horizontal_Positional_Accuracy_Report : Activité sur le terrain 2009-002-FA : Le SB-0512i était monté sur un traîneau catamaran et remorqué à la surface de la mer à environ 30 à 40 m à l'arrière du M/V Megan T. Miller. Les données de position ont été fournies par un récepteur de navigation du système de positionnement global (GPS) monté sur le catamaran, et les données ont été transmises à l'ordinateur d'acquisition sur le navire via une liaison radio 2,4 GHz. Des difficultés techniques au cours de certaines parties de 2009-002-FA ont causé un dysfonctionnement du système GPS monté sur le catamaran, la navigation DGPS a donc été obtenue à partir d'un récepteur monté sur le dessus de la camionnette d'acquisition l223f1, l269f1, et tous les l156f1 - l157f2, l224f1 - l238f1, l243f1 - l257f1, l270f1 - l372f1). Les positions de recul, qui tiennent compte de la distance linéaire entre le récepteur DGPS embarqué et le véhicule catamaran remorqué, ont été calculées par trigonométrie pendant le post-traitement (voir étape de traitement 3). Alors que l'antenne GPS montée sur le véhicule était opérationnelle, la précision de la position est supposée être de ± 10 m. Alors que le GPS monté sur le véhicule n'était pas opérationnel, la précision de la position est supposée être de + 20 m. Une incertitude accrue survient parce que les calculs de layback ne tiennent pas compte du mouvement du poisson derrière le navire, qui est causé par l'état de la mer et les changements induits par la vitesse du navire dans l'angle et la portée du câble de remorquage.

Activité sur le terrain 2010-004-FA : Le SB-0512i était monté sur un traîneau catamaran et remorqué à la surface de la mer à environ 30 à 40 m à l'arrière du M/V Megan T. Miller. Des difficultés techniques au cours de certaines parties de 2010-004-FA ont causé un dysfonctionnement du système GPS monté sur le catamaran, de sorte que la navigation DGPS a été obtenue à partir d'un récepteur monté au-dessus du fourgon d'acquisition (cela s'applique à une partie de l63f1 et aux données jours juliens 138 - 140). Les positions de recul, qui tiennent compte de la distance linéaire entre le récepteur DGPS embarqué et le véhicule catamaran remorqué, ont été calculées par trigonométrie pendant le post-traitement (voir étape de traitement 3). Alors que l'antenne GPS montée sur le véhicule était opérationnelle, la précision de la position est supposée être de ± 10 m. Alors que l'antenne GPS montée sur le véhicule n'était pas opérationnelle, la précision de la position est supposée être de +20 m. Une incertitude accrue survient parce que les calculs de layback ne tiennent pas compte du mouvement du poisson derrière le navire, qui est causé par l'état de la mer et les changements induits par la vitesse du navire dans l'angle et portée du câble de remorquage.

Activité sur le terrain 2011-004-FA : Le SB-0512i était monté sur un traîneau catamaran et remorqué à la surface de la mer à environ 50 m à l'arrière du M/V Scarlett Isabella. Les données de position ont été fournies par un récepteur de navigation du système de positionnement global (GPS) monté sur le catamaran, et les données ont été transmises à l'ordinateur d'acquisition sur le navire via une liaison radio 2,4 GHz. La précision de la position est supposée être ± 10 m. Lignée: Source_Information : Source_Citation : Citation_Information : Auteur: Commission géologique des États-Unis Date de publication: Matériel non publié Titre: navigation sismique brute Type_of_Source_Media : disque Source_Time_Period_of_Content : Time_Period_Information : Plage_de_Dates/Heures : Date de début: 20090528 Fin: 20110514 Source_Currentness_Reference : état du sol des relevés individuels aux dates suivantes : 20090528-20090618 20100515-20100520 20110513-20110514 Source_Citation_Abbreviation : rien Source_Contribution : Acquisition de données de sismique-réflexion 2009-002-FA : Les données sismiques Chirp ont été recueillies à l'aide d'un système de profilage de sous-fond EdgeTech Geo-Star FSSB et d'un poisson remorqueur SB-0512i (0,5-12 kHz), qui était monté sur un catamaran et remorqué vers l'arrière du M/V Megan T. Miller de Port Jefferson, NY. Le logiciel d'acquisition sismique SonarWiz (v.4.04.0031) de Chesapeake Technologies a été utilisé pour contrôler l'unité supérieure Geo-Star, enregistrer numériquement les données de trace au format SEG-Y Rev. 1 (virgule flottante IEEE) et enregistrer les coordonnées de navigation GPS pour les en-têtes de trace SEG-Y (en secondes d'arc de latitude et de longitude, multipliées par un scalaire de 100). Au cours des jours juliens 148 - 158 (Fichiers l1f1 - l154f1), les données ont été acquises en utilisant une cadence de tir de 0,12 s, une longueur d'impulsion de 20 ms et un balayage de fréquence de 0,7 à 12 kHz. Le fichier l155f1 a été acquis en utilisant une cadence de tir de 0,12 s, une longueur d'impulsion de 30 ms et un balayage de fréquence de 0,5 à 7,2 kHz. Les données des jours juliens 159 à 169 ont été acquises en utilisant une cadence de tir de 0,12 s, une longueur d'impulsion de 20 ms et un balayage de fréquence de 2 à 12 kHz. Les traces ont été enregistrées en profondeur, en supposant une vitesse du son constante de 1500 m/s, avec des longueurs de trace d'environ 66 m (1250 échantillons/trace et intervalle d'échantillonnage de .000053-s), 198 m (3744 échantillons/trace et .000053-s intervalle d'échantillonnage) et 132 m (2492 échantillons/trace et intervalle d'échantillonnage de 0,00053 s) pour les configurations d'acquisition respectives.

Acquisition de données de sismique-réflexion 2010-004-FA : Les données sismiques Chirp ont été collectées à l'aide d'un système de profilage de sous-fond EdgeTech Geo-Star FSSB et d'un poisson remorqueur SB-0512i (0,5-12 kHz), qui était monté sur un catamaran et remorqué vers l'arrière du M/V Megan T. Miller de Port Jefferson, NY. Le logiciel d'acquisition sismique SonarWiz (v.4.04.0111) de Chesapeake Technologies a été utilisé pour contrôler l'unité supérieure Geo-Star, enregistrer numériquement les données de trace au format SEG-Y Rev. 1 (virgule flottante IEEE) et enregistrer les coordonnées de navigation GPS pour les en-têtes de trace SEG-Y (en secondes d'arc de latitude et de longitude, multipliées par un scalaire de 100). Les données ont été acquises en utilisant une cadence de tir de 0,25 s, une longueur d'impulsion de 5 ms et un balayage de fréquence de 0,5 à 8 kHz. Les longueurs de trace enregistrées étaient d'environ 100 ms (2170 échantillons/trace et intervalle d'échantillonnage de 0,000046 s).

Acquisition de données de sismique-réflexion 2011-004-FA : Les données sismiques Chirp ont été collectées à l'aide d'un système de profilage de sous-fond EdgeTech Geo-Star FSSB et d'un poisson remorqueur SB-0512i (0,5-12 kHz), qui était monté sur un catamaran et remorqué vers l'arrière du M/V Scarlett Isabella de Cape May, NJ. Le logiciel d'acquisition sismique SonarWiz (v.5.03.0016) de Chesapeake Technologies a été utilisé pour contrôler l'unité supérieure Geo-Star, enregistrer numériquement les données de trace au format SEG-Y Rev. 1 (virgule flottante IEEE) et enregistrer les coordonnées de navigation GPS pour les en-têtes de trace SEG-Y (en secondes d'arc de latitude et de longitude, multipliées par un scalaire de 100). Les données ont été acquises en utilisant une cadence de tir de 0,25 s, une longueur d'impulsion de 5 ms et un balayage de fréquence de 0,5 à 8 kHz. Les longueurs de trace enregistrées étaient d'environ 200 ms (4340 échantillons/trace et intervalle d'échantillonnage de 0,000046 s). Marche à suivre: Description du processus: SIOSEIS (version 2010.2.25) a été utilisé pour lire les fichiers SEG-Y, renuméroter les plans à partir d'un et écrire de nouveaux fichiers SEG-Y. Les numéros de prise de vue d'origine, qui ont été attribués par SonarWiz de manière séquentielle pendant la durée d'une session d'acquisition malgré les modifications du fichier SEG-Y, sont conservés dans les données SEG-Y brutes. Date de traitement: 201110 Processus_Contact : Coordonnées: Contact_Person_Primary : Personne de contact: Wayne Baldwin Contact_Organisation : Commission géologique des États-Unis Contact_Position : Géologue Adresse de contact: Type d'adresse: adresse postale et physique Adresse: 384 chemin Woods Hole Ville: Trou de bois État ou province: MA Code postal: 02543-1598 De campagne: Etats-Unis Contact_Voice_Téléphone : 508-548-8700 poste 2226 Contact_Fac-similé_Téléphone : 508-457-2310 Contact_Electronic_Mail_Address : [email protected] Marche à suivre: Description du processus: Seismic Unix (version 4.2) a été utilisé pour lire les fichiers SEG-Y renumérotés, écrire un fichier Seismic Unix et extraire les informations d'en-tête de trace SEG-Y, y compris le numéro de tir, la longitude, la latitude, l'année, le jour julien et l'heure (UTC ). Les informations d'en-tête de chaque fichier SEG-Y ont été enregistrées dans des fichiers texte après qu'un filtre AWK (aucune version) a été utilisé pour conserver les premiers et derniers clichés, les clichés à des multiples de 100 et les clichés avec des coordonnées de navigation uniques. Les coordonnées géographiques (WGS84) ont été converties en coordonnées UTM zone 19 (WGS84) à l'aide de Proj (version 4.6.0). Les plans de fin et les plans multiples de 100 peuvent ne pas avoir de coordonnées de navigation uniques. Des fichiers texte séparés contenant les premier et dernier plans et même 500 intervalles de tir ont également été enregistrés. Un intervalle de 500 tirs a été choisi car il correspond à l'intervalle d'annotation fourni en haut des images de profil de sismique-réflexion, qui sont incluses dans les images « 2009-002-FA », « 2010-004-FA » et « 2011- 004-FA' dans les dossiers 'GIShyperlink_images'. Au cours de 2009-002-FA, des coordonnées erronées ont été enregistrées par intermittence dans les en-têtes de trace SEG-Y en raison de difficultés techniques avec les systèmes GPS. Dans ces cas (parties de l1f1, l1f3, l155f1, l158f1, l223f1, l269f1, et l'ensemble de l156f1 - l157f2, l224f1 - l238f1, l243-l245f1, l288f1 - l299f1), les scripts utilisant AWK (aucune version), Proj (version 4.6 .0), et les commandes Unix egrep, join, sort et cat ont été utilisées pour remplacer les coordonnées dans les fichiers texte créés par le processus décrit ci-dessus par une navigation correcte à partir des fichiers bruts HYPACK. Les étapes suivantes ont été effectuées pour chaque fichier affecté, sur des périodes de temps spécifiques contenant une mauvaise navigation : 1) les données de navigation ont été extraites des fichiers bruts HYPACK, créant un fichier texte contenant des champs pour la longitude, la latitude et le jour julien/heure UTC (JD : HH:MM:SS) 2) enregistrements pour les premier et dernier tirs, tirs à des multiples de 100, et le premier enregistrement pour chaque seconde UTC (les fichiers contiennent généralement 4-5 tirs par seconde UTC puisque le taux de chirp shot est de 4 Hz, alors que la fréquence de mise à jour de la navigation est de 1 Hz) ont été extraits des fichiers texte d'origine et enregistrés dans de nouveaux fichiers texte, en ne conservant que les champs pour LineName, ImageName, Shot, Year et Julian day/UTC (JD:HH:MM:SS) 3) les fichiers des deux étapes précédentes ont été joints en utilisant le champ commun jour julien/heure UTC (JD:HH:MM:SS) et 4) les coordonnées géographiques (WGS84) ont été converties en coordonnées de la zone UTM 19 (WGS84) en utilisant Proj (version 4.6.0). The corrected navigation text files were substituted for the effected portions of the original data. Date de traitement: 201110 Processus_Contact : Coordonnées: Contact_Person_Primary : Personne de contact: Wayne Baldwin Contact_Organisation : Commission géologique des États-Unis Contact_Position : Géologue Adresse de contact: Type d'adresse: adresse postale et physique Adresse: 384 Woods Hole Rd Ville: Woods Hole État ou province: MA Code postal: 02543-1598 De campagne: Etats-Unis Contact_Voice_Téléphone : 508-548-8700 x2226 Contact_Fac-similé_Téléphone : 508-457-2310 Contact_Electronic_Mail_Address : [email protected] Marche à suivre: Description du processus: An AWK (no version) script was used to apply layback to seismic navigation acquired during portions of the 2009-002-FA and 2010-004-FA surveys when shipboard DGPS was used in lieu of the non-operational GPS receiver mounted on the towed catamaran vehicle. (This includes portions of l1f1, l1f3, l155f1, l158f1, l223f1, l269f1, and all of l156f1 - l157f2, l224f1 - l238f1, l243f1 - l257f1, l270f1 - l372f1 collected on 2009-002-FA and a portion of l63f1 and subsequent data collected over Julian days 138 - 140 on 2010-004-FA. Attributes oldEast and oldNorth in the table 'BB_SeismicShot_unique.csv', which is included in the zip compressed version of the shapefile 'BB_SeismicShot_500.shp', document pre-layback shot/trace positions). Le script utilisait une boucle read-and-do pour calculer et appliquer des décalages de layback aux positions de trace.

During the initial loop through the script: 1) easting and northing coordinates (UTM Zone 19, WGS84) for the first five traces of input navigation were read and easting and northing differentials between the consecutive positions were calculated 2) the signs (+/-) of the differential values were compared to a look-up table to determine the appropriate conversion of the arc tangent (atan2(dy,dx)) angle between consecutive positions to a polar azimuth 3) the average of the polar azimuths was calculated 4) the sine and cosine of the average azimuth was calculated and multiplied by the linear distance between the catamaran and the shipboard DGPS receiver (33 m during 2009-002-FA, 31 or 37 m during 2010-004-FA), providing absolute values for easting and northing offsets, respectively 5) a look-up table was used to determine the quadrant of the average azimuth and appropriately add or subtract the calculated offsets to the easting and northing coordinates of the first three input traces, producing final layback positions for those traces 6) layback and original easting and northing coordinates for the three adjusted traces were printed to a new layback navigation file that also retained additional attributes input records and 7) easting and northing coordinates of the fourth and fifth traces, the three azimuths computed between traces two, three, four, and five, and the average azimuth were held as input for calculations conducted in the subsequent loop.

During subsequent loops through the script: 1) easting and northing coordinates for three additional traces from input navigation were read, and easting and northing differentials were calculated between the consecutive positions, including the last trace position held from the previous loop 2) three new polar azimuths were calculated using the differential values, then a new average azimuth was calculated from the three that were held, the new three, and the average held from the previous loop (the previously calculated average was factored into the new average to smooth "kinks" along the layback navigation that can result from significantly different average azimuths calculated from one loop to the next) 3) new layback offset values were computed, and applied to the easting and northing coordinates of the last two traces input during the previous loop, and the fist trace input during the present loop 4) layback and original easting and northing coordinates for the three adjusted traces were appended to the layback navigation file started in the previous loop and 5) easting and northing coordinates of the second and third traces, the three new azimuths, and the average azimuth from the present loop were held as input for calculations conducted in the subsequent loop.

Near the end of the input navigation file: 1) if less than three traces were present during a new loop, the layback offsets calculated during the previous loop were applied to remaining trace coordinates 2) layback and original easting and northing coordinates for the remaining adjusted traces were appended to the layback navigation file and 3) the script reached its end, closed, and saved the layback navigation file.


Réclamations

21. A method to optimize generation of itineraries, comprising, by one or more computing devices:

generating a set of sequences from location data points received from a plurality of user computing devices, each sequence in the set of sequences identifying a plurality of durations corresponding to a plurality of locations grouping the location data points into cells of a geographic map, each cell associated with a corresponding entity determining a duration for each of the plurality of user computing devices at each entity using a multiscale smearing technique based on modeling, for each location data point, a likelihood over a configured amount of time that a corresponding user computing device leaves a cell corresponding to the location data point determining a median duration for each entity based on the duration for each of the plurality of user computing devices at each entity receiving, from a user computing device, a request for a sequence, the request comprising a query and location data of the user computing device generating, in response to the query, a first sequence based on the location data of the user computing device and the determined median duration for each entity, the first sequence including a first duration corresponding to a first location, and a second duration corresponding to a second location and transmitting, responsive to the request, the first sequence for display on the user computing device.

22. The method of claim 21, further comprising, by the one or more computing devices:

identifying a temporal constraint based on the query and selecting the first sequence based on the temporal constraint.

23. The method of claim 21, further comprising, by the one or more computing devices:

selecting a plurality of geo-diverse sequences using the query and the attribute and transmitting the plurality of geo-diverse sequences for display on the display device.

24. The method of claim 21, further comprising, by the one or more computing devices:

receiving the location data points, the location data points corresponding to trips taken by the plurality of user computing devices applying a frequent itemset mining technique to the plurality of location data points to generate unordered sets of locations comparing each of the trips with the unordered sets of locations to determine a similarity and generating the set of sequences responsive to the similarity of each of the trips to the unordered sets of locations satisfying a similarity threshold.

25. The method of claim 24, further comprising, by the one or more computing devices:

generating a mixing parameter for each of the unordered sets of locations using a first expectation maximization technique and determining durations for locations of the unordered sets of locations using a second expectation maximization technique.

26. The method of claim 21, further comprising determining, by the one or more computing devices for the user computing device, the attribute based on a location that satisfies a temporal threshold.

27. The method of claim 21, further comprising identifying, by the one or more computing devices, the location of the user computing device associated with the query.

28. The method of claim 21, wherein the first sequence is displayed via a display device communicatively coupled to the user computing device.

29. The method of claim 21, further comprising, by the one or more computing devices:

receiving, via an interface, the location data points from each of the plurality of user computing devices annotating, by an entity engine, the location data points with entities determining, by a location engine, a duration each of the plurality of computing devices was at corresponding entities using a probabilistic technique aggregating, by the location engine, the location data points from each of the plurality of computing devices into the set of sequences based on the duration and the entities and storing the set of sequences in the data record.

30. The method of claim 29, further comprising, by the one or more computing devices:

filtering the location data points based on a distance threshold to identify the location data points corresponding to trips and aggregating the location data points corresponding to trips to generate the set of sequences.

31. The method of claim 29, further comprising, by the one or more computing devices:

filtering the location data points based on a temporal threshold and a distance threshold to identify the location data points corresponding to trips and aggregating the location data points corresponding to each trip to generate the set of sequences.

32. A system to optimize generation of a travel itineraries, comprising:

a storage medium and a processor configured to execute application code instructions stored in the storage medium to cause the system to: generate a set of sequences from location data points received from a plurality of user computing devices, each sequence in the set of sequences identifying a plurality of durations corresponding to a plurality of locations group the location data points into cells of a geographic map, each cell associated with a corresponding entity determine a duration for each of the plurality of user computing devices at each entity using a multiscale smearing technique based on modeling, for each location data point, a likelihood over a configured amount of time that a corresponding user computing device leaves a cell corresponding to the location data point determine a median duration for each entity based on the duration for each of the plurality of user computing devices at each entity receive, from a user computing device, a request for a sequence, the request comprising a query and location data of the user computing device generate, in response to the query, a first sequence based on the location data of the user computing device and the determined median duration for each entity, the first sequence including a first duration corresponding to a first location, and a second duration corresponding to a second location and transmit, responsive to the request, the first sequence for display on the user computing device.

33. The system of claim 32, wherein the processor is further configured to execute application code instructions stored in the storage medium to cause the system to:

identify a temporal constraint based on the query and select the first sequence based on the temporal constraint.

34. The system of claim 32, wherein the processor is further configured to execute application code instructions stored in the storage medium to cause the system to:

annotate the location data points with entities, the entities comprise at least one of a point of interest, a city, a state, a country, or a geographic region.

35. The system of claim 32, wherein the processor is further configured to execute application code instructions stored in the storage medium to cause the system to:

receive the location data points, the location data points corresponding to trips taken by the plurality of computing devices apply a frequent itemset mining technique to the plurality of location data points to generate unordered sets of locations compare each of the trips with the unordered sets of locations to determine a similarity and generate the set of sequences responsive to the similarity of each of the trips to the unordered sets of locations satisfying a similarity threshold.

36. The system of claim 35, wherein the processor is further configured to execute application code instructions stored in the storage medium to cause the system to:

generate a mixing parameter for each of the unordered sets of location using a first expectation maximization technique and determine durations for locations of the unordered sets of locations using a second expectation maximization technique.

37. The system of claim 32, wherein the processor is further configured to execute application code instructions stored in the storage medium to cause the system to determine, for the computing device, the attribute based on a location that satisfies a temporal threshold.

38. The system of claim 32, further comprising:

an interface of the system configured to receive the location data points from each of the plurality of computing devices an entity engine of the system configured to annotate the location data points with entities a location engine of the system configured to determine a duration each of the plurality of computing devices was at corresponding entities using a probabilistic technique, and aggregate the location data points from each of the plurality of computing devices into the set of sequences based on the duration and the entities and wherein the processor is further configured to execute application code instructions stored in the storage medium to cause the system to store, in the data record, the set of sequences.

39. The system of claim 38, wherein the processor is further configured to execute application code instructions stored in the storage medium to cause the system to:

filter the location data points based on a distance threshold to identify the location data points corresponding to trips and aggregate the location data points corresponding to trips to generate the set of sequences.

40. The system of claim 39, wherein the data processing system is further configured to:


6.5 TFM_PLAN Object Type

The object type TFM_PLAN is used is by several SDO_CS package subprograms to specify a transformation plan. For example, to create a concatenated operation that consists of two operations specified by a parameter of type TFM_PLAN, use the SDO_CS.CREATE_CONCATENATED_OP procedure.

Oracle Spatial defines the object type TFM_PLAN as:

The SDO_TFM_CHAIN type is defined as VARRAY(1048576) OF NUMBER .

Within the SDO_TFM_CHAIN array:

The first element specifies the SRID of the source coordinate system.

Each pair of elements after the first element specifies an operation ID and the SRID of a target coordinate system.


Aggregate table with dates and average geographic coordinates - Geographic Information Systems

Tous les articles publiés par MDPI sont rendus immédiatement disponibles dans le monde entier sous une licence en libre accès. Aucune autorisation particulière n'est requise pour réutiliser tout ou partie de l'article publié par MDPI, y compris les figures et les tableaux. Pour les articles publiés sous licence Creative Common CC BY en accès libre, toute partie de l'article peut être réutilisée sans autorisation à condition que l'article original soit clairement cité.

Les articles de fond représentent la recherche la plus avancée avec un potentiel important d'impact élevé dans le domaine. Les articles de fond sont soumis sur invitation individuelle ou sur recommandation des éditeurs scientifiques et font l'objet d'un examen par les pairs avant leur publication.

L'article de fond peut être soit un article de recherche original, soit une nouvelle étude de recherche substantielle qui implique souvent plusieurs techniques ou approches, ou un article de synthèse complet avec des mises à jour concises et précises sur les derniers progrès dans le domaine qui passe systématiquement en revue les avancées les plus passionnantes dans le domaine scientifique. Littérature. Ce type d'article donne un aperçu des orientations futures de la recherche ou des applications possibles.

Les articles du Choix de l'éditeur sont basés sur les recommandations des éditeurs scientifiques des revues MDPI du monde entier. Les rédacteurs en chef sélectionnent un petit nombre d'articles récemment publiés dans la revue qui, selon eux, seront particulièrement intéressants pour les auteurs ou importants dans ce domaine. L'objectif est de fournir un aperçu de certains des travaux les plus passionnants publiés dans les différents domaines de recherche de la revue.


Aggregate table with dates and average geographic coordinates - Geographic Information Systems

FI_HTS: 50-meter grid representing the Holocene transgressive surface (in meters) beneath the inner-continental shelf offshore of Fire Island, NY (UTM Zone 18N, WGS 84, Esri Binary Grid) fi_hts https://pubs.usgs.gov/of/2014/1203/GIS/grids/fi_seismic.zip raster digital data 1.0 Open-File Report 2014-1203

Woods Hole Coastal and Marine Science Center, Woods Hole, Massachusetts

U.S. Geological Survey, programme de géologie côtière et marine

https://pubs.usgs.gov/of/2014/1203/html/ofr2014-1203-data_catalog.html William C. Schwab Jane F. Denny Wayne E. Baldwin

Maps Showing Bathymetry and Modern Sediment Thickness on the Inner- Continental Shelf Offshore of Fire Island, New York: pre-Hurricane Sandy 1.0 Open-File Report 2014-1203

U.S. Geological Survey, programme de géologie côtière et marine

This data set contains a grid representing the elevation (NAVD88) of the Holocene transgressive surface beneath the inner continental shelf offshore of Fire Island, New York. Approximately 2200 line kilometers of chirp sub-bottom data collected with an EdgeTech Geo-Star FSSB sub-bottom profiling system and an SB-0512i towfish (0.5-12 kHz) during USGS survey 2011-005-FA, were analyzed to produce this surface. The Holocene transgressive surface is used in assessing relationships between geologic framework, sea-bed morphology, and sediment textural trends.

ground condition during 20110522 - 20110605 20110521 20110605

None planned -73.279633 -72.744588 40.758522 40.545940 645657.620000 690407.620000 4490783.575494 4513383.575494 Général USGS Commission géologique des États-Unis CMGP Programme de géologie côtière et marine WHCMSC Woods Hole Coastal and Marine Science Center Géologie marine field activity number 2011-005-FA sub-bottom profiling réflexion sismique Holocene transgressive surface Edgetech 512i M/V Scarlett Isabella unconformity seismic interpretation geologic framework Holocène Esri Binary Grid Interprétation océans imageryBaseMapsEarthCover Catégorie de sujet ISO 19115 informations géoscientifiques

Fire Island National Seashore

USA 508-548-8700 x 2311 508-457-2310 [email protected]

https://pubs.usgs.gov/of/2014/1203/GIS/grids/seismic/fi_hts_sm.jpg
Depth-colored image of the elevation of the Holocene transgressive surface (NAVD88) beneath the inner-continental shelf offshore of Fire Island, NY
JPEG William C. Schwab Wayne E. Baldwin Cheryl J. Hapke Erika E. Lentz Paul T. Gayes Jane F. Denny Jeffrey H. List John C. Warner

Geologic Evidence for Onshore Sediment Transport from the Inner Continental Shelf: Fire Island, New York 1.0 document Journal of Coastal Research Volume 29, Issue 3, pp. 526-544.

Coastal Education and Research Foundation, Inc.

https://dx.doi.org/10.2112/JCOASTRES-D-12-00160.1 David S. Foster Ann B. Swift William C. Schwab

Stratigraphic Framework Maps of the nearshore area of southern Long Island from Fire Island to Montauk Point, NY 1.0 document Open-File Report 99-559

https://pubs.usgs.gov/of/1999/of99-559/ William C. Schwab E. Robert Thieler Jane F. Denny William W. Danforth Jenna C. Hill

Seafloor sediment distribution off southern Long Island, New York 1.0 document Open-File Report 00-243

USA 508-548-8700 x 2226 508-457-2311 [email protected]

Processing Seismic Data: SIOSEIS (version 2010.2.25) was used to read SEG-Y files, renumber shots starting from one, and write out new SEG-Y files. The original shot numbers, which were assigned by SonarWiz sequentially over the duration of an acquisition session despite SEG-Y file changes, are preserved in the raw SEG-Y data. Wayne E. Baldwin performed this and all subsequent process steps.

Chirp seismic-reflection data online 20110521 20110605 ground condition during 20110521 - 20110605 Shallow geologic framework and surficial geology were interpreted from approximately 2200 trackline kilometers of chirp seismic-reflection profiles that were collected during U.S. Geological Survey field activity 2011-005-FA (http://woodshole.er.usgs.gov/operations/ia/public_ds_info.php?fa=2011-005-FA). Final, post-processed profiles were used to make the interpretations. Survey: Survey lines were run at an average speed of 5 knots. Lines 14 through 27 were run at a 75-m line spacing to achieve full coverage of the seafloor with sonar systems in a priority area of interest in the nearshore, in water depths less than 15 meters. Lines 28 through 92 were run at a 150-m line spacing, with the exception of tie lines (lines 52 through 60, 65 through 67, 89 through 92), which were run at approximately a 2-km line spacing. Seismic Data: Chirp seismic data were collected using an EdgeTech Geo-Star FSSB sub-bottom profiling system and an SB-0512i towfish (0.5-12 kHz), which was mounted on a catamaran and towed astern of the M/V Scarlett Isabella. Chesapeake Technologies' SonarWiz (v.5.03.0016) seismic acquisition software was used to control the Geo-Star topside unit, digitally log trace data in the SEG-Y Rev. 1 format (IEEE floating point), and record DGPS navigation coordinates to the SEG-Y trace headers (in arc seconds of Latitude and Longitude, multiplied by a scalar of 100). Data were acquired using a 0.25-s shot rate, a 5-ms pulse length, and a 0.5 to 8 kHz frequency sweep. Recorded trace lengths were approximately 200 ms (4340 samples/trace and .000046-s sample interval). rien

Processing SEG-Y: Seismic Unix (version 4.2) was used to read renumbered SEG-Y files, write a Seismic Unix file, and extract SEG-Y trace header information, including shot number, longitude, latitude, year, Julian day, and time of day (UTC). Header information from each SEG-Y file was saved to text files after an AWK (no version) filter was used to maintain the first and last shots, shots at multiples of 100, and shots with unique navigation coordinates. Geographic coordinates (WGS84) were converted to UTM zone 18 coordinates (WGS84) using Proj (version 4.6.0). End shots and shots at multiples of 100 may not have unique navigation coordinates. Separate text files containing the first and last shots and even 500 shot intervals were also saved. A 500 shot interval was chosen because it corresponds to the annotation interval provided along the top of the seismic-reflection profile images.

Applying Layback to Unique Navigation: An AWK (no version) script was used to apply layback to seismic navigation. Le script utilisait une boucle read-and-do pour calculer et appliquer des décalages de layback aux positions de trace. During the initial loop through the script: 1) Easting and northing coordinates (UTM Zone 18, WGS84) for the first five traces of input navigation were read and easting and northing differentials between the consecutive positions were calculated 2) The signs (+/-) of the differential values were compared to a look-up table to determine the appropriate conversion of the arc tangent (atan2(dy,dx)) angle between consecutive positions to a polar azimuth 3) The average of the polar azimuths was calculated 4) The sine and cosine of the average azimuth was calculated and multiplied by the linear distance between the catamaran and the shipboard DGPS receiver (51.5m lines l14f1- l74f1 43.2m lines l75f1 - ll92f1), providing absolute values for easting and northing offsets, respectively 5) A look-up table was used to determine the quadrant of the average azimuth and appropriately add or subtract the calculated offsets to the easting and northing coordinates of the first three input traces, produc ing final layback positions for those traces 6) Layback and original easting and northing coordinates for the three adjusted traces were printed to a new layback navigation file that also retained additional attributes input records and 7) Easting and northing coordinates of the fourth and fifth traces, the three azimuths computed between traces two, three, four, and five, and the average azimuth were held as input for calculations conducted in the subsequent loop. During subsequent loops through the script: 1) Easting and northing coordinates for three additional traces from input navigation were read, and easting and northing differentials were calculated between the consecutive positions, including the last trace position held from the previous loop 2) Three new polar azimuths were calculated using the differential values, then a new average azimuth was calculated from the three that were held, the new three, and the average held from the previous loop (the previously calculated average was factored into the new average to smooth "kinks" along the layback navigation that can result from significantly different average azimuths calculated from one loop to the next) 3) new layback offset values were computed, and applied to the easting and northing coordinates of the last two traces input during the previous loop, and the first trace input during the present loop 4) layback and original easting and northing coordinates for the three adjusted tra ces were appended to the layback navigation file started in the previous loop and 5) easting and northing coordinates of the second and third traces, the three new azimuths, and the average azimuth from the present loop were held as input for calculations conducted in the subsequent loop. Near the end of the input navigation file: 1) if less than three traces were present during a new loop, the layback offsets calculated during the previous loop were applied to remaining trace coordinates 2) layback and original easting and northing coordinates for the remaining adjusted traces were appended to the layback navigation file and 3) the script reached its end, closed, and saved the layback navigation file. In this fashion, the script approximated a moving window, in which the average of six trace-to-trace azimuths was used to calculate layback offsets for three central trace positions. Les exceptions étaient au début d'un fichier, où les trois premières positions de trace d'entrée ont été ajustées à l'aide de décalages calculés à partir de la moyenne de seulement quatre azimuts, et éventuellement à la fin d'un fichier, où les traces restantes peuvent avoir été ajustées à l'aide des décalages calculés pendant la boucle précédente.

Text files containing unique shot point positions for each seismic line were concatenated into a comma-delimited text file. Unique navigation (containing shot, x, y, and line number) and SEG-Y files were used as input to LandMark SeisWorksTM 2D (R5000) seismic interpretation software.

CHIRP seismic reflection data were interpreted using Landmark SeisWorks 2D (R5000) seismic interpretation software. Interpretation consisted of identifying and digitizing erosional unconformities defining the boundaries between Holocene, Pleistocene, and pre-Quaternary seismic units. An isochron representing the two-way travel time between the Holocene transgressive unconformity and seafloor horizon was computed, then sampled at a 20-meter along track interval and exported from SeisWorks as ASCII text. Awk (no version) was used to convert two-way travel times to thicknesses in meters using a constant seismic velocity of 1500 m/s.

Mass points representing the isopach computed in the previous step were imported into ArcMap (9.3.1) as point features (easting, northing, thickness) using the 'Add XY data' function, then saved as a point shapefile. Using the ArcMap (9.3.1) Spatial Analyst tool ‘Extract Values to Points’, with the isopach point shapefile and the regional bathymetry DEM (’fi_bathygrid ’) as inputs, bathymetric values were extracted at locations coincident with each isopach point and added to the point shapefile attribute table. A new attribute field representing the NAVD88 elevation of the transgressive unconformity was calculated by subtracting the isopach values from the corresponding depths.

The ArcMap (9.3.1) Spatial Analyst tool 'Topo to Raster' was used to create an interpolated grid of the transgressive unconformity with a 50 meter cell size. Inputs for Topo to Raster consisted of the point shapefile containing the NAVD88 elevations of the transgressive unconformity calculated in the previous step (mass points), and a polygon shapefile traced around the input mass-points (boundary). (No drainage enforcement was used).

Chirp seismic-reflection data used to interpret regional geologic framework were collected during USGS Woods Hole Coastal and Marine Science Center field activity 2011-005-FA. The geologic framework interpretations in this report were correlated with previous interpretations by Schwab and others (2000) and Foster and others (1999) for the inner-continental shelf offshore of Fire Island, NY. All chirp seismic reflection data collected during USGS Woods Hole Coastal and Marine Science Center field activity 2011-05-FA were used to interpret stratigraphic units and unconformities (Lines 14 - 92).

The Edgetech SB-0512i was mounted on a catamaran sled and towed at the sea surface 51.5 m (lines l14f1 - l74f1) and 43.2 m (lines l75f1 - l92f1) astern of the M/V Scarlett Isabella. Position data were provided by a Differential Global Positioning System (DGPS) navigation receiver (F180 (lines l14f1 - l74f1) and BR2G (lines l75f1 - l92f1)). Layback navigation was generated to account for towfish position. Positional accuracy is assumed to be ± 10 m.

645657.62 690407.62 4513383.575494 4490783.575494 1 -73.279633 -72.744588 40.758522 40.54594 1 en FGDC Content Standards for Digital Geospatial Metadata FGDC-STD-001-1998 local time mailing and physical address Woods Hole Massachusetts


RÉSUMÉ

By way of introduction, the embodiments described below include a system and method for geo-coding based on spatial geometry. The embodiments relate to spatial geometry based on polygons which represent geographic features. The embodiments further relate to minimum bounding rectangles which contain the polygons. In one embodiment, information, advertisements and media may be determined geographically relevant, either locally, nationally or internationally, and may be displayed to a user.

In a first aspect, a method of geo-coding a data item is disclosed, the data item including at least one component, the method including: identifying the at least one component associating the identified at least one component with a geographic region determining at least one group of at least two points corresponding to the geographic region, the at least one group of at least two points defining a plane in which the geographic region lies and augmenting the data item with data representative of the determined at least one group of at least two points defining a plane.

In a second aspect, a system for geo-coding a data item is disclosed, the data item including at least one component, the system including: an identifying processor operative to identify the at least one component an associating processor operative to associate the identified at least one component with a geographic region a determining processor operative to determine at least one group of at least two points corresponding to the geographic region, the at least one group of at least two points defining a plane in which the geographic region lies and an augmenting processor operative to augment the data item with data representative of the determined at least one group of at least two points defining a plane.

In a third aspect, a system for geo-coding a data item, the data including at least one component, the system including: means for identifying the at least one component means for associating the identified at least one component with a geographic region means for determining at least one group of at least two points corresponding to the geographic region, the at least one group of at least two points defining a plane in which the geographic region lies and means for augmenting the data item with data representative of the determined at least one group of at least two points defining a plane.


South United Mines

Clark, W. B., 1970, Gold districts of California: California Division of Mines and Geology Bulletin 193, p. 121-123.

Verser

Clark. W. B., and Lydon, P.A., 1962, Mines and mineral resources of Calaveras County, California: California Division of Mines and Geology County Report No. 2, p. 72-73.

Verser

Earhart, R.L., 1988, Geologic setting of gold occurrences in the Big Canyon area, El Dorado County, California: U.S. Geological Survey Professional Paper 1576, 13 p.

Verser

Higgins, C.T., 1997, Mineral land classification of a portion of Tuolumne County, California, for precious metals, carbonate rock, and concrete-grade aggregate: California Division of Mines and Geology Open-File Report 97-09, 85 p.

Verser

Julihn, C.E., and Horton, F.W., 1940, Mineral industries survey of the United States - Mines of the southern Mother Lode Region, Part II - Tuolumne and Mariposa counties: U.S. Bureau of Mines Bulletin 424, 179 p.

Verser

Knopf, A., 1929, The Mother Lode system of California: U. S. Geological Survey Professional Paper 157, 88 p.